Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Louis-Ferdinand Celine

Louis-Ferdinand Celine

Louis-Ferdinand Céline, né Louis Ferdinand Destouches le 27 mai 1894 à Courbevoie, département de la Seine, et mort le1er juillet 1961 à Meudon, connu sous son nom de plume généralement abrégé en Céline, est un médecin et écrivain français.

Sa pensée pessimiste est teintée de nihilisme. Controve...

Voir plus

Louis-Ferdinand Céline, né Louis Ferdinand Destouches le 27 mai 1894 à Courbevoie, département de la Seine, et mort le1er juillet 1961 à Meudon, connu sous son nom de plume généralement abrégé en Céline, est un médecin et écrivain français.

Sa pensée pessimiste est teintée de nihilisme. Controversé en raison de ses pamphlets antisémites, c'est un « écrivain engagé », proche durant l'occupation allemande de certains milieux,collaborationnistes.

Il est considéré, en tant qu'écrivain, comme l'un des plus grands novateurs de la littérature française du xxe siècle, introduisant un style elliptique personnel et très travaillé qui emprunte à l'argot et tend à s'approcher de l'émotion immédiate du langage parlé. 

Articles en lien avec Louis-Ferdinand Celine (4)

Avis sur cet auteur (51)

  • add_box
    Couverture du livre « Voyage au bout de la nuit » de Louis-Ferdinand Celine aux éditions Folio

    jean michel aybry sur Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Celine

    Jamais je n'ai lu un texte aussi antimilitariste que le "voyage" .
    La boucherie de la guerre, son absurdité, son inutilité et toute son horreur sont dans ce livre décrit de façon tellement vrai, tellement réaliste et avec tant amertume de désillusion et de talent qu'on en sort pas indemne.

    Jamais je n'ai lu un texte aussi antimilitariste que le "voyage" .
    La boucherie de la guerre, son absurdité, son inutilité et toute son horreur sont dans ce livre décrit de façon tellement vrai, tellement réaliste et avec tant amertume de désillusion et de talent qu'on en sort pas indemne.

  • add_box
    Couverture du livre « Voyage au bout de la nuit » de Louis-Ferdinand Celine aux éditions Folio

    francis bourg sur Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Celine

    quant on aborde Céline pour la première fois, il faut vraiment s'accrocher. Mais on en sort stupéfait par la langue, brute de décoffrage, mais d'une telle richesse et d'un tel condensé d'expression et de ressenti !

    quant on aborde Céline pour la première fois, il faut vraiment s'accrocher. Mais on en sort stupéfait par la langue, brute de décoffrage, mais d'une telle richesse et d'un tel condensé d'expression et de ressenti !

  • add_box
    Couverture du livre « D'un château l'autre » de Louis-Ferdinand Celine aux éditions Folio

    francis bourg sur D'un château l'autre de Louis-Ferdinand Celine

    Même avec un fond quelque peu dérangeant, c'est du Céline et quand on a déjà lu du Céline on reste célinien. La preuve, qui a eu, malgré son passé sulfureux, un tel lot d'imitateurs (bien pâles d'ailleurs) ?

    Même avec un fond quelque peu dérangeant, c'est du Céline et quand on a déjà lu du Céline on reste célinien. La preuve, qui a eu, malgré son passé sulfureux, un tel lot d'imitateurs (bien pâles d'ailleurs) ?

  • add_box
    Couverture du livre « Mort à crédit » de Louis-Ferdinand Celine et Jacques Tardi aux éditions Futuropolis

    francis bourg sur Mort à crédit de Louis-Ferdinand Celine - Jacques Tardi

    Terriblement féroce et drôle. Du pur Céline

    Terriblement féroce et drôle. Du pur Céline