Kubica Mary

Kubica Mary
Après des études d'art et d'histoire de la littérature américaine, Mary Kubica a d'abord été enseignante. Aujourd'hui écrivain à temps plein, cette passionnée de Dickens et de Hemingway vit près de Chicago, la ville où se déroule l'intrigue de ses romans. Son premier roman, Une fille parfaite, un... Voir plus
Après des études d'art et d'histoire de la littérature américaine, Mary Kubica a d'abord été enseignante. Aujourd'hui écrivain à temps plein, cette passionnée de Dickens et de Hemingway vit près de Chicago, la ville où se déroule l'intrigue de ses romans. Son premier roman, Une fille parfaite, unanimement salué par la presse et les lecteurs, a révélé un grand talent et s'est vendu en France à plus de 40 000 exemplaires.

Avis (26)

  • add_box
    Couverture du livre « L'inconnue du quai » de Kubica Mary aux éditions Harpercollins

    Margot Drochon sur L'inconnue du quai de Kubica Mary

    J'ai été plutôt déçue par ce roman, que j'ai trouvé  plutôt lent. Je n'ai pas ressenti le côté thriller, à aucun moment.

    Le roman est ponctué par de plus ou moins courts chapitres. A chaque chapitre, on peut retrouver le point de vue des trois personnages principaux : Heidi, Chris (son époux)...
    Voir plus

    J'ai été plutôt déçue par ce roman, que j'ai trouvé  plutôt lent. Je n'ai pas ressenti le côté thriller, à aucun moment.

    Le roman est ponctué par de plus ou moins courts chapitres. A chaque chapitre, on peut retrouver le point de vue des trois personnages principaux : Heidi, Chris (son époux) et Willow (l'inconnue du quai