Latifa

Latifa

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (3)

  • add_box
    Couverture du livre « Visage vole » de Latifa aux éditions Anne Carriere

    Géland Charline sur Visage vole de Latifa

    un poignant documentaire qui nous fait découvrir l'histoire Afghane.

    un poignant documentaire qui nous fait découvrir l'histoire Afghane.

  • add_box
    Couverture du livre « Visage vole » de Latifa aux éditions Anne Carriere

    Audrey CHEVRIER sur Visage vole de Latifa

    Un témoignage poignant qui a beaucoup de mérite.

    Dans son récit, Latifa ne fait pas que décrire les crimes - en tous genres - commis par les talibans et la façon dont ils s'évertuent à dégrader et déshumaniser les Afghans, notamment les femmes.

    un livre poignant

    Un témoignage poignant qui a beaucoup de mérite.

    Dans son récit, Latifa ne fait pas que décrire les crimes - en tous genres - commis par les talibans et la façon dont ils s'évertuent à dégrader et déshumaniser les Afghans, notamment les femmes.

    un livre poignant

  • add_box
    Couverture du livre « Visage vole » de Latifa aux éditions Anne Carriere

    Galirad sur Visage vole de Latifa

    Ce livre est un témoignage et, en un sens, il est précieux. D’une part, il est écrit par une jeune fille afghane alors que les femmes ont été muselées par le pouvoir taliban en place fin 2001, date de parution de l’ouvrage. D’autre part, des récits, quels qu’ils soient sur ce sujet et sur cette...
    Voir plus

    Ce livre est un témoignage et, en un sens, il est précieux. D’une part, il est écrit par une jeune fille afghane alors que les femmes ont été muselées par le pouvoir taliban en place fin 2001, date de parution de l’ouvrage. D’autre part, des récits, quels qu’ils soient sur ce sujet et sur cette période de cinq ans (de 1996 à 2001), il n’y en a pas pléthore.
    Cependant, à bien des endroits, les propos sont confus. Le plan n’étant pas toujours chronologique, nous avons un peu de mal à suivre Latifa dans son discours. Son style est très narratif et, somme toute, assez banal. Les mots n’accrochent pas suffisamment le lecteur.
    Vous me direz que son métier n’est pas celui d’écrivain. Pourtant, d’emblée, elle annonçait qu’à l’entrée des Talibans à Kaboul le 27 septembre 1996, elle était en train d’entreprendre des études de journalisme.
    Le seul argument valable pouvant justifier son ton trop monotone est, que c’est effectivement cette jeune fille de vingt ans qui, seule, a élaboré son texte. Ainsi, l’exposé possède une réelle authenticité, que l’intervention de "nègres" quelconques aurait vraisemblablement diluée.

Bibliographie de Latifa (1)

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !