Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Kurt Schwitters

Kurt Schwitters
Kurt Schwitters (1887, Hanovre - 1948 Kendal en Angleterre) est l'un des principaux représentants du dadaïsme. Artiste d'exception, ses travaux traversent les genres et font usages de différents et divers moyens: du son au détritus, de la peinture à la poésie, via le collage, le graphisme, la ty... Voir plus
Kurt Schwitters (1887, Hanovre - 1948 Kendal en Angleterre) est l'un des principaux représentants du dadaïsme. Artiste d'exception, ses travaux traversent les genres et font usages de différents et divers moyens: du son au détritus, de la peinture à la poésie, via le collage, le graphisme, la typographie et la sculpture. Surtout connu comme créateur de la revue et du mouvement littéraire Merz il a exercé une influence notable tant sur ses contemporains (constructivistes, surréalistes, cubistes, étant actif dans les nombreux mouvements d'avant-garde) que sur plusieurs artistes contemporains (considéré comme précurseur des modernes installations). En 1937, il quitte l'Allemagne pour la Norvège puis pour l'Angleterre en 1940. Ses oeuvres sont parmi celles d'art dit « dégénéré » exposées par les nazis. Il est également l'auteur d'une oeuvre littéraire originale et diverse, rééditée en oeuvre complète en Allemagne en 1973 par les éditions DuMont. Les poèmes Ursonate chef-d'oeuvre de poésie sonore, et Anna Blume, poème Dada jouant de glissement de sens par l'utilisation de cas de déclinaison délibérément erronés, appartiennent au bien commun de la littérature allemande. Ses proses réunissent des textes brefs, contes, petits récits ou nouvelles, écrits dans une langue épurée, dont la fausse naïveté, très souvent teintée d'humour, laisse le champ libre à une grande fantaisie où l'absurde vient souvent, de manière réjouissante et inattendue, se nicher. Encore peu traduite en France, cette oeuvre y suscite un intérêt croissant : Anna Blume, a été traduit de l'allemand par Marc Dachy et Corinne Graber, pour les éditions Ivrea, en 1994, et édité avec le CD audio de l'Ursonate. August Bolte, bref récit dada, paraît en 2013 aux éditions Allia, dans la traduction de Catherine Wermester. Un prochain numéro de la Revue Europe, consacré à Kurt Schwitters, est actuellement préparation.