Rejoignez gratuitement le réseau des passionnés de lecture !  Je m'inscris

Louis Claudon

Louis Claudon

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Le quai du shogun » de Louis Claudon aux éditions Envolume

    Christine GAZO sur Le quai du shogun de Louis Claudon

    Je viens de terminer ce thriller dont l’intrigue se déroule à Tokyo. Un attaché d’ambassade et une journaliste se retrouvent bien malgré eux à la poursuite d’un professeur de physique quantique, spécialisé dans l’intelligence artificielle et ses risques. Il a disparu, vraisemblablement tombé...
    Voir plus

    Je viens de terminer ce thriller dont l’intrigue se déroule à Tokyo. Un attaché d’ambassade et une journaliste se retrouvent bien malgré eux à la poursuite d’un professeur de physique quantique, spécialisé dans l’intelligence artificielle et ses risques. Il a disparu, vraisemblablement tombé dans les griffes d’une agent-secret nord-coréenne et d’un barbouze américain. Quels sont les enjeux sous-jacents, quelles sont les forces en présence ? De rebondissements en heureux hasards, d’intuitions judicieuses en performances physiques, le duo nous entraîne dans la ville japonaise. Des haïkus, une ville soumise au risque sismique, mais aussi une approche des défis scientifiques et technologiques qui semblent réalistes (mais qui me sont restés nébuleux voire opaques), une touche d’amour... voilà les ingrédients de ce roman !
    NB : encore une fois, je suis positivement sensible à l’objet livre (graphisme de la couverture, taille, pagination...)

  • add_box
    Couverture du livre « Le quai du shogun » de Louis Claudon aux éditions Envolume

    Missbook85 sur Le quai du shogun de Louis Claudon

    Je tiens à remercier François des éditions Envolume pour l’envoi du roman » Le Quai du Shogun « ainsi que pour sa confiance dans mon retour de lecture.
    Premier roman de Louis Claudon, ce thriller japonais est paru en mars 2020 aux éditions Envolume. Comme le précise son ami Richard Collasse...
    Voir plus

    Je tiens à remercier François des éditions Envolume pour l’envoi du roman » Le Quai du Shogun « ainsi que pour sa confiance dans mon retour de lecture.
    Premier roman de Louis Claudon, ce thriller japonais est paru en mars 2020 aux éditions Envolume. Comme le précise son ami Richard Collasse dans sa préface, il est plutôt surprenant voire atypique qu’un ingénieur de formation écrive un thriller. Mais lorsque l’on s’intéresse au parcours de Louis Claudon, qui vit au Japon depuis plus de 40 ans, on comprend mieux son enthousiasme de faire se dérouler l’intrigue dans ce pays si culturellement méconnu pour nous, occidentaux. Il y a rajoute ainsi une pointe de curiosité.

    Lorsqu’un corps est retrouvé sans vie dans la chambre d’hôtel Hilton Tokyo Odaïba dans laquelle séjournait le célèbre et controversé professeur Charles Delongeais, les services de sécurité sont sur les dents.
    p. 42 : » – S’il a disparu, s’il a été enlevé ou s’il lui est arrivé une chose grave, les médias vont s’en emparer. Ils pourront être sévères envers les pouvoirs publics français, qui ne l’ont, diront-ils ni couvert ni protégé pendant son séjour à Tokyo. «
    Léo Creuzier, fraîchement nommé attaché de presse à l’Ambassade de France au Japon et Aurélie Majorien, journaliste spécialisée, se retrouvent malgré eux au cœur de l’enquête.
    L’enlèvement supposé du professeur Delongeais dans sa chambre d’hôtel a-t-il un lien avec la conférence internationale à laquelle il a participé la veille avec cinq autres experts renommés venus des Etats-Unis, de France et de Suisse sur l’avenir de l’intelligence artificielle ?
    p. 25 : » – Il est comment ce célèbre professeur? demanda-t-elle.
    – Conforme à sa réputation : imprévisible. «
    D’autres pays tels que la Corée du Nord courtiseraient-ils les compétences de Delongeais au point de le faire enlever ?
    p. 61 : » – Concernant les inquiétudes de Delongeais, je ne sais pas bien. On a les risques associés à la mise au point du matériel nanométrique requis pour le développement des capacités d’intelligences artificielles futures. Delongeais a toujours plaidé pour un traité international mettant en place de sévères règles de sécurité.L’issue du débat est difficile à prévoir car peu d’Etats veulent se lier les mains.Et en supposant qu’on y parvienne, il faudrait que tous les acteurs respectent les règles. De plus, certains Etats ne seront pas signataires dès le départ. «
    La présence dans la chambre d’hôtel du Hilton de Delongeais d’une ancienne activiste soupçonnée d’être un agent nord-coréen aurait-elle un rapport avec ses travaux encours ?
    p. 109 : » – Les robots autoreproducteurs nanométriques seront dangereux s’ils prélèvent en aveugle dans leur environnement la matière indispensable à leurs tâches et à leur reproduction, répéta le collaborateur. Le professeur Delongeais nous a souvent mis en garde contre des développements mal gérés et éventuellement malintentionnés. S’il a été enlevé, c’est peut-être pour lui soutirer des informations qui ne doivent en aucun cas tomber entre des mains criminelles. «

    Tous les ingrédients sont présents dans ce thriller japonais pour maintenir le lecteur en tension. La maîtrise de l’espace géographique, de la difficulté des relations internationales et diplomatiques, la notion d’enjeu scientifique, et un amour de jeunesse qui refait surface de manière inattendue confèrent au récit une réelle authenticité. Dépaysement et suspens garantis !

Bibliographie de Louis Claudon (1)

Thèmes en lien avec Louis Claudon

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !