Lionel Duroy

Lionel Duroy
Lionel Duroy est l'auteur d'une douzaine de livres dont Écrire, Le Cahier de Turin, Des hommes éblouissants, Trois couples en quête d'orages et Priez pour nous, ces deux derniers ayant été adaptés pour le grand écran. En 2010, le succès de son roman Le Chagrin lui apporte une reconnaissance à la ... Voir plus
Lionel Duroy est l'auteur d'une douzaine de livres dont Écrire, Le Cahier de Turin, Des hommes éblouissants, Trois couples en quête d'orages et Priez pour nous, ces deux derniers ayant été adaptés pour le grand écran. En 2010, le succès de son roman Le Chagrin lui apporte une reconnaissance à la mesure de son talent. Depuis il a publié Colères et L'Hiver des hommes, deux nouveaux succès de librairie.

Articles (2)

Avis (81)

  • add_box
    Couverture du livre « Nous étions nés pour être heureux » de Lionel Duroy aux éditions Julliard

    Les livres de K79 sur Nous étions nés pour être heureux de Lionel Duroy

    L’œuvre de Lionel Duroy repose en grande partie sur des romans autobiographiques. Ceux-ci se nourrissent des réactions du précédent. Il a commencé par raconter son enfance terrible avec des parents instables, il s’est mis toute sa famille nombreuse à dos. Pas découragé, il a continué livre après...
    Voir plus

    L’œuvre de Lionel Duroy repose en grande partie sur des romans autobiographiques. Ceux-ci se nourrissent des réactions du précédent. Il a commencé par raconter son enfance terrible avec des parents instables, il s’est mis toute sa famille nombreuse à dos. Pas découragé, il a continué livre après livre à nous faire participer à tous les moments de sa vie, en n’épargnant aucun des protagonistes.

    Alors cet opus dénote quelque peu, puisqu’après trente ans de confrontation et d’éloignement, il est question de paix et de rapprochement. Une grande partie de la tribu se réunit pour enterrer la hache de guerre autour d’un repas. Le narrateur nous présente alors les personnes qui ont compté dans son existence et nous narre les hauts et les bas de leurs relations. Il en profite pour nous résumer l’ensemble des évènements par lesquels ils sont passés dans les épisodes précédents.

    Le décor est sobre, une maison en Sologne, l’histoire est simple, un repas familial et les dialogues sont assez communs. A priori, rien de bien passionnant. Seulement, encore une fois, le talent de Lionel Duroy a fonctionné sur moi. C’est peut-être mon côté voyeur qui a parlé ou les échanges pleins de sous-entendus entre les acteurs qui m’ont séduit. Toujours est-il que j’ai adoré être l’observateur de cette réunion sous tension où les langues se délient. L’auteur s’est parfaitement agrémenter la futilité du quotidien avec une réflexion psychologique et rendre le tout attractif.

    Ce dernier roman est une pièce supplémentaire au puzzle qu’est la vie de Lionel Duroy. Il complète parfaitement les autres mais peut aussi être lu indépendamment. Quoi qu’il en soit, il met en avant un véritable dilemme auquel sont confrontés certains auteurs un jour : « Même par nécessité d’écrire, est-ce qu’il faut et est-ce que l’on peut raconter sa vie, au risque de blesser ses proches ? »

    http://leslivresdek79.com/2019/09/20/490-lionel-duroy-nous-etions-nes-pour-etre-heureux/

  • add_box
    Couverture du livre « Nous étions nés pour être heureux » de Lionel Duroy aux éditions Julliard

    Anne-Marie Lemoigne sur Nous étions nés pour être heureux de Lionel Duroy

    Un repas de famille, dans la maison de Paul en Provence. Un déjeuner de retrouvailles, à l'initiative de trois de ses frères. Depuis 30 ans ils avaient mis Paul au ban de la famille, à la suite de son premier roman : CHAGRIN, où il révélait les sinistres conditions de vie de leur enfance,...
    Voir plus

    Un repas de famille, dans la maison de Paul en Provence. Un déjeuner de retrouvailles, à l'initiative de trois de ses frères. Depuis 30 ans ils avaient mis Paul au ban de la famille, à la suite de son premier roman : CHAGRIN, où il révélait les sinistres conditions de vie de leur enfance, insistant sur la responsabilité de leur père et de leur mère. Paul l'écrivain, qui a bâti par la suite toute son œuvre sur ce thème. Neuf frères et soeurs sont présents, ( il en manque un : l'irréductible, le plus virulent à l'égard de Paul, celui qui avait initié la cabale ). Il y a aussi leurs enfants, les 3 compagnes successives de Paul , les 4 enfants qu'il a eues avec elles, ses petits-enfants. Cela fait du monde !! Certains se reconnaissent à peine. D'autres ne se sont jamais rencontrés, nés bien après la rupture. On s'embrasse, on trinque, mais il arrive aussi des moments où l'on revient sur le passé, où ce qui avait été longtemps tu remonte à la surface..... L'heure de la réconciliation a -t-elle sonné ?

    Si ce roman est le premier contact du lecteur avec l'oeuvre de Lionel Duroy, il y verra une agréable fiction qui, entre gravité et légéreté, pourrait servir de scénario à une « comédie à la française ». Son atmosphère rappelle d'ailleurs celle de certains films de Claude Sautet, avec sa galerie de personnages d'âge divers réunis, une belle journée d'été dans une maison pleine de charme .

    Mais s'il le lecteur connaît déjà le parcours littéraire de cet auteur, s'il a lu notamment les autofictions que sont LE CHAGRIN, COLERES, PRIEZ POUR NOUS, il sait que Lionel Duroy, comme son héros Paul, a fait de ses blessures d'enfance, qu'il ressasse d'un livre à l'autre, les racines d'une écriture qui est son unique thérapie . Le lecteur est alors en mesure de penser que ce roman des retrouvailles qui réunit tous ceux qu'a aimés Paul, ce roman qui fait état de tous les conflits passés, tant au sein de la fratrie qu' au sein des trois couples qu'il a formés, sonne en même temps une sorte de paix et rend possible la fin des déchirures.

    Ils étaient « faits pour être heureux », puissent-ils le devenir enfin …...

  • add_box
    Couverture du livre « Nous étions nés pour être heureux » de Lionel Duroy aux éditions Julliard

    Roselyne Cribier sur Nous étions nés pour être heureux de Lionel Duroy

    Ce roman,d'un style clair ,se lit facilement.Cette histoire de famille,ces frères et soeurs qui se retouvent 30 ans plus tard,réunis chez Paul.Paul,l'écrivain,qui est à l'origine de leur séparation,la cause: ces révélations,dans ses livres.

    Ce roman,d'un style clair ,se lit facilement.Cette histoire de famille,ces frères et soeurs qui se retouvent 30 ans plus tard,réunis chez Paul.Paul,l'écrivain,qui est à l'origine de leur séparation,la cause: ces révélations,dans ses livres.

  • add_box
    Couverture du livre « Nous étions nés pour être heureux » de Lionel Duroy aux éditions Julliard

    Michèle FINANCE sur Nous étions nés pour être heureux de Lionel Duroy

    Je confirme, on se perd un peu dans les prénoms et il serait presque utile d'avoir sous les yeux un arbre généalogique. Mais, cela n'ôte rien au charme de ce roman qui met bien le doigt sur ce que la famille peut avoir de merveilleux, peut avoir de terriblement aliénant ...
    Ceux qui ont vécu...
    Voir plus

    Je confirme, on se perd un peu dans les prénoms et il serait presque utile d'avoir sous les yeux un arbre généalogique. Mais, cela n'ôte rien au charme de ce roman qui met bien le doigt sur ce que la famille peut avoir de merveilleux, peut avoir de terriblement aliénant ...
    Ceux qui ont vécu l'éclatement du noyau familial se reconnaîtront et auront certainement, comme moi, quelques petites larmes aux yeux : c'est bien écrit et juste, dans une description très fine des sentiments et des émotions.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !