Lisa Kleypas

Lisa Kleypas

Lisa Kleypas est une auteure américaine née le 5 novembre 1964. Une fois diplômée en sciences politiques à Boston, Lisa Kleypas est soutenue par ses parents pendant quelques mois afin de terminer son premier manuscrit. En 1985, elle publie alors son premier roman à l’âge de 21 ans ; au même momen...

Voir plus

Lisa Kleypas est une auteure américaine née le 5 novembre 1964. Une fois diplômée en sciences politiques à Boston, Lisa Kleypas est soutenue par ses parents pendant quelques mois afin de terminer son premier manuscrit. En 1985, elle publie alors son premier roman à l’âge de 21 ans ; au même moment, elle est élue Miss Massachusetts. Depuis, l’écrivaine vit de l’écriture de ses romans. Elle vit au Texas avec son mari et leurs deux enfants.

Les livres de Lisa Kleypas sont des romances historiques mettant en scène des héroïnes intelligentes. Ces romans font régulièrement partie des meilleures ventes : ils sont publiés à des millions d’exemplaires et disponibles dans 14 langues différentes à travers le monde. Lisa Kleypas a remporté à deux reprises le prix RITA de Romance Writers of America, pour la nouvelle Wish List et pour Libre à tout prix. Elle s’est essayée à l’écriture d’une romance contemporaine en 2007 avec Mon nom est Liberty.

Avis (3)

  • Couverture du livre « La ronde des saisons t.1 ; secrets d'une nuit d'été » de Lisa Kleypas aux éditions J'ai Lu

    Leslivresdenounett sur La ronde des saisons t.1 ; secrets d'une nuit d'été de Lisa Kleypas

    chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.com/2018/09/chronique-litteraire-la-ronde-des.html


    Nous sommes à l’époque victorienne, à Londres en 1843. On suit quatre filles de la haute société qui peine à se trouver un mari avant la fin de la saison. Elles ont chacune leur caractère...
    Voir plus

    chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.com/2018/09/chronique-litteraire-la-ronde-des.html


    Nous sommes à l’époque victorienne, à Londres en 1843. On suit quatre filles de la haute société qui peine à se trouver un mari avant la fin de la saison. Elles ont chacune leur caractère et ce tome est sur le personnage d’Annabelle, qui est une aristocrate sans le sou depuis le décès de son père qui a laissé la famille criblée de dettes.
    Une romance comme je les aime. Pas de suspense à en attendre, mais plutôt une curiosité quant à la manière dont les événements vont se dérouler.

    L’auteur a un joli style, un vocabulaire totalement raccord avec l’époque abordée. On est totalement immergé dans les convenances de l’époque, les tracas de la haute société, la sauvegarde de la réputation à tout prix…

    Une époque où dans la société les différences entre les classes ainsi que les préjugés de l’époque et la noblesse voulant garder leur statut de privilégié sont abordés. On est à l'aube du changement, le début de la révolution industrielle.
    On n’y voit un peu les tracas et les peurs des aristocrates quant aux nouveaux riches qui sont mal vus et je trouve que cette univers est très bien décrit par l’auteur. On ressent le poids des traditions et de l'étiquette. Les personnages sont pour la plupart attachants.

    En effet, comme évoqué plus haut, chaque personnage a son caractère, sa personnalité, sa façon d’être, et surtout chaque personnage vient d’un milieu et/ou à une famille différente. Du coup, je pense que la saga permettra d’aborder différents points de vue en fonction de la vie de chacun.

    Le style de l’auteur est fluide et soutenu. Les descriptions sont détaillées et très immersives pour le lecteur. On vit au rythme d’une saison avec les personnages et on y découvre ses bals, ses fêtes, ses buffets et autres oisivetés de la Haute société.

    J’ai beaucoup aimé ma lecture, en effet déjà je suis très fasciné par cette époque, et puis j’ai trouvé que l’auteur rendait vraiment cette époque très accessible aux lecteurs, on a l’impression de la toucher du doigt, d’avoir finalement ses personnages juste devant nous en train de vivre leur vie d’aristocrates. Cela fait à la fois rêver et puis on se surprend à comprendre un petit peu les carcans que cela engendre également.
    Beaucoup de choses sont fixés sur les qu’en-dira-t-on, sur la réputation où finalement une femme ne peut pas se promener sans avec un homme sans chaperon, par exemple, parce que ça sera automatiquement mal vu et elle serait totalement déshonorée.
    Quand on fait le parallèle avec notre société actuelle, ça nous paraît tellement ridicule ce genre de préjugé et c’est dans ces moments-là qu’on se rend compte que finalement les mœurs ont beaucoup évolué.

    En bref, une très bonne lecture, je continuerai sans conteste la suite de cette saga qui se compose de cinq tomes abordant une saison de l'année différente et les retrouvailles en dernier tome. J’ai hâte de retrouver ses personnages et surtout les sœurs américaines qui m’ont totalement fasciné et qui vont sûrement créer un décalage entre les nouveaux riches américains et l’aristocratie anglaise…

  • Couverture du livre « Courtisane d'un soir » de Lisa Kleypas aux éditions J'ai Lu

    Stéphanie KANESAMOORTHY sur Courtisane d'un soir de Lisa Kleypas

    Premier roman de la saga, prenant et agréable à lire: tous les ingrédients y sont réunis (passion, romance, intrigue). Une bonne histoire, pas banale évidemment, avec des héros plutôt sensuels.

    Premier roman de la saga, prenant et agréable à lire: tous les ingrédients y sont réunis (passion, romance, intrigue). Une bonne histoire, pas banale évidemment, avec des héros plutôt sensuels.

  • Couverture du livre « Les Hathaway t.2 ; l'étreinte de l'aube » de Lisa Kleypas aux éditions J'ai Lu

    Stéphanie KANESAMOORTHY sur Les Hathaway t.2 ; l'étreinte de l'aube de Lisa Kleypas

    Le premier Tome présageait d'une très bonne suite avec Winnifred et Kev. Je n'ai pas été déçue. J'ai adoré ce couple. Si dans le tome 1 "Les ailes de la nuit", Winnifred apparaissait faible à cause de son état de santé (lié aux conséquences de la scarlatine), ce n'est pas le cas dans ce tome 2....
    Voir plus

    Le premier Tome présageait d'une très bonne suite avec Winnifred et Kev. Je n'ai pas été déçue. J'ai adoré ce couple. Si dans le tome 1 "Les ailes de la nuit", Winnifred apparaissait faible à cause de son état de santé (lié aux conséquences de la scarlatine), ce n'est pas le cas dans ce tome 2. On découvre une jeune femme qui a beaucoup de tempérament et qui décide de partir deux ans en France pour entamer une thérapie afin de guérir. Sous l'emprise du passé, Kev, héros taciturne, rejette l'amour de Winnifred. J'ai beaucoup aimé leurs retrouvailles à l'hôtel Rutledge ainsi que leur passage à l'exposition. On retrouve avec plaisir les personnages du tome 1 et on apprend quel lien uni Cam et Kev. Le docteur de Winnifred, rival de Kev, joue un rôle important dans le déroulement de l'histoire. Beaucoup de passion pour ces deux âmes-soeurs. Excellent moment de lecture.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com