Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Laurell K. Hamilton

Laurell K. Hamilton
Laurell K. Hamilton est née en 1963 en Arkansas (États-Unis). En 1993 elle crée le personnage d'Anita Blake, auquel elle consacrera un roman chaque année. Portées par un formidable bouche-à-oreille, les aventures de sa tueuse de vampires sont aujourd'hui d'énormes best-sellers.

Avis sur cet auteur (41)

  • add_box
    Couverture du livre « Merry Gentry T.3 ; l'éclat envoûtant de la Lune » de Laurell K. Hamilton aux éditions J'ai Lu

    Maureen sur Merry Gentry T.3 ; l'éclat envoûtant de la Lune de Laurell K. Hamilton

    Trop de prétendants tue le suspence...

    Ici nous retrouvons Merry et sa garde rapprochée après les tentatives d'assassinats
    envers elle. La course avec Cel, le fils d'Andais ;Reine de l’Air et des Ténèbres; qui est
    aussi sa tante, à qui aura le premier bébé sera digne du trône. Les nuits...
    Voir plus

    Trop de prétendants tue le suspence...

    Ici nous retrouvons Merry et sa garde rapprochée après les tentatives d'assassinats
    envers elle. La course avec Cel, le fils d'Andais ;Reine de l’Air et des Ténèbres; qui est
    aussi sa tante, à qui aura le premier bébé sera digne du trône. Les nuits d'amours et de
    sexe, bien entendu, se suivent pour le plus grand plaisir de tous. Au cours d'une nuit faîte
    de rêves, Merry se retrouve en possession du Calice; perdu depuis des années. Elle peut
    redonner à ses prétendants,les pouvoirs d'antan qu'ils avaient perdus. Bien sûr, ses exploits
    vont l'entraîner encore un peu plus loin dans la course au trône et ses alliances avec le
    roi des Gobelins vont donner lieu à de sacré retrouvaille.


    Je dois bien l'avouer, ce tome n'est clairement pas une réussite. En plus d'être noyé sous
    les descriptions et les longueurs à n'en plus finir, Merry doit se comporter comme une
    chienne en chaleur et s'accoupler avec 16 prédentants. Bien que l'univers soit construit
    à la perfection, il y a trop de personnages qui sont entrer d'un coup dans le récit et il
    est difficile de suivre et de se rappeller qui est qui.
    Malheureusement l'histoire n'a guère avancé plus qu'au début de ce tome et c'est bien dommage.
    Pourtant, les personnages que l'on suit depuis le début sont toujours aussi plaisants à suivre,
    et j'ai toujours plus d'affection avec Rhys et Frost.

    Au final, j'aime cette saga malgré le fait qu'elle stagne beaucoup.

  • add_box
    Couverture du livre « Anita Blake T.12 ; rêves d'incube » de Laurell K. Hamilton aux éditions Milady

    ludiwine bonnefoy sur Anita Blake T.12 ; rêves d'incube de Laurell K. Hamilton

    Le mot principal de ce tome, "déception" !! Les "Anita Blake" étaient ma série phare mais la, finir ce livre a été laborieux !! Sur 82 chapitre, au moins 70 ne sont que des scènes de sexe. Dans le résumé, on nous parle d'un tueur en série vampire mais cette histoire ne fait même pas 10 chapitre....
    Voir plus

    Le mot principal de ce tome, "déception" !! Les "Anita Blake" étaient ma série phare mais la, finir ce livre a été laborieux !! Sur 82 chapitre, au moins 70 ne sont que des scènes de sexe. Dans le résumé, on nous parle d'un tueur en série vampire mais cette histoire ne fait même pas 10 chapitre. L'ardeur a bousillé ce personnage favori des favoris.

    Quand LK Hamilton a ajouté des scènes sexy a ses livres, c'était un petit plus, très bien écrit, très érotique... Mais maintenant il n'y a plus que ca et c'est plus pornographique qu'érotique.

  • add_box
    Couverture du livre « Anita Blake T.1 ; plaisirs coupables » de Laurell K. Hamilton aux éditions Milady

    Sarah Mhors sur Anita Blake T.1 ; plaisirs coupables de Laurell K. Hamilton

    La première fois qu'on m'a parlé de ce roman, on me l'a présenté comme un digne héritier des livres d'Anne Rice. J'avoue ne pas accrocher à cette saga dont la ressemblance avec les œuvres de Rice se résume au lieu de l'action, c.-à-d., St Louis en Nouvelle Orléans.

    On suit l'héroïne, Anita...
    Voir plus

    La première fois qu'on m'a parlé de ce roman, on me l'a présenté comme un digne héritier des livres d'Anne Rice. J'avoue ne pas accrocher à cette saga dont la ressemblance avec les œuvres de Rice se résume au lieu de l'action, c.-à-d., St Louis en Nouvelle Orléans.

    On suit l'héroïne, Anita Blake, dans une enquête mandatée par des vampires (créatures qu'elle déteste). Enquête très floue comparée à un roman policier conventionnel car l'Exécutrice ne présente pas clairement ses indices et on a l'impression qu'elle joue au petit bonheur la chance. En tout, je n'ai pas relevé clairement les pistes sensées l'amener à cette conclusion.

    Le contexte et l'atmosphère du "Plaisir Coupable" font franchement cheap, ainsi que les tenues vestimentaires des différents personnages. Tout est apparence et les personnages masculins paraissent aussi profonds qu'une douche.

    Ce premier volume ne m'a pas donné envie de continuer la saga.

  • add_box
    Couverture du livre « Merry Gentry T.1 ; le baiser des ombres » de Laurell K. Hamilton aux éditions J'ai Lu

    Mélanie Laratte sur Merry Gentry T.1 ; le baiser des ombres de Laurell K. Hamilton

    Après avoir lu plusieurs Anita Blake, dont le scénario s’essouffle indéniablement, je trouve que LKH nous donne un premier Merry Gentry trash, mordant et rythmé, bien plus actuel - au vu des nouveaux goûts développés par la gente féminine en matière de roman "sexy" - que ses précédents...
    Voir plus

    Après avoir lu plusieurs Anita Blake, dont le scénario s’essouffle indéniablement, je trouve que LKH nous donne un premier Merry Gentry trash, mordant et rythmé, bien plus actuel - au vu des nouveaux goûts développés par la gente féminine en matière de roman "sexy" - que ses précédents romans.
    Merry est un personnage attachant, suivie de près par un harem masculin extrêmement séduisant. (Je n'en dirait pas plus...)
    Bref, LKH rentre dans le vif du sujet, avec des thèmes qu'elle maîtrise - pour moi - à la perfection, celui du fantastique et de la sensualité.
    Un premier tome parfait et qui donne envie de connaître la suite.