Laurence Peyrin

Laurence Peyrin
Journaliste de presse pendant vingt ans, Laurence Peyrin se consacre désormais à l’écriture. La Drôle de vie de Zelda Zonk, son premier roman, a reçu le prix Maison de la Presse en 2015.
Journaliste de presse pendant vingt ans, Laurence Peyrin se consacre désormais à l’écriture. La Drôle de vie de Zelda Zonk, son premier roman, a reçu le prix Maison de la Presse en 2015.

Articles (1)

Voir tous les articles

Avis (23)

  • Couverture du livre « Miss Cyclone » de Laurence Peyrin aux éditions Calmann-levy

    0.2

    Rose CHAMBON sur Miss Cyclone de Laurence Peyrin

    J'ai gagné ce livre grâce à lecteurs.com.
    Je les en remercie car j'ai beaucoup aimé.
    L'histoire de quatre (cinq) "americains" marqués ou dont la vie est jalonnée par des événements "publics ".
    Une histoire de vie intérieure, de classes, de temps qui passe , de maternité. ....
    Une histoire...
    Voir plus

    J'ai gagné ce livre grâce à lecteurs.com.
    Je les en remercie car j'ai beaucoup aimé.
    L'histoire de quatre (cinq) "americains" marqués ou dont la vie est jalonnée par des événements "publics ".
    Une histoire de vie intérieure, de classes, de temps qui passe , de maternité. ....
    Une histoire parfaite pour l'été.
    Je l'ai déjà conseillé dans la vraie vie, je vous le conseille. Attention, larmes garanties.
    Bonne lecture et merci encore à lecteurs.com

  • Couverture du livre « Miss Cyclone » de Laurence Peyrin aux éditions Calmann-levy

    0.2

    Céline Rouillard sur Miss Cyclone de Laurence Peyrin

    Roman d'amour, roman d'amitié surtout, histoire de deux vies qui auraient pu (qui auraient du) être parallèles mais qui s'entrecroisent sans arrêt, ce livre est écrit de manière fluide et intéressante. Je me suis très vite attachée aux personnages et je me suis délectée de leur vision du monde,...
    Voir plus

    Roman d'amour, roman d'amitié surtout, histoire de deux vies qui auraient pu (qui auraient du) être parallèles mais qui s'entrecroisent sans arrêt, ce livre est écrit de manière fluide et intéressante. Je me suis très vite attachée aux personnages et je me suis délectée de leur vision du monde, de leurs vies et envies, de leurs différences !

    Angela, la narratrice, est devenue une amie que l'on peut comprendre, son histoire, toute simple en somme aurait pu être là mienne où la votre. Cet instant qui fait basculer une vie, sa vie, fait écho de tant de vies !

    Je conseille ce livre à ceux qui ont envie de plonger tout simplement dans l'histoire des Etats Unis en étant guidés par des personnages attendrissants et hauts en couleur... Laissez vous surprendre !

  • Couverture du livre « Miss Cyclone » de Laurence Peyrin aux éditions Calmann-levy

    0.2

    Delphine de Du calme Lucette sur Miss Cyclone de Laurence Peyrin

    J'avais beaucoup aimé La Drôle de vie de Zelda Zonk et encore davantage Hanna, sa suite. Mon ressenti est différent, plus inégal, concernant ce nouveau roman qu'est Miss Cyclone. La lecture est fluide, agréable mais je n'ai pas toujours été transportée comme je le fus pour les deux précédents....
    Voir plus

    J'avais beaucoup aimé La Drôle de vie de Zelda Zonk et encore davantage Hanna, sa suite. Mon ressenti est différent, plus inégal, concernant ce nouveau roman qu'est Miss Cyclone. La lecture est fluide, agréable mais je n'ai pas toujours été transportée comme je le fus pour les deux précédents. L'histoire est assez linéaire pendant une bonne partie du roman, avec quelques rebondissements tout de même, mais c'est surtout sa fin qui nous fait reconsidérer le récit, qui nous émeut, qui réveille les sentiments. Même si je l'avais devinée, elle est telle que je l'espérais, j'en ai eu les larmes aux yeux. 

    Nous suivons le parcours et l'évolution de deux amies, June et Angela, depuis leurs 16 ans jusqu'à environ leurs 37 ans. Cette relation d'amitié forte et indéfectible est bien dépeinte tout au long du roman et c'est en quatre parties aux dates marquantes dans leurs vies que l'on plonge dans leurs sentiments, leur lien, leurs envies et les directions si différentes que prennent leurs vies, à l'image de ces deux personnalités opposées mais semble-t-il complémentaires. J'ai parfois trouvé des passages peu utiles, qui pesaient légèrement le récit, même si je sais que ce développement des personnages était nécessaire et essentiel au vu du déroulement de l'histoire.

    "Alors, ça fait quoi ? demanda-t-il. Ce truc, là, les montagnes russes ?
    - Le Cyclone ? (Elle réfléchit). Ça fait du vent, ça fait bouillonner le sang, ça pique... Je sais pas. C'est comme aller dans les étoiles. Foncer dans le ciel. Être au-dessus de tout. (Elle le regarda.) Être au-dessus de ceux qui ont peur."

    L'amour a la part belle et nous démontre qu'un petit événement peut chambouler des vies, un peu tel le fameux effet papillon. Ainsi, le destin d'Angela en sera bousculé, mais pas seulement. Celui de son petit ami Nick, celui de June et d'autres encore. Le lien entre cette soirée majeure où tout s'est joué et les conséquences sur leurs vies est repris à différents moments dans le roman, ainsi, on ne perd pas le fil conducteur, on comprend tout ce qui se passe ensuite. L'auteure a su dérouler les étapes de la vie des personnages mais aussi l'évolution de leurs relations à merveille. Même si j'aurai aimé que ce soit plus court par moments, la trame est bel et bien maîtrisée.

    "(...) une étreinte furtive leur avait fait déballer les livres comptables de deux vies, avec solde de tout compte."

    En sus de l'amitié et de l'amour, le côté historique du roman apporte une vraie consistance et se révèle être la bascule dans la vie de nos héroïnes. Trois événements passés dont deux restant dans nos mémoires constituent des points d'ancrage dans la jeunesse des personnages mais aussi à l'âge adulte. Ils accompagnent leur innocence, leurs certitudes, leurs joies mais aussi leurs doutes et leurs remises en question ; une certaine nostalgie flottant au milieu de tous ces sentiments.

    "On avait besoin d'identifier l'ennemi, pour ne pas devenir fou."

    La dernière partie du roman relie et délie tout. Si j'avais un sentiment plutôt mitigé avant de la commencer, elle a su augmenter considérablement mon attachement aux personnages et a su faire battre mon cœur. En refermant Miss Cyclone, j'ai ressenti une furieuse envie de vivre ma vie telle que je la désirais vraiment. C'est le genre de roman qui nous rappelle qu'il n'est jamais trop tard et que l'on peut toujours être l'acteur de sa vie.

    En bref, même si je fus mitigée à certains moments, la quatrième partie du roman m'a fait reconsidérer mon jugement et m'a émue. C'est une histoire forte d'amitié et d'amour comme on pourrait en vivre, c'est réaliste, c'est une belle histoire humaine dont l'espoir ressort vainqueur.

    Un grand merci à Lecteurs.com et aux Éditions Calmann-Lévy pour cette belle lecture !

    Ma chronique sur mon blog : https://ducalmelucette.wordpress.com/2017/07/07/lecture-miss-cyclone-de-laurence-peyrin/

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com