Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Lisa Gardner

Lisa Gardner

Grand Prix des lectrices de Elle Policier pour La Maison d'à côté en 2010, Lisa Gardner est devenue l'une des reines incontournables du suspense. Son dernier suspense, Preuves d'amour, s'est vendu à 30 000 exemplaires.

Vidéos relatives à l'auteur

  • Lisa Gardner, la reine du thriller psychologique

    Troublant, ahurissant : ces mots ont leur place dans le dictionnaire à la définition que l’on pourrait trouver pour Le saut de l’ange (Albin Michel).Un titre bien choisi pour le dernier roman de Lisa Gardner qui nous tient en haleine. Jonglant avec nos émotions...

Articles en lien avec Lisa Gardner (1)

Avis sur cet auteur (169)

  • add_box
    Couverture du livre « Le saut de l'ange » de Lisa Gardner aux éditions Albin Michel

    Colorandbook sur Le saut de l'ange de Lisa Gardner

    https://colorandbook.blogspot.com/2021/01/le-saut-de-lange-de-lisa-gardner.html?m=1

    Un thriller simple mais efficace malgré un début un peu longuet. Ce n'était peut-être pas un roman inoubliable, mais j'ai passé un super moment de lecture. Un thriller avec une ambiance légèrement sombre. Il y...
    Voir plus

    https://colorandbook.blogspot.com/2021/01/le-saut-de-lange-de-lisa-gardner.html?m=1

    Un thriller simple mais efficace malgré un début un peu longuet. Ce n'était peut-être pas un roman inoubliable, mais j'ai passé un super moment de lecture. Un thriller avec une ambiance légèrement sombre. Il y a des rebondissements, de l'action et de nombreux mystères. Par moments, c’était quand même un peu gros.

    Les + :

    * L'histoire en elle-même était prenante. Quels secrets cachent la famille de Nicole, un simple accident de voiture et une enquête menée d'une main de maître par l'enquêteur, va faire basculer leurs vies.

    * J'ai adoré les personnages de ce roman. Nicole est très touchante, je me suis beaucoup attachée à elle. J'ai aimé que l'on traite à travers son personnage le sujet de l'amnésie. C'était un plaisir de retrouver les enquêteurs Wyatt et Tessa même si cette dernière était trop en retrait.

    * J'ai apprécié la plume de Lisa Gardner. C'est simple, fluide et très visuel. Je m'imagine très bien ses romans adaptés en série.

    Les - :

    * La fin est un peu bâclée. Tout va beaucoup trop vite, les révélations s'enchaînent et se bousculent en laissant une impression que c’est bâclé.

    * Le début était quand même assez long ! L'action met pas mal de temps à se mettre en place. Au début, on tourne un peu en rond, pour ensuite aller trop vite.

  • add_box
    Couverture du livre « Retrouve-moi » de Lisa Gardner aux éditions Albin Michel

    annesophiebooks sur Retrouve-moi de Lisa Gardner

    La plupart du temps, la nouvelle année annonce la parution du nouveau titre de Lisa Gardner.
    Et comme à chaque fois, je l’attendais impatiemment.

    Alors, qu’en est-il pour « Retrouve-moi » ? Le cru 2021 est-il bon ?
    Disons-le tout de suite : oui !

    Rien d’étonnant pour cette auteure qui...
    Voir plus

    La plupart du temps, la nouvelle année annonce la parution du nouveau titre de Lisa Gardner.
    Et comme à chaque fois, je l’attendais impatiemment.

    Alors, qu’en est-il pour « Retrouve-moi » ? Le cru 2021 est-il bon ?
    Disons-le tout de suite : oui !

    Rien d’étonnant pour cette auteure qui parvient toujours à nous proposer des intrigues très bien ficelées et foncièrement entraînantes.
    Ici encore, on retrouve son style, très efficace dès les premières pages.
    Croyez-moi, dès que vous aurez lu le premier chapitre, vous serez embarqués.

    On y retrouve D.D Warren, plus déterminée que jamais à résoudre le mystère de la famille Boyd-Baez.
    Quatre membres d’une même famille, dont deux enfants, retrouvés assassinés à leur domicile, une adolescente disparue, autant dire que le week-end de notre super flic va être mouvementé.

    On y retrouve également Flora Dane, déjà croisée dans l’un des précédents romans de l’auteure, bien décidée elle aussi à comprendre ce qui a bien pu se passer.

    Entre ces deux femmes les retrouvailles seront forcément explosives, et si leurs manières de procéder sont aux antipodes l’une de l’autre, le mélange des deux genres nous donne une enquête au rythme imparable !

    Alternant entre leurs deux points de vue et une certaine dissertation enfantine, ce thriller défile à toute allure et les 480 pages se tournent à une vitesse folle, pour le plus grand plaisir du lecteur.

    Secrets de famille, réseau de survivants, traumatismes d’enfance, dysfonctionnements des services sociaux et esprit de revanche sont, parmi d’autres, les thèmes abordés dans ce roman très prenant.
    Qu’est-il arrivé à cette famille ?
    Où est passée Roxy ?
    Qui, de D.D ou de Flora aura le dernier mot ?
    Pour avoir toutes les réponses, il ne vous reste qu’à vous procurer ce tout nouveau thriller absolument prenant.

