Lucile Caron-Boyer

Lucile Caron-Boyer

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (15)

  • add_box
    Couverture du livre « Mon petit coeur de pierre » de Lucile Caron-Boyer aux éditions Librinova

    Mes écrits d'un jour sur Mon petit coeur de pierre de Lucile Caron-Boyer

    Marion, jeune fille de 14 ans, vit avec sa mère célibataire et rentre cette année en 3ème. Elle fait la connaissance de son professeur de SVT Monsieur Aymet, instant de doute et d’hésitation, cet homme ressemble étrangement à la photo de son père, cet homme absent depuis tant d’années (selon sa...
    Voir plus

    Marion, jeune fille de 14 ans, vit avec sa mère célibataire et rentre cette année en 3ème. Elle fait la connaissance de son professeur de SVT Monsieur Aymet, instant de doute et d’hésitation, cet homme ressemble étrangement à la photo de son père, cet homme absent depuis tant d’années (selon sa mère il serait décédé dans un accident peu de temps avant sa naissance). Marion est troublée, elle ne sait pas quoi penser. Débute alors une quête pour cette adolescente mais hélas la vérité n’est pas toujours bonne à entendre. Est-elle prête à ça ?

    « C’est drôle comme les choses peuvent évoluer à une vitesse vertigineuse. À un moment vous êtes noyé en plein chaos, dans le flou le plus total, puis la seconde d’après, les pièces du puzzle s’imbriquent, et vous voyez l’image apparaître, limpide. »

    Heureusement, Marion n’est pas seule pour affronter ses démons. Il y a Tom, son meilleur ami, son épaule attentive et réconfortante. Lui, le cœur guimauve, drôle et enthousiaste. Elle, le cœur de pierre comme il aime l’appeler, plus distante et ne laissant rien paraître de ses émotions.

    « Je n’arrivais pas à comprendre qu’on se fasse des nœuds à la tête et des nuits d’insomnie à cause d’un garçon ou d’une fille. Pour ce que j’en voyais autour de moi, c’était juste une grosse source de tracas. »

    Tom, quant à lui, ne débute pas sa scolarité sur des chapeaux de roue, il essuie les moqueries sur sa chevelure rousse et pour couronner le tout, une vidéo de lui circule sur les réseaux sociaux le mettant en première ligne. Tom encaisse cette humiliation depuis plusieurs années mais y réussira-t-il cette fois-ci ? Marion est là pour le défendre, prête à sortir les crocs. Cette amitié fusionnelle est plus forte que tout.

    « L’amitié, il n’y avait que ça de vrai, et en la matière j’avais déniché une pépite, mon Tom,. Je n’avais pas besoin de plus. »


    Tout d’abord, mon petit cœur a craqué sur cette couverture, je savais déjà qu’en lisant ce roman j’allais fondre et me laisser porter par l’histoire et c’est arrivé.
    Lucile Caron-Boyer nous offre une immersion dans l’adolescence faite de hauts et de bas, c’est la règle et tout le monde y passe. J’ai d'abord craint quelques clichés, mais non, elle se présente sous forme de romance et d’enquête policière, la rendant unique et originale. On y parle de relation mère/fille, d’identité, d’amitié et bien évidemment d’amour tout en traitant de l’humiliation et du harcèlement scolaire.
    Mon petit cœur de pierre est une quête de vérité pour Marion qui a besoin de savoir qui elle est pour se construire car pour le moment elle est cette ado comme tant d’autres c’est-à-dire mal dans sa peau, qui doute en permanence et n’arrive pas à discuter avec sa mère. Car oui, l’adolescence c’est un drôle de mélange qui nous enquiquine quelque temps ! Avec Tom elle traverse les bouleversements de sa vie, faisant grandir leur amitié. J’ai aimé leur rapport frère/sœur, leur proximité et ce soutien incomparable à toute épreuve. On rêve tous d’une amitié parfaite.
    L’autrice aborde la question du harcèlement scolaire avec justesse et sensibilité. On peut être surpris que d’un rien il est possible (et donc honteux) de briser la vie d’un ado ! Lucile Caron-Boyer rend le lecteur réceptif et l’amène à se questionner sur ce comportement devenu un problème de société !
    J’ai été transportée par le récit, l’écriture est agréable et abordable par les ados. On se laisse imprégner par ces personnages si attachants et les petites notes d’humour ponctuant le récit. Marion et sa carapace pas si infranchissable. Tom et sa cool-attitude. Un délicieux moment en compagnie d’un duo sucré à souhait.

