Malika Ferdjoukh

Malika Ferdjoukh
Malika Ferdjoukh porte un nom qui évoque le soleil, mais elle aime la brume et le vent. Cette amoureuse des romans noirs américains a fait intervenir ses souvenirs de lectures de jeunesse et ceux de son expérience de prof dans un pensionnat pour imaginer le Club de la Pluie...

Avis (12)

  • Couverture du livre « Broadway limited T.2 ; un shim sham avec Fred Astaire » de Malika Ferdjoukh aux éditions Ecole Des Loisirs

    Laëti K. sur Broadway limited T.2 ; un shim sham avec Fred Astaire de Malika Ferdjoukh

    On retrouve nos personnages favoris pour notre plus grand plaisir : Manhattan, la danse et ses secrets familiaux. Page et son envie d'intégrer l'Actor's studio. Hadley, taxi-girl, vendeuse de donuts et son passé. Jocelyn, ses soirées poker à la pension et son amour pour Dido. Chic, mannequin et...
    Voir plus

    On retrouve nos personnages favoris pour notre plus grand plaisir : Manhattan, la danse et ses secrets familiaux. Page et son envie d'intégrer l'Actor's studio. Hadley, taxi-girl, vendeuse de donuts et son passé. Jocelyn, ses soirées poker à la pension et son amour pour Dido. Chic, mannequin et son coup de foudre pour un technicien. On en apprend bien plus sur les propriétaires de la pension, mrs Artemisia et mrs Merle. On retrouve surtout les histoires de cœur, d'afflictions de nos pensionnaires : Stars, techniciens, marchands de quatre saisons... Broadway Limited se construit autour des prétendants de nos jolies jeunes filles prêtes à tout pour réussir. Elles ont leurs talents mais il leur manque ce petit plus, la chance ?

    Autour d'elles, on retrouve New-York en cette année 1949 : les taxis, le froid, les patinoires à air libres, les orchestres de rues, le décapsulage de pops, les débuts de la télévision mais aussi la chasse aux communistes, les manifestations, l'accumulation de jobs, le racisme... New-York, ville de liberté, l'est-elle vraiment ?

    Et parlons du style d'écriture : inimitable, fouillé, recourant à de multiples comparaisons et métaphores. Et il y a toujours autant de noms de films, d'acteurs, de livres ( Gatsby <3) qui nous font une culture en béton.

    Cette série est comme un feuilleton, s'y découle la vie des habitants et l'évolution des siècles qui modifie les personnalités et les lieux. Ça commence avec de la frénésie, quelques sautillements, de la douceur et ça continue par de grands pas chassés, des découvertes, des yeux écarquillés. Une ambiance virevoltante de plus en plus assombrit par le contexte et les secrets qui refont surface. C'est merveilleusement frais et espiègle. Ce livre fait du bien, mais il nous entraîne aussi dans un tourbillon dévastateur qui nous attire en son sein.

    Toujours aussi parfait, voire même meilleur (c'est dire), jetez-vous sur ce deuxième tome !

  • Couverture du livre « Quatre soeurs t.1 ; Enid » de Malika Ferdjoukh et Cati Baur aux éditions Rue De Sevres

    FLORENCE VANRECHEM sur Quatre soeurs t.1 ; Enid de Malika Ferdjoukh - Cati Baur

    Chronique sensible et délicate en quatre tomes autour de 5 jeunes filles devenues subitement orphelines. Chacun des quatre tomes est centré plus particulièrement sur l'une d'entre elles en commençant par la plus jeune : Enid. Plusieurs thème sont abordés sur cette BD au long court : presque 1000...
    Voir plus

    Chronique sensible et délicate en quatre tomes autour de 5 jeunes filles devenues subitement orphelines. Chacun des quatre tomes est centré plus particulièrement sur l'une d'entre elles en commençant par la plus jeune : Enid. Plusieurs thème sont abordés sur cette BD au long court : presque 1000 pages en tout. La mort avec les parents qui continuent de veiller sur la tribu avec bienveillance, la maladie, la différence. Ce n'est jamais mièvre ni tire-larme pourtant. BD tirée d'une série de romans pour enfants écrits par Malika Ferdjouk déssiné par Cati Baur.

  • Couverture du livre « La bobine d'Alfred » de Malika Ferdjoukh et Nicolas Pitz aux éditions Rue De Sevres

    Yves Mabon sur La bobine d'Alfred de Malika Ferdjoukh - Nicolas Pitz

    Tiré du roman de Malika Ferdjoukh paru à L'école des loisirs, cette bande dessinée est bien agréable et ne s'adresse pas uniquement à la jeunesse, même si, ayant à peine dépassé l'adolescence, je suis pile dans la cible privilégiée (ben quoi, en 1964, je n'étais pas encore né, c'est vous dire su...
    Voir plus

    Tiré du roman de Malika Ferdjoukh paru à L'école des loisirs, cette bande dessinée est bien agréable et ne s'adresse pas uniquement à la jeunesse, même si, ayant à peine dépassé l'adolescence, je suis pile dans la cible privilégiée (ben quoi, en 1964, je n'étais pas encore né, c'est vous dire su je suis encore jeune). Le scénario est bien écrit, qui fait se côtoyer des stars hollywoodiennes réelles -si tant est qu'Hollywood soit "vrai- et des personnages de fiction. On verra donc, dessinés par Nicola Pitz, Alfred Hitchcock, Steve Mc Queen, Fred Astaire, ... C'est coloré, assez classique dans le trait et néanmoins très personnalisé. Les jeunes filles sont insolentes et drôles, piquantes, Harry est plus emprunté, timide et impressionné par ce monde qu'il découvre.

    Evidemment, intrigue il y a et bien menée est-elle. Un peu de suspense -avec Hitchcock en participation amicale, le contraire eut été dommage- qui se laisse suivre avec plaisir. Une belle adaptation qui plaira à tous les publics.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com