Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Louis Aragon

Louis Aragon

Louis Aragon, né à Paris en 1897, manifeste très tôt un goût pour l'écriture et effectue une brillante scolarité. En 1917, il rencontre André Breton avec lequel il s'engage dans l'aventure surréaliste. La publication du roman intitulé Le Paysan de Paris (1926) fait de lui un écrivain d'avant-gard...

Voir plus

Louis Aragon, né à Paris en 1897, manifeste très tôt un goût pour l'écriture et effectue une brillante scolarité. En 1917, il rencontre André Breton avec lequel il s'engage dans l'aventure surréaliste. La publication du roman intitulé Le Paysan de Paris (1926) fait de lui un écrivain d'avant-garde. À la fin des années 1920, il s'inscrit au parti communiste et rencontre Elsa Triolet qui deviendra sa femme. Il s'éloigne alors du surréalisme et s'engage dans l'action politique. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il entre dans la Résistance et publie clandestinement, aux côtés de Pierre Seghers, plusieurs recueils de poèmes. Après la Libération, Aragon poursuit son œuvre romanesque et poétique tout en restant un écrivain engagé. Il meurt à Paris en 1982, douze ans après la disparition de la compagne qu'il n'a cessé de célébrer.

Articles en lien avec Louis Aragon (1)

Avis sur cet auteur (12)

  • add_box
    Couverture du livre « Aurélien » de Louis Aragon aux éditions Gallimard

    CapucineK sur Aurélien de Louis Aragon

    Un classique fondateur

    Un classique fondateur

  • add_box
    Couverture du livre « Aurélien » de Louis Aragon aux éditions Gallimard

    benif sur Aurélien de Louis Aragon

    "Il y a une passion si dévorante qu'elle ne peut se décrire. Elle mange qui la contemple. Tous ceux qui s'en sont pris à elle s'y sont pris. On ne peut l'essayer, et se reprendre. On frémit de la nommer : c'est le goût de l'absolu." Je dois l'avouer, j'ai le goût de l'absolu, et c'est sans doute...
    Voir plus

    "Il y a une passion si dévorante qu'elle ne peut se décrire. Elle mange qui la contemple. Tous ceux qui s'en sont pris à elle s'y sont pris. On ne peut l'essayer, et se reprendre. On frémit de la nommer : c'est le goût de l'absolu." Je dois l'avouer, j'ai le goût de l'absolu, et c'est sans doute pour cela que j'ai pris un très grand plaisir à relire "Aurélien", un roman qui redonne le goût d'aimer, même s'il raconte un amour impossible. Car le romancier a un talent fou et aime l'amour. Il peint aussi le Paris des années folles, les quartiers autour de l'Etoile à explorer à pied. Surtout, il évoque magnifiquement le charme unique de l'île de la Cité, et celui de la Seine, coeur de Paris. Aurélien et Paul Denis sont artistes mais aussi nageurs ; on les suit au fil de l'eau. La Seine d'Aurélien, c'est celle des mariniers d'hier ; le poète rejoint alors le romancier pour embarquer son lecteur dans une traversée parisienne et amoureuse dont le charme perdure.

  • add_box
    Couverture du livre « Le collaborateur et autres nouvelles » de Louis Aragon aux éditions Gallimard

    Fantomas 57 sur Le collaborateur et autres nouvelles de Louis Aragon

    Du très grand Aragon.

    Du très grand Aragon.

  • add_box
    Couverture du livre « Aurélien » de Louis Aragon aux éditions Gallimard

    Bernault Jean-Serge sur Aurélien de Louis Aragon

    " La première fois qu'Aurélien vit Bérénice, il la trouva franchement laide. Elle lui déplut, enfin."

    Telles sont les premières phrases du roman de Louis Aragon et pourtant,Aurélien va tomber follement amoureux de Bérénice mais Bérénice aime-t-elle Aurélien ou bien, aime-t-elle "l'amour...
    Voir plus

    " La première fois qu'Aurélien vit Bérénice, il la trouva franchement laide. Elle lui déplut, enfin."

    Telles sont les premières phrases du roman de Louis Aragon et pourtant,Aurélien va tomber follement amoureux de Bérénice mais Bérénice aime-t-elle Aurélien ou bien, aime-t-elle "l'amour qu'il a d'elle"?
    Ce superbe roman d'amour de Louis Aragon aurait pu avoir pour sous-titre 'de l'impossibilité du couple"
    Dans le Paris des années folles jusqu'à la débâcle de 1940, Aurélien va poursuivre Bérénice de son amour.
    Superbement écrit, un chef-d'oeuvre.