    Comme toujours avec Lisa Gardner, c’est carré, efficace, percutant et bourré d’énergie.
    Bref, une lecture à ne pas rater pour se changer totalement les idées.
    N’hésitez pas !

  • add_box
    Couverture du livre « Preuves d'amour » de Lisa Gardner aux éditions Lgf

    Calimero29 sur Preuves d'amour de Lisa Gardner

    Ce thriller met un peu de temps à démarrer avec l'installation des personnages et le retour de l'enquêtrice D.D Warren même si le prologue, que l'on ne comprend pas, voit un meurtre se commettre.
    Le début du roman n'est fondé que sur des apparences qui vont tromper l'enquêtrice et le/la...
    Voir plus

    Ce thriller met un peu de temps à démarrer avec l'installation des personnages et le retour de l'enquêtrice D.D Warren même si le prologue, que l'on ne comprend pas, voit un meurtre se commettre.
    Le début du roman n'est fondé que sur des apparences qui vont tromper l'enquêtrice et le/la lecteur/trice; peu à peu, elles vont se dissiper à la faveur de nombreux retournements de situation jusqu'à ce que la vérité éclate.
    Fidèle lectrice de Lisa Gardner, j'ai retrouvé la mécanique qui anime ses thrillers: un début incompréhensible, les fausses pistes, les faits que l'on ne sait pas relier, les retournements de situation à un rythme soutenu mais j'ai été moins embarquée que d'habitude par cette mère policière qui aurait tué son mari et sa fille.
    Par ailleurs, il y a quelque chose d'un peu dérangeant dans ce roman pour un(e) lecteur/trice français(e); il accrédite la thèse qu'on peut tout faire, jusqu'à tuer et faire justice soi-même, sans rendre des comptes à la justice, pour peu qu'on soit policière, mère, très intelligente et un peu super-rambolita.
    Un bon moment de détente, néanmoins, et c'est justement ce que je recherche en cette fin d'année.

  • add_box
    Couverture du livre « Juste derrière moi » de Lisa Gardner aux éditions Albin Michel

    Christelle Point sur Juste derrière moi de Lisa Gardner

    Telly avait 7 ans lorsqu’il a tué son père drogué et violent à coup de batte de baseball pour protéger sa petite sœur. Les deux orphelins ont été alors séparés par l’aide à l’enfance, et ils ne se sont pas revus pendant 10 ans. Sharlah, aujourd’hui âgée de 13 ans, vit avec Quincy et Rainie, un...
    Voir plus

    Telly avait 7 ans lorsqu’il a tué son père drogué et violent à coup de batte de baseball pour protéger sa petite sœur. Les deux orphelins ont été alors séparés par l’aide à l’enfance, et ils ne se sont pas revus pendant 10 ans. Sharlah, aujourd’hui âgée de 13 ans, vit avec Quincy et Rainie, un couple d’anciens policiers, et elle se laisse doucement apprivoiser. Telly, quant à lui, est placé chez Sandra et Franck Duvall, et lui aussi se laisse apprivoiser, même si c’est plus délicat. Et puis un matin, Sandra et Franck sont découverts morts dans leur lit et Telly a disparu, avec les armes du couple. Puis deux autres personnes sont assassinées dans une station service, apparemment par hasard, et sur les caméras de surveillance : Telly. Le jeune homme de 17 ans semble être en proie à une folie meurtrière inexplicable, et Sharlah pourrait être sa prochaine victime. Avec Lisa Gardner on est rarement déçu, et en même temps on est rarement follement enthousiasmé, il faut bien le dire.... Si je ne suis pas une inconditionnelle de son travail, je lui reconnais un certain savoir-faire en matière d’intrigue et de construction du récit. Ici, elle met en scène Quincy et Rainie, deux enquêteurs déjà croisés dans des romans précédents, aux prises avec une chasse à l’homme difficile, en pleine canicule, et qui les touche de très près car Sharlah est sur le point de devenir officiellement leur fille. Le nœud de l’intrigue est double : pourquoi cette folie meurtrière subite et que s’est-il passé exactement il y a 10 ans dans le mobile home familial de Telly et Sharlah, tout l’intérêt étant de deviner si ces deux choses sont liées ou pas. Si les personnages sont attachants et le récit bien mené, je dois reconnaître que le dénouement est un peu décevant, tarabiscoté, pas hyper crédible. Il est même tellement embrouillé qu’à la toute fin, par l’intermédiaire d’un personnage, elle se sent obligée de récapituler toute l’intrigue, dés fois qu’on ne l’aurait pas compris ! Ce bémol étant posé, le roman se lit sans problème, le style de Lisa Gardner est très accessible et ses personnages ultra sympathiques. Les chapitres en italiques sont ceux dont le narrateur est Telly (souvent des sortes de flash back), sinon le point de vue change sans arrêt, entre Sharlah, les enquêteurs, les bénévoles venus aider la police, etc. Cela permet de maintenir l’intérêt et d’apporter un peu plus d’épaisseur au récit. En résumé « Juste derrière moi » est un bon petit polar sans prétention, sans trop de noirceur, qui souffre peut-être d’une intrigue un peu tirée par les cheveux mais qui se laisse lire...