Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Laure Manel

Laure Manel

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (87)

  • add_box
    Couverture du livre « La mélancolie du kangourou » de Laure Manel aux éditions Michel Lafon

    Amelielit sur La mélancolie du kangourou de Laure Manel

    A mon sens le plus beau roman de Laure Manel et quel roman! Un condensé d'émotions qui ébranleront n'importe quel lecteur. Et pour cause, le sujet choisi est très sensible, c'est celui du deuil à faire lorsqu'on s'y attend le moins, lorsque la vie fauche la personne aimée à l'acmé du...
    Voir plus

    A mon sens le plus beau roman de Laure Manel et quel roman! Un condensé d'émotions qui ébranleront n'importe quel lecteur. Et pour cause, le sujet choisi est très sensible, c'est celui du deuil à faire lorsqu'on s'y attend le moins, lorsque la vie fauche la personne aimée à l'acmé du bonheur.
    Ce bonheur, Raphaëlle et Antoine l'ont bien mérité et il est censé symboliser la puissance de leur amour : ils sont sur le point de devenir parents et se sont tous les deux préparés pour ce grand jour. Ce à quoi Antoine ne s'était pas préparé par contre c'est à la disparition de son épouse au moment de la délivrance.
    Comment surmonter une telle épreuve assénée par la vie? Comment élever seul un enfant qu'on a voulu à deux? Comment aimer cet enfant qui nous rappelle chaque jour que notre moitié n'est plus?
    Voilà autant de questions qui se posent à Antoine dès le début du roman. Et je dois dire que ce roman débute fort dans les émotions nous faisant passer, tel un boomerang, du sourire aux larmes en quelques pages.
    L'histoire racontée est émouvante, le style très fin et les personnages profondément touchants. Laure Manel parvient à traiter ce sujet sensible avec beaucoup de délicatesse et ses mots semblent très justes. Elle réussit par ailleurs à donner vie à ses personnages qui semblent sortis tout droit de notre quotidien.
    On aime et on en redemande.
    Ce roman est à lire avant Le Sourire des Fées pour prolonger le plaisir.
    A lire sans hésitation et sans modération.

  • add_box
    Couverture du livre « L'embarras du choix » de Laure Manel aux éditions Bookelis

    Amelielit sur L'embarras du choix de Laure Manel

    "Oh temps suspends ton vol!" pourrait tout à fait être le sous-titre de ce roman de Laure Manel qui réussit l'exploit d'écrire plus de 300 pages pour un laps de temps infime durant lequel tous les invités sont suspendus aux lèvres d'Emma à qui le prêtre vient de demander son...
    Voir plus

    "Oh temps suspends ton vol!" pourrait tout à fait être le sous-titre de ce roman de Laure Manel qui réussit l'exploit d'écrire plus de 300 pages pour un laps de temps infime durant lequel tous les invités sont suspendus aux lèvres d'Emma à qui le prêtre vient de demander son consentement.
    Dira-t'elle oui à Julien, son amoureux depuis trois ans? C'est toute la question qui est au centre de l'intrigue car si elle aime Julien elle se demande si elle pourra lui être fidèle toute une vie et si leur amour parviendra à traverser le temps.
    S'ensuit alors une projection de ce que pourrait être leur(s) futur(s), Emma n'y a pas forcément le beau rôle et le tableau dressé du mariage à long terme n'est pas optimiste, alors se mariera-t'elle quand même? Fera t elle ce pari sur l'avenir?
    Plongez dans les pensées d'Emma pour voir à l'oeuvre les questionnements du personnage au moment de faire un choix crucial dans sa vie et découvrez une partie des chemins possibles d'une vie sans perdre de vue que toutes nos décisions influent à un moment donné sur notre futur et que la vie, loin d'être binaire ou même tout tracée est le résultat de notre parcours au sein d'un labyrinthe au cours duquel nous devons choisir des directions qui nous mènerons à vivre des événements inattendus et qu'il est impossible de savoir à l'avance où. Il s'agit de marcher "à l'aveugle" en acceptant de ne pas maîtriser l'aboutissement de toute une vie.
    J'ai particulièrement aimé l'alternance entre l'introspection d' Emma et les monologues intérieurs des invités qui apportent une richesse sur ces choix qui fondent notre destin.
    Un roman à lire donc mais seulement si on a encore foi au mariage.

  • add_box
    Couverture du livre « La délicatesse du homard » de Laure Manel aux éditions Michel Lafon

    DELPHINE CHAMBAZ sur La délicatesse du homard de Laure Manel

    Avec ce roman, c’est la première fois que je me plonge dans les écrits de Laure Manel.

    Après un début de lecture un peu lent, en effet, je ne voyais pas du tout où l’auteur voulait nous emmener, j’ai finalement dévoré ce livre en 48 heures!

    C’est l’histoire de deux âmes meurtries qui se...
    Voir plus

    Avec ce roman, c’est la première fois que je me plonge dans les écrits de Laure Manel.

    Après un début de lecture un peu lent, en effet, je ne voyais pas du tout où l’auteur voulait nous emmener, j’ai finalement dévoré ce livre en 48 heures!

    C’est l’histoire de deux âmes meurtries qui se rencontrent tout à fait par hasard. Au fil des pages, nous découvrons leurs passés lourds et le fait que la vie ne les a pas épargnés.

    Les informations sont données “au compte goutte” et plus on apprend à les connaître, plus on s’attache à eux.

    La narration est faite de manière à ce qu’à chaque chapitre, le narrateur change. Elsa et François se partagent successivement cette narration. Les chapitres sont courts afin que nous connaissions, nous lecteurs, leurs sentiments différents sur chaque événement qu’ils vivent au fil des jours.

    C’est émouvant, bouleversant. Je suis sortie de cette lecture le coeur gros. Et en même temps, c’est doux. Le livre se lit facilement et les pages se tournent à “vitesse grand V”.

    J’ai passé un excellent moment aux côtés d’Elsa et de François, les deux protagonistes de cette histoire et je les quitte avec regret.

  • add_box
    Couverture du livre « Le sourire des fées » de Laure Manel aux éditions Michel Lafon

    Amelielit sur Le sourire des fées de Laure Manel

    Antoine, Rose, Lou, tiens tiens, ça me dit quelque chose et pour cause ce sont les personnages d'un précédent roman, La Mélancolie du Kangourou. On retrouve donc avec plaisir Antoine et sa nouvelle compagne, Rose, dans le chalet familial avec Lou, la fille d'Antoine que Rose élève depuis ses...
    Voir plus

    Antoine, Rose, Lou, tiens tiens, ça me dit quelque chose et pour cause ce sont les personnages d'un précédent roman, La Mélancolie du Kangourou. On retrouve donc avec plaisir Antoine et sa nouvelle compagne, Rose, dans le chalet familial avec Lou, la fille d'Antoine que Rose élève depuis ses premiers mois et Hermance, la grand-mère d'Antoine, très attachante et bienveillante.
    La petite famille vit une vie paisible, au plus proche de la nature et des montagnes qui les passionnent et en particulier Antoine. L'amour qui lie les personnages entre eux, que ce soit le père et la fille, l'arrière grand-mère et son arrière petite fille, la belle-mère et la belle fille ou même les deux membres du couple force l'admiration et l'envie. Mais une question est centrale dès les premières pages et c'est Rose qui la formule : et s'ils étaient à l'acmé du bonheur? Si, au final, ils ne pouvaient rien vivre de plus fort et qu'ils devaient entamer une descente dans le malheur?
    Laure Manel nous touche à travers ce roman, on se reconnaît inévitablement dans l'un des personnages tant ces derniers prennent vie et tant les questions posées sont universelles et existentielles. Rien qu'à y penser encore, ma gorge se serre et j'ai du mal à mettre à distance ces "êtres de papier".
    Je pense que vous avez compris qu'il s'agit d'un roman bouleversant qui va au delà d'une ode à l'amour et, personnellement je ne m'attendais pas à autant de profondeur ni à autant de secousses dans le cœur. Il m'a été très difficile de contenir mes larmes et de tourner certaines pages.
    Si vous hésitez à lire ce roman, foncez mais assurez-vous d'abord d'être dans un bon état d'esprit et surtout attendez-vous à être secoués. Emotions garanties!