Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Liz Pichon

Liz Pichon

Après des études de design, Liz Pichon a travaillé comme directrice artistique dans une maison de disques britannique. Depuis 2004, elle s'est lancée dans l'écriture et l'illustration de livres pour enfants.

Articles en lien avec Liz Pichon (1)

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Shoe wars » de Liz Pichon aux éditions Seuil Jeunesse

    Romain Ambrosini sur Shoe wars de Liz Pichon

    Ce livre jeunesse m'a été offert par le site lecteurs.com, et je les remercie donc de ce partage, que mes filles auraient pu apprécié...
    Le titre a été primé, le Prix Roald Dahl, sacrée référence quand même, ça aurait pu promettre...

    J'ai reçu le livre au début de l'été, chouette une...
    Voir plus

    Ce livre jeunesse m'a été offert par le site lecteurs.com, et je les remercie donc de ce partage, que mes filles auraient pu apprécié...
    Le titre a été primé, le Prix Roald Dahl, sacrée référence quand même, ça aurait pu promettre...

    J'ai reçu le livre au début de l'été, chouette une lecture collective avec mes filles (10 et 11 ans) qui justement adhèrent et adorent les romans de Roald Dahl. On va se régaler ?!

    Mais...
    100 pages plus tard...
    Les filles ont perdu tout intérêt pour le récit, assez plat finalement et comme l'indique @Teabooksandmovies il présente des méchants très très méchants pour qui on ne peut avoir aucune compassion et des gentils très très gentils qui sont finalement assez effacés. Le livre manquait de rebondissements, et finalement un peu de folie aussi...

    Pourtant, la mise en pages était assez originale, une typo à paramètres variables en fonction des émotions des personnages, un rythme espacé en fonction des événements, certaines pages plutôt vides d'ailleurs, des notes de bas de pages pour communier avec le lecteur.

    Je me dit justement qu'il y avait trop de contraste entre la taille du bouquin (+ de 400 pages), les dessins assez enfantins, voire à la limite du gnangnan, le récit plutôt prévisible et vraiment basique et la créativité de mise en page malheureusement exploitée avec parcimonie.

    Au final, je me demande s'il y a vraiment un public cible à ce type d'ouvrage. Par certains côtés, on est trop vieux (je me suis vraiment forcé à aller au bout puisque c'était un cadeau - tu l'as dit, je l'ai finalement picoré sur 6 mois...), et par d'autres, on est trop jeunes (pas assez endurants pour lutter contre le volume des pages - pourtant assez vides).

    Une petite déception au final ;(.

  • add_box
    Couverture du livre « Shoe wars » de Liz Pichon aux éditions Seuil Jeunesse

    Teabooksandbubbles sur Shoe wars de Liz Pichon

    Ruby et Bear vivent avec leur père Ivor dans un petit pavillon situé près de l'usine de chaussures de la terrifiante Wendy Wedge. Ivor possédait son propre magasin où il créait d'incroyables modèles de chaussures mais, après la mort de sa femme Sally, il a sombré dans le désespoir et vendu son...
    Voir plus

    Ruby et Bear vivent avec leur père Ivor dans un petit pavillon situé près de l'usine de chaussures de la terrifiante Wendy Wedge. Ivor possédait son propre magasin où il créait d'incroyables modèles de chaussures mais, après la mort de sa femme Sally, il a sombré dans le désespoir et vendu son magasin et toutes ces créations de chaussures à Wendy Wedge. Quand Ruby découvre une nuit que son père a créé des chaussures volantes dans le plus grand secret, elle espère qu'il va pouvoir remporter le fameux trophée de la chaussure d'or... Mais c'est sans compter la démoniaque Wendy Wedge qui tente par tous les moyens de voler les chaussures car elle convoite elle-même le trophée depuis des années.
    L'histoire est drôle et décalée et elle se lit très bien car les pages sont couvertes de jolies illustrations en noir et blanc et le texte est écrit très gros.
    Gros point noir pour moi, j'ai trouvé les personnages beaucoup trop manichéens, il n'y a aucune surprise. Les méchants sont très très méchants et les gentils vraiment très très très gentils.
    Par contre, j'ai beaucoup aimé les jeux de mot autour du monde de la chaussure, j'ai beaucoup ri.
    Ce n'est pas un coup de coeur car j'aurais aimé plus de profondeur et une intrigue plus subtile mais il y a beaucoup d'humour et le style de l'auteure est très agréable.
    Merci à lecteurs.com pour cette découverte !