Laura Martin

Laura Martin

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (2)

  • Couverture du livre « Sky Mundy et les dinosaures T.1 ; l'arche perdue » de Laura Martin aux éditions Michel Lafon

    Nathalie Cabic sur Sky Mundy et les dinosaures T.1 ; l'arche perdue de Laura Martin

    Sky Mundy. C'est le nom de notre héroïne, jeune fille d'à peine 12 ans. Sa vie est vraiment différente de celles des ados de notre temps. Premièrement, elle vit dans un bunker enterré, et deuxio elle est la laissée pour compte de ses congénères.
    Il y a 150 ans, les scientifiques ont créé un «...
    Voir plus

    Sky Mundy. C'est le nom de notre héroïne, jeune fille d'à peine 12 ans. Sa vie est vraiment différente de celles des ados de notre temps. Premièrement, elle vit dans un bunker enterré, et deuxio elle est la laissée pour compte de ses congénères.
    Il y a 150 ans, les scientifiques ont créé un « miracle » de la science en clonant les dinosaures. Un Jurassic Parc qui a, hélas, mal tourné pour l'humanité toute entière. Depuis les hommes survivants ne représentent même plus un centième de ce qu'ils étaient avant cette pandémie dinosaurienne. Car en recréant les dinosaures, les scientifiques n'ont pas prévu qu'ils recréaient aussi les virus et bactéries de l'ère préhistorique. Microbes que l'homme actuel n'est pas apte à combattre et contre lesquels il n'a pas eu le temps de lutter, la pandémie ayant décimé la majorité de l'humanité en quelques heures seulement.
    Sky a 11 ans quand débute ce récit. Elle est une jeune fille têtue et vindicative, débrouillarde et courageuse. Elle le doit car depuis 5 ans elle est la bête noire de son bunker, la fille du Traître !
    5 ans auparavant son père a disparu, la laissant en arrière assumer son départ et les conséquences de ses « emprunts » à la communauté. Car dans le bunker rien n'appartient à personne en particulier, enfin en théorie nous le verrons. En emportant des éléments considérés comme appartenant à tous pour son profit personnel, le père de Sky, scientifique du bunker a signé sa traîtrise et le rejet de sa fille de cette société. Elle est à peine considérée, surveillée plus que n'importe qui et doit montrer patte blanche encore plus souvent que les autres.
    Car survivre dans le bunker est l'affaire de tous, c'est aussi vivre pour la communauté, travailler pour leur propre survie et développer des concepts utiles à tous. Cela Sky l'a bien assimilé même si elle a gardé en elle un sentiment encore plus fort, celui de comprendre et apprendre.
    Depuis le départ de son père elle cherche par tous les moyens, même dangereux ou illégaux à trouver des informations sur les raisons de cette fuite. C'est ainsi qu'elle va faire régulièrement quelques « excursions » à l'extérieur du bunker lors de la réception du courrier venant des autres bunkers.
    Heureusement malgré tout cela elle n'est pas seule et son ami Shawn l'a soutient et l'aide de son mieux.
    Il va d'ailleurs lui prouver son amitié indéfectible pour son douzième anniversaire en lui offrant un cadeau inestimable pour elle et en même temps en la trahissant pour son propre bien (le pense-t-il).
    Mais Sky n'est pas n'importe qui et bravant les interdits elle va suivre la voie de son père et le dernier message qu'il lui aura laissé en partant elle-aussi du bunker... accompagné de son meilleur ami.
    Laure Martin signe là un roman jeunesse addictif et surprenant. le scénario nous plonge à la fois dans un Jurassic Parc à la taille de la planète entière et une dystopie complotiste d'envergure.
    Et quelle imagination a su démontrer là Laura Martin pour la survie de l'espèce humaine. Quelle dualité aussi entre les "taupes" des bunkers et ceux du dehors.
    Sky et Shawn font partie des rares et quasi inexistants survivants des bunkers à avoir accéder à l'extérieur et à tenter d'y survivre. Mais les connaissances amassées dans les cours, les quelques livres ne remplacent pas l'expérience de la survie en territoire hostile. Et ils n'auraient pas fait long feu si le destin n'avait placé un autre survivant sur leur route.
    Mais c'est là que la dualité apparaît entre nos amis et leurs croyances en Noé et ces autres survivants bien obstinés à ne surtout pas se être découverts.
    Sky veut absolument retrouver son père et malgré ses découvertes et le peu d'espoir qu'elles laissent présager sur la finalité de sa mission, elle persévère. Son but est le lac de Columbia, elle l'atteindra coûte que coûte même si cela doit lui apporter plus de questions que de réponses. Elle considère que ce sera pire si elle n'y va pas. de plus, on voit son évolution au fil des pages.
    Shawn envisage dans le futur de retourner vivre dans un abri alors que Sky ne se défend pas de vouloir rester à l'extérieur. Elle s'y sent vivante, malgré le danger, malgré la peur de chaque instant ou peut-être à cause de cela.
    La gamine de 13 ans évolue vite et on a parfois du mal à se rappeler qu'ils ne sont que deux gosses lâchés dans la nature impitoyable du dessus.
    C'est peut-être le seul bémol que j'aurai à formuler. Est-ce un résultat de leur vie enfouie, un souci de ma lecture mais je n'ai jamais vraiment réussi à leur donner leur âge. Pour moi, Shawn, Sky ou Todd ont toujours fait plus par leur maturité, leur façon de réfléchir et d'envisager les choses et leur désir de survie. Mais il faut dire que je n'ai pas non plus de dinosaures qui grattent à ma porte donc ceci explique peut-être cela ;)
    Sur ce dernier point, l'auteure a fait montre d'une rechercher pointue et détaillée sur ces animaux préhistoriques. Au fil des confrontations ou des rencontres plus pacifiques nous apprenons énormément d'informations sur les dinosaures, leurs habitudes, leur apparence, leur alimentation, leurs comportements...
    Des informations issues de recherches scientifiques mais aussi de l'imagination fertile de l'auteure car ces bêtes anciennes ont laissé, du fait de leur disparition, plus de questions que de réponses aux paléontologues.
    C'est donc avec ce roman jeunesse mâtiné de documentaire préhistorique que j'ai passé mes dernières heures, avides d'en connaitre plus sur le complot qui se trame, sur les chances infimes mais cependant réelles de survie de Sky et Shawn dans la nature de la surface. Les révélations de cette fin de tome nous poussent à envisager la suite avec impatience. D'ailleurs pour les plus curieux, l'éditeur a même poussé le vice à nous laisser le premier chapitre du tome 2.
    Alors prêts pour l'aventure du Jurassic avec Sky, Shawn et Todd?? Car elle en vaut la peine et vous ne vous ennuierez pas un instant.

  • Couverture du livre « Sky Mundy et les dinosaures T.1 ; l'arche perdue » de Laura Martin aux éditions Michel Lafon

    April the seven sur Sky Mundy et les dinosaures T.1 ; l'arche perdue de Laura Martin

    C’est en tombant sur le résumé de ce livre que j’ai été alpaguée. Je crois bien que je n’avais encore jamais lu de romans qui traitaient des dinosaures, et j’étais curieuse de me faire un avis sur la question. Résultat : Laura Martin nous embarque dans des aventures médusantes qui peuvent ravir...
    Voir plus

    C’est en tombant sur le résumé de ce livre que j’ai été alpaguée. Je crois bien que je n’avais encore jamais lu de romans qui traitaient des dinosaures, et j’étais curieuse de me faire un avis sur la question. Résultat : Laura Martin nous embarque dans des aventures médusantes qui peuvent ravir les petits et les grands.

    Sky Mundy a 12 ans et vit dans un bunker, dans une société qui a perdu le contrôle sur la vie en surface. Suite à des expériences scientifiques il y a de ça 150 ans, les dinosaures sont revenus à la vie et ont décimé 99% de la population mondiale. Les survivants n’ont eu d’autre choix que de se cacher là où ils ne risquaient rien : à savoir dans une forteresse souterraine. La vie y est très stricte et gouvernée d’une main de fer pour pallier à toute rébellion. Mais Sky, elle, n’en a rien à fiche. Son père a disparu depuis plusieurs années, faisant d’elle le mouton noir du bunker tout entier. L’adolescente n’a qu’une envie : comprendre ce qui a bien pu le pousser à mettre les bouts et pourquoi pas le retrouver pour de bon. Le jour où elle reçoit un message de lui, elle signe son envie de partir et de remonter à la surface pour se mettre à sa recherche. Accompagnée par son ami Shawn, ils vont fouler une terre hostile où chaque fourré et chaque embranchement peuvent cacher un dinosaure affamé.

    La force de ce premier tome réside dans le fait qu’il peut être lu par à peu près tout le monde. Les héros sont jeunes avec du caractère, et l’univers en lui-même est assez sombre et dangereux pour parler aux adeptes d’aventures en tout genre. Pas le temps de lambiner que Laura Martin nous entraîne à pleine vitesse dans les recoins sombres de son histoire.

    J’ai accroché dès le début, au travers d’une héroïne dont la vie est soumise à une surveillance accrue. Sky s’est retrouvée désavouée de toute la communauté pour les actes de son père. Celui-ci a subtilisé du matériel et s’est enfui comme un voleur, violant ainsi des règles immuables. Car dans cette société, avoir des effets précieux et personnels est formellement interdit, et le règlement ne fait aucune différence d’une personne à l’autre : pour vivre, il faut travailler.

    Sky a de plus en plus de difficultés à se soumettre. Vindicative et bouillante d’énergie, elle n’hésite pas à piétiner quelques règles. À seulement 12 ans, elle est un véritable électron libre que rien ne semble arrêter, et quand elle a une idée, impossible de l’empêcher d’atteindre ses objectifs : elle fonce bille en tête. Cette héroïne casse-cou et têtue nous offre ainsi des rebondissements délectables.

    Dans la deuxième partie du roman, Sky et Shawn se retrouvent à l’extérieur et font des découvertes surprenantes. Ayant vécu toute leur vie sous terre, ils se familiarisent peu à peu à un monde dont ils n’ont entendu parler que dans les livres. Le choc est assez comique, car ce qui paraît évident au lecteur ne l’est pas du tout pour les héros.

    Ces deux-là s’en sortent d’une remarquable manière, et il leur arrive d’échapper au danger d’un cheveu ! Cela rend l’action très haletante et difficile à lâcher avant la conclusion. Personnellement, je les ai trouvés un peu trop jeunes à mon goût. Au vu de leurs réactions et de leurs mécanismes, j’aurais plutôt vu de jeunes adultes, et pas des préadolescents. Ça peut s’expliquer par la précarité de leur monde, par la nécessité de grandir très rapidement pour survivre. Il n’empêche que j’avais du mal à les visualiser avec cet âge. Dans un sens, ça peut être un bon point pour un jeune lectorat qui se sentira directement concerné et propulsé plus intensément dans l’intrigue. Mais pour un adulte, ça reste assez difficile à assimiler.

    Une chose est certaine, c’est que les héros de Laura Martin sont bouillonnants de vie et ne restent jamais en place. Les décors changent, on se verrait presque marcher sous la canopée ou vivre au cœur du bunker. Tout est créé de manière à nous immerger le plus possible. Sans parler du fait que l’auteur nous apprend des choses et nous élargit un peu l’esprit grâce à des informations habilement distillées tout au long du récit.

    En résumé, le premier tome de Sky Mundy et les dinosaures propose un univers dynamique qui parlera aux petits comme aux grands. De l’aventure, des dinosaures pas commodes et un univers dystopique très fourni, Laure Martin signe là une saga jeunesse mordante et efficace. L’atmosphère est épique et tient en partie grâce aux personnages vivants et pleins de peps.

    Pour les plus jeunes, ne vous laissez pas déstabiliser par l’épaisseur du livre. La police d’écriture est grosse et les pages se tournent toutes seules. Il y a même quelques rares illustrations disséminées à l’intérieur, afin de s’imaginer les lieux dans lesquels évoluent nos héros. Si vous aimez les dinos, vous serez servis ! Pour les autres, si vous recherchez quelque chose de léger et sans prise de tête, d’épique et plein de danger, ce roman vous fera certainement passer un bon moment.

    Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/dystopie/sky-mundy-et-les-dinosaures-laura-martin

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com