Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Lincoln Child

Lincoln Child

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (65)

  • add_box
    Couverture du livre « Rivière maudite » de Douglas Preston et Lincoln Child aux éditions Archipel

    Les livres de K79 sur Rivière maudite de Douglas Preston - Lincoln Child

    Quel bonheur de retrouver notre cher Aloysius Pendergast. Comme toujours, notre héros ne peut résister à l’appel d’une affaire qui met en ébullition son cerveau. Le mystère est son carburant. Le voilà donc propulsé au bord d’une plage sur laquelle se déversent par vague, des centaines de pieds...
    Voir plus

    Quel bonheur de retrouver notre cher Aloysius Pendergast. Comme toujours, notre héros ne peut résister à l’appel d’une affaire qui met en ébullition son cerveau. Le mystère est son carburant. Le voilà donc propulsé au bord d’une plage sur laquelle se déversent par vague, des centaines de pieds mutilés.

    Fidèle à sa réputation, dès le début, notre héros se montre associable et arrogant avec les acteurs de cette enquête. Il impose son mode de fonctionnement atypique à tout le système. Il fait fi des règles d’investigations et n’en fait qu’à sa tête. Aux yeux des autres, il peut paraître insupportable mais au fil du temps, son charme décalé reprend le dessus pour fasciner les gens.

    Cette fois ci, Pendergast n’est pas seul. Il partage la vedette avec des acolytes apparus il y a quelques épisodes. Les chapitres alternent donc entre eux. Le sympathique Coldmoon et la truculente Constance apportent une touche de fraîcheur à l’aventure. A leurs côtés, on est lancé dans une succession de péripéties, sur un rythme effréné. Les scènes de réflexion succèdent aux scènes d’action. On ne s’ennuie jamais. Cette nouvelle équipe fait des merveilles.

    En ce qui concerne l’histoire elle-même, « Rivière maudite » est parfaitement maîtrisée par les auteurs. Le côté incroyable de l’enquête assure un suspense qui nous tient en haleine de bout en bout. De fausses pistes en petits indices, les évènements se libèrent progressivement jusqu’au final explosif.

    La notoriété de cette série reposait jusqu’à présent sur le charisme de son personnage principal. Cette fois-ci, d’autres protagonistes participent à la réussite de l’épisode. Comme d’habitude, la lecture est divertissante et sans prise de tête. Douglas Preston et Lincoln Child réussissent à rendre accessible et presque ludique un sujet pourtant macabre. Une nouvelle fois, un opus qui ravira les fans de Pendergast et les néophytes aussi !

    http://leslivresdek79.com/2020/07/29/573-preston-child-riviere-maudite/

  • add_box
    Couverture du livre « Labyrinthe fatal » de Doug Preston et Lincoln Child aux éditions J'ai Lu

    lireencore93420 sur Labyrinthe fatal de Doug Preston - Lincoln Child

    Aloysius Pendergast, homme fortuné qui entreprends des enquêtes pour le plaisir, une soirée plutôt tranquille, à sa porte, s'écroule le corps de son fils, assassiné, malgré leurs mauvaises relations, il as envie de comprendre qui l'as tuer et pourquoi ? Et quelle as était sa vie ? Il part pour...
    Voir plus

    Aloysius Pendergast, homme fortuné qui entreprends des enquêtes pour le plaisir, une soirée plutôt tranquille, à sa porte, s'écroule le corps de son fils, assassiné, malgré leurs mauvaises relations, il as envie de comprendre qui l'as tuer et pourquoi ? Et quelle as était sa vie ? Il part pour une aventure dans la vie passée de son fils qui va l'emmener dans l'histoire de ses propres racines.
    C'est un livre dense, 573 pages, c'est beaucoup, mais c'est intense, car on a à faire à un homme qui veut comprendre qu'est qui est arriver à son fils ? Et ses émotions différentes, au début, il sait que ce n’est pas un homme bien et peu à peu on avance dans la lecture, il apprend qu'il est arrivé des évènements qu'il l'ignorait, et son avis change et arrive à accepter la vie qu'il a eus.
    Et puis il y a les investigations, puisqu’il en y a deux, et qu'ils sont très bien amenées, beaucoup d’enquêteurs interviennent, l'ami de Pendergast, ceux qui vont s'occuper officiellement de l'enquête de son fils, cela nous entraîne à comprendre les divers agissements et comportements, c'est captivant de voir différentes méthodes.
    Et puis le livre aussi parle aussi beaucoup de biologie, d’art aussi, on est peu baigné dans ce milieu, et j'avoue que cela m’a beaucoup passionné, cela rappelle aussi une ancienne enquête que je n’ai pas lu, mais cela ne m’as pas embarrasser.
    En conclusion, c'est un duo d'auteurs palpitants, des enquêtes captivantes qui mêlent les sentiments familiaux et la trame de l'enquête.
    J'ai bien envie de renouveler l'expérience avec un autre tome.

  • add_box
    Couverture du livre « Offrande funèbre » de Douglas Preston et Lincoln Child aux éditions Archipel

    Les livres de K79 sur Offrande funèbre de Douglas Preston - Lincoln Child

    Nous voilà repartis pour un 18ème épisode et c’est toujours un plaisir de retrouver notre cher inspecteur Pendergast. A la manière d’un Sherlock Holmes, cet enquêteur hors pair apporte toujours son brin de fantaisie à ces aventures. Affublé cette fois-ci d’un nouvel équipier, il va devoir...
    Voir plus

    Nous voilà repartis pour un 18ème épisode et c’est toujours un plaisir de retrouver notre cher inspecteur Pendergast. A la manière d’un Sherlock Holmes, cet enquêteur hors pair apporte toujours son brin de fantaisie à ces aventures. Affublé cette fois-ci d’un nouvel équipier, il va devoir jongler entre deux séries de meurtres, séparées par le temps mais liées par les évènements.

    L’originalité de ce polar passe une nouvelle fois par l’acteur principal. Aloysius Pendergast est un être à part qui marque les esprits. Son comportement associable, à la limite du handicap, nous surprend à chaque page. Il n’agit jamais comme tout le monde. Il suit une ligne de conduite d’un autre âge et ses réflexions sont souvent saugrenues. Mais dans son métier d’enquêteur, toutes ses particularités lui donnent un avantage. Comme il pense différemment, il peut aussi voir et comprendre d’une autre manière. Il est donc rarement sur la même longueur d’onde que se collègues, mais il a souvent un temps d’avance. Toute la résolution de l’affaire repose sur ses épaules et il doit imposer ses choix, parfois au détriment des ordres, afin d’éclairer les lumières du mystère.

    Pour ce nouvel opus qui peut se lire indépendamment, l’enquête est assez classique. Le scénario est assez bien ficelé pour que l’on reste accroché jusqu’au bout. Rien de révolutionnaire mais l’écriture de Preston & Child est fluide et agréable et on ne s’ennuie jamais. Sans outrance ou surenchère, avec une touche d’excentricité, « Offrande funèbre » sera un parfait compagnon pour la chaise longue de cet été. On retrouve tout ce qui fait la réussite de cette série : un bon mélange d’observation, de déduction, de dialogues loufoques et de scènes d’action. Si ces éléments vous parlent, je vous conseille de venir découvrir ce polar et par la même occasion Pendergast et ses extravagances.

    http://leslivresdek79.com/2019/07/03/471-preston-child-offrande-funebre/

  • add_box
    Couverture du livre « Nuit sans fin » de Douglas Preston et Lincoln Child aux éditions Archipel

    RebFox sur Nuit sans fin de Douglas Preston - Lincoln Child

    Je suis une grande fan de l'inspecteur Pendergast, mais cette histoire m'a un peu déçue. L'intrigue était, à mon goût, un peu longue à se mettre en place, il y a quelques redondances et le cœur même du suspense, là où s'exerce l'art de l'inspecteur était également que lors d'un bref moment. De...
    Voir plus

    Je suis une grande fan de l'inspecteur Pendergast, mais cette histoire m'a un peu déçue. L'intrigue était, à mon goût, un peu longue à se mettre en place, il y a quelques redondances et le cœur même du suspense, là où s'exerce l'art de l'inspecteur était également que lors d'un bref moment. De plus, ce que je préfère dans ces romans c'est d'en apprendre toujours un peu plus sur le passé sombre d'Aloysuis et là j'ai quasiment rien appris de plus.

Récemment sur lecteurs.com