Marc Bourgne

Marc Bourgne
Marc Bourgne est né en 1967. Le Grand Nord américain l'inspire : c'est l'Alaska qui est le décor de sa première série Être libre / Dernière Frontière et également de Frank Lincoln. Il est l'auteur d'albums aux thèmes historiques ainsi que de nombreuses BD publicitaires. Il a été illustrateur pour... Voir plus
Marc Bourgne est né en 1967. Le Grand Nord américain l'inspire : c'est l'Alaska qui est le décor de sa première série Être libre / Dernière Frontière et également de Frank Lincoln. Il est l'auteur d'albums aux thèmes historiques ainsi que de nombreuses BD publicitaires. Il a été illustrateur pour la Bibliothèque Verte et pour la collection « Z'azimut ». Après avoir dessiné quatre tomes de Barbe-Rouge sur des scénarii de Christian Perrissin, il reprend le dessin de Voyageur pour le cycle « Présent ». Il a écrit les scénarii de L'Été 63, Le Dernier des Mohicans (pour Uderzo) et Les Pirates de Barataria. Récemment, Marc a dessiné le tome 5 de IR$ All Watcher.

Avis sur cet auteur (10)

  • add_box
    Couverture du livre « Michel Vaillant - nouvelle saison T.3 ; liaison dangereuse » de Marc Bourgne et Denis Lapiere et Philippe Graton et Benjamin Beneteau aux éditions Dupuis

    Jean-Paul Degache sur Michel Vaillant - nouvelle saison T.3 ; liaison dangereuse de Marc Bourgne - Denis Lapiere - Philippe Graton - Benjamin Beneteau

    L’aventure continue avec toujours un Michel Vaillant qui n’a pas son pareil au volant, quel que soit le véhicule qui lui est confié.

    D’entrée, les images de ce volume 3 de la nouvelle saison, Liaison dangereuse, prennent aux tripes. Une voiture bleue, une Vaillante bien sûr, fonce sur une...
    Voir plus

    L’aventure continue avec toujours un Michel Vaillant qui n’a pas son pareil au volant, quel que soit le véhicule qui lui est confié.

    D’entrée, les images de ce volume 3 de la nouvelle saison, Liaison dangereuse, prennent aux tripes. Une voiture bleue, une Vaillante bien sûr, fonce sur une petite route, puis sur un chemin, en montagne et c’est Michel qui participe au Rallye du Valais, en Suisse, avec une co-pilote qui s’affole et trouve qu’il prend trop de risques.
    Les images signées Marc Bourgne pour les personnages et Benjamin Benéteau pour les décors et les voitures donnent des frissons ! Le scénario est imaginé par Philippe Graton et Denis Lapière, comme pour les deux premiers tomes qui font suite à la légende construite sur soixante-dix albums d’après les personnages créés par Jean et Francine Graton.
    Après cette introduction sur les chapeaux de roue, nous remontons six semaines en arrière. La femme de Michel n’apprécie toujours pas cette journaliste qui a suivi son mari durant un mois pour un reportage. Or, c’est elle, Carole Ouessant, qui est choisie comme co-pilote pour le rallye du Valais !
    Tout ne va pas pour le mieux dans la famille Vaillant. On ne se dit pas tout. Des coups en douce se trament alors que Patrick, fils de Michel, est toujours paralysé des jambes (voir Voltage, le tome 2).
    Les dessinateurs nous gratifient de magnifiques images de montagne, en Suisse, où Michel apprend que son vieil ami, Steve Warson, candidat aux sénatoriales du Texas, laisse tomber le projet de voitures électriques car pressé par le lobby du pétrole…

    Henri, le père, teste un vélo électrique, le trouve remarquable mais affirme le contraire. Le suspense est à son comble pour le rallye mais ce sont des manœuvres financières d’achat et de vente qui portent l’angoisse à son comble.

  • add_box
    Couverture du livre « Michel Vaillant - nouvelle saison T.1 ; au nom du fils » de Marc Bourgne et Denis Lapiere et Philippe Graton et Benjamin Beneteau aux éditions Dupuis

    Jean-Paul Degache sur Michel Vaillant - nouvelle saison T.1 ; au nom du fils de Marc Bourgne - Denis Lapiere - Philippe Graton - Benjamin Beneteau

    Bien sûr, le commentaire à propos du tome 2 concerne aussi le tome 1 qui relançait l'aventure.

    Bien sûr, le commentaire à propos du tome 2 concerne aussi le tome 1 qui relançait l'aventure.

  • add_box
    Couverture du livre « Michel Vaillant - nouvelle saison T.2 ; voltage » de Marc Bourgne et Denis Lapiere et Philippe Graton et Benjamin Beneteau aux éditions Dupuis

    Jean-Paul Degache sur Michel Vaillant - nouvelle saison T.2 ; voltage de Marc Bourgne - Denis Lapiere - Philippe Graton - Benjamin Beneteau

    Nostalgique de bandes dessinées lues passionnément au début de l’adolescence, quelle ne fut pas notre surprise d’apprendre que tout renaissait ! Jean et Francine Graton avaient fait vivre les aventures de Michel Vaillant dans "Le journal de Tintin" dès 1957 puis, à partir de 1959, pendant la...
    Voir plus

    Nostalgique de bandes dessinées lues passionnément au début de l’adolescence, quelle ne fut pas notre surprise d’apprendre que tout renaissait ! Jean et Francine Graton avaient fait vivre les aventures de Michel Vaillant dans "Le journal de Tintin" dès 1957 puis, à partir de 1959, pendant la bagatelle de 70 albums. Alain Prost avait même dit s’être lancé dans la compétition automobile, inspiré par Michel Vaillant ! L’aventure s’était terminée en 2007, Philippe Graton, troisième fils de la famille, devenu scénariste, a mis fin à ce que l’on peut appeler aujourd’hui, la première saison.

    C’est en 2012 que renaît enfin ce héros des circuits automobiles dont la vie colle à l’actualité. Marc Bourgne et Benjamin Benéteau dessinent ce que Philippe Graton et Denis Lapière scénarisent.
    Deux albums sont sortis et c’est avec plaisir et émotion que nous retrouvons Michel Vaillant, son père, son frère, bref, toute la famille. Nos héros n’ont guère vieilli mais le fameux constructeur est aux prises avec les évolutions technologiques. D’importantes décisions doivent être prises.
    « Il est bougon, il râle sur tout, il n’est jamais content… Dès que je touche de près ou de loin à ce qui ressemble à une voiture, il s’emporte immédiatement ! » Voilà ce que déclare Madame Vaillant mère à propos de son mari qui ne supporte plus de ne plus voir de Vaillante sur les circuits de Formule 1.
    Intrigue sentimentale avec une journaliste curieuse et très présente, gros soucis avec Patrick, son fils qui s’est lancé dans un projet très innovant, les aventures de Michel Vaillant sont toujours palpitantes, le second album nous emmenant sur le Lac Salé, aux USA, pour une tentative mouvementée de record de vitesse en véhicule électrique. C’est d’ailleurs l’occasion de retrouver Steve Warson que les fidèles de Michel Vaillant n’ont pas oublié. De plus, un drame se produit…

    D’autres albums ont suivi pour rassurer, intriguer et permettre toujours d’apprécier ce dessin simple et bien construit, fidèle à ce qu’avaient créé Jean et Francine Graton.

  • add_box
    Couverture du livre « Michel Vaillant - nouvelle saison T.1 ; au nom du fils » de Marc Bourgne et Denis Lapiere et Philippe Graton et Benjamin Beneteau aux éditions Dupuis

    Gérald LO sur Michel Vaillant - nouvelle saison T.1 ; au nom du fils de Marc Bourgne - Denis Lapiere - Philippe Graton - Benjamin Beneteau

    Cette nouvelle saison de Michel Vaillant réunit ici quatre grands de la bande dessinée pour proposer ici un renouveau de la série avant-tout dont l’intérêt des lecteurs chutait en même temps que son niveau général. Mais dans cette nouvelle saison, les auteurs nous décrivent une entreprise...
    Voir plus

    Cette nouvelle saison de Michel Vaillant réunit ici quatre grands de la bande dessinée pour proposer ici un renouveau de la série avant-tout dont l’intérêt des lecteurs chutait en même temps que son niveau général. Mais dans cette nouvelle saison, les auteurs nous décrivent une entreprise familiale dans la difficulté mais qui se donne les moyens pour s’en sortir en revenant dans la course, l’essence même de cette bande dessinée, mais aussi par d’autres procédés. Dans le même temps, le fils de Michel Vaillant lui donne du fil à retordre.
    Le scénario est bien construit et permet jusqu’au dénouement de suivre une histoire intéressante, dénouement qui annonce bien sûr une suite à lire.
    Le graphisme reste fidèle au style du début avec de nette amélioration malgré tout. Le rythme est bien retranscrit dans les scènes de courses. Les personnages sont bien réalisés avec des visages très expressifs. L’ensemble est bien réalisé.
    Bon album dans l’ensemble, un album à suivre.