    http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2019/12/27/37895033.html

  • add_box
    Couverture du livre « Traverser les orages » de Lucile Caron-Boyer aux éditions Librinova

    La Bibliothèque de Juju sur Traverser les orages de Lucile Caron-Boyer

    Traverser les orages.
    Passer entre les gouttes, sans trop se mouiller les ailes, c’est compliqué lorsqu’on a 16 ans et qu’on aimerait ne pas faire partie du troupeau.


    Elle s’appelle Liv et elle va vivre des moments difficiles. D’autres joyeux. Des parents qui ne s’aiment plus. Un petit...
    Voir plus

    Traverser les orages.
    Passer entre les gouttes, sans trop se mouiller les ailes, c’est compliqué lorsqu’on a 16 ans et qu’on aimerait ne pas faire partie du troupeau.


    Elle s’appelle Liv et elle va vivre des moments difficiles. D’autres joyeux. Des parents qui ne s’aiment plus. Un petit frère en révolte. Mais des amis qui offrent un bel abri à la jeune Liv.

    Lucile Caron-Boyer écrit pour la jeunesse. Son premier roman, MON PETIT CŒUR DE PIERRE, m’avait touché. Et là aussi, encore, elle a su faire vibrer la corde sensible de la petite guimauve qui me sert de cœur.

    Avec une jolie plume. Sensible, amusante et même parfois étonnante, Lucile nous entraîne à la suite de son héroïne, délicate et sensible. Son roman émeut, virevolte et rebondit. Il se passe des choses. Vraiment !

    Il y a de jolis livres, à mettre entre toutes les mains. Pour se rappeler des émois qui nous ont construit. La sensibilité de la plume de Lucile, ici, semble se souvenir, à merveille, de cet âge charnière, où tout est à construire. Tout est à vivre.

    Les chapitres, courts, nous entraînent à sauter dans les flaques, à danser sous la pluie, sans craindre les tempêtes de la vie.

    J’aime les écrivains qui trempent leur plume dans l’encre de leur cœur. Qui aiment leurs personnages de papier. Jusqu’à nous les rendre amis.

    Je recommande ce livre pour faire lire vos têtes blondes qui se retrouveront dans ce roman contemporain, moderne, à la fois touchant et amusant. Mais à conseiller aussi aux parents … Evidemment … Pour se rappeler un peu …

  • add_box
    Couverture du livre « Mon petit coeur de pierre » de Lucile Caron-Boyer aux éditions Librinova

    Nanou Anne sur Mon petit coeur de pierre de Lucile Caron-Boyer

    Ce roman, c'est un vrai p'tit bonbon qui ravira les papilles des 12-16 ans.

    Marion a 14 ans, elle est en 3ème et a son petit caractère bien acidulé. Son meilleur ami, c'est Tom. Ils sont inséparables depuis la primaire. Pour Tom, Marion a un coeur de pierre. Tout se passe bien dans son petit...
    Voir plus

    Ce roman, c'est un vrai p'tit bonbon qui ravira les papilles des 12-16 ans.

    Marion a 14 ans, elle est en 3ème et a son petit caractère bien acidulé. Son meilleur ami, c'est Tom. Ils sont inséparables depuis la primaire. Pour Tom, Marion a un coeur de pierre. Tout se passe bien dans son petit monde jusqu'à la rentrée de 3ème… Deux arrivées vont bouleverser son petit quotidien : celle d'Alex, un élève de sa classe qui va faire chavirer son coeur, et celle de M. Aymet, prof de SVT, que les filles surnomment Mister Sexy et qui ressemble comme deux gouttes d'eau à ce père qu'elle ne connait pas. Secret de famille, amitié fille-garçon et premiers émois amoureux sont au coeur de ce roman. En thème secondaire, on notera le harcèlement scolaire, dont a été victime Tom, le meilleur ami de Marion. le motif ? il est roux…

    J'ai beaucoup aimé l'écriture, on ne s'ennuie pas, on tourne les pages très facilement.

  • add_box
    Couverture du livre « Traverser les orages » de Lucile Caron-Boyer aux éditions Librinova

    coquinnette1974 sur Traverser les orages de Lucile Caron-Boyer

    Je remercie chaleureusement Lucile Caron-Boyer pour l'envoi, en service presse, de son second roman : Traverser les orages.
    « Vous voyez quand on se dit que ça ne pourra jamais être pire ? lorsque le mauvais sort s’acharne et que la poisse et l’adversité ont décidé de venir s’installer en...
    Voir plus

    Je remercie chaleureusement Lucile Caron-Boyer pour l'envoi, en service presse, de son second roman : Traverser les orages.
    « Vous voyez quand on se dit que ça ne pourra jamais être pire ? lorsque le mauvais sort s’acharne et que la poisse et l’adversité ont décidé de venir s’installer en colocation chez vous ? Voilà à quoi ressemble ma vie en ce moment. »
    Liv rentre en première. C'est l’année de ses seize ans, une année qui sera celle de tous les bouleversements...
    Heureusement, pour affronter la tempête, elle a ses armes secrètes : Margot, Max, Lisa et Rodolphe. Bien plus que des amis, sa confrérie…
    Traverser les orages est un très joli roman pour jeunes adultes... et adultes :) J'aime beaucoup le titre, et je dois avouer que j'ai trouvé la couverture réussie. Simple, avec ce joli bleu et les gouttes de pluie dessus.
    Le monde s'écroule sur la tête de Liv en apprenant que ses parents, qui forment le couple idéal... divorcent ! Un divorce c'est classique de nos jours, tout le monde divorce ou presque. Liv, 15 ans et demie, est d'ailleurs une des rares de son entourage à avoir ses deux parents ensemble... Et pourtant, ce n'est pas parce que cela est devenu banal que cela l'est pour les personnes qui le vivent ! Liv vit cet événement comme une catastrophe, et elle n'est pas la seule. Son frère mais aussi leur mère prennent mal ce divorce.
    Cette année sera t'elle la pire de sa vie ? Et ce malgré sa famille et la présence de ses amies ? Trouver l'amour pourrait t'il lui apporter un peu de réconfort, comme en est persuadé Margot ?
    J'ai trouvé les mots de l'autrice très pertinents, elle ne minimise pas le divorce. Au contraire, elle montre bien comment cela fait un choc à ceux qui le vivent.
    Je ne suis pas concernée, mes parents n'ont jamais divorcé, et moi non plus. Mais ça m'a parlé car je ne pense pas que je prendrais bien les choses si je devais divorcer au bout de vingt ans de mariage !
    Ce roman ne parle pas que de ce sujet, c'est aussi un joli roman sur la puissance de l'amitié. Ils sont cinq jeunes gens très différents, ils forment une confrérie et leur amitié est précieuse. J'ai été touché par le personnage de Liv, mais je dois avouer que ses quatre amis sont tous attachants. Ils ont des personnalités bien à eux, il y a forcément l'un d'eux qui vous parlera :)
    J'ai aimé que l'autrice n'aille pas dans la facilité. J'avais un peu peur qu'elle embarque Liv dans une romance bidon avec le premier venu. Avec les romans pour jeunes adultes, j'ai parfois de mauvaises surprises.
    Heureusement, Lucile Caron-Boyer nous à ficelé un excellent roman de la première à la dernière page avec des personnages qui ne sont pas creux, une histoire qui se tient parfaitement et de nombreux rebondissements.
    Je suis ravie d'avoir pu découvrir Liv et sa confrérie. Ils m'ont beaucoup toucher et j'ai vraiment passé un bon moment de lecture avec tout ce petit monde.
    C'est avec plaisir que je mets cinq étoiles à Traverser les orages. Si vous aimez ce genre de romans, n'hésitez pas à le lire vous aussi :)

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !