Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Maggie Gee

Maggie Gee

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Ma bonne » de Maggie Gee aux éditions Belfond

    Corinne Carpentier de MAJUSCULE sur Ma bonne de Maggie Gee

    Mary Tendo une Ougandaise a travaille pour Vanessa Henman une Londonienne durant plusieurs années en l'aidant entre autre a élever son fils Justin avec lequel elle tisse des relations maternelles ce qui ne va pas pour plaire à sa mère.
    Néanmoins celle ci rappelle un jour Mary pour qu'elle...
    Voir plus

    Mary Tendo une Ougandaise a travaille pour Vanessa Henman une Londonienne durant plusieurs années en l'aidant entre autre a élever son fils Justin avec lequel elle tisse des relations maternelles ce qui ne va pas pour plaire à sa mère.
    Néanmoins celle ci rappelle un jour Mary pour qu'elle l'aide à comprendre pourquoi Justin est plongé dans une grave dépression. Mary accepte, malgré la vie qu'elle s'est construite dans son pays. Les deux femmes au caractère bien trempé vont "s'affronter", la dominante n'étant pas forcément celle qui pense avoir réussi sa vie.Jubilatoire ! !

  • add_box
    Couverture du livre « Ma bonne » de Maggie Gee aux éditions Belfond

    Véronique Bagarry de POINTS COMMUNS sur Ma bonne de Maggie Gee

    Une étudiante ougandaise Mary Tendo a été femme de ménage chez Vanessa Henman à Londres pendant qu'elle était étudiante. Vanessa, écrivain, professeur à l'université et divorcée élève seule son fils et a très peu de temps à consacrer à l'enfant. Mary au contraire s'est attachée à cet...
    Voir plus

    Une étudiante ougandaise Mary Tendo a été femme de ménage chez Vanessa Henman à Londres pendant qu'elle était étudiante. Vanessa, écrivain, professeur à l'université et divorcée élève seule son fils et a très peu de temps à consacrer à l'enfant. Mary au contraire s'est attachée à cet enfant.
    Les années ont passé, Mary vit maintenant à Kampala et a plutôt bien réussi. Un jour elle reçoit une lettre de Vanessa qui lui demande de venir à Londres pour prendre soin de son fils âgé de 20 ans et qui est en grande dépression.
    Mary accepte, mais il est clair qu'elle n'est plus la «femme de ménage»qu'elle était, et leurs rapports ne seront plus les mêmes.
    Deux portraits de femmes qui ont deux cultures, deux conceptions de la vie complètement différentes, aussi bien sur l'éducation, que sur la nourriture, sur les rapports humains et même sur l'écriture, car Mary écrit aussi maintenant.

Thèmes en lien avec Maggie Gee

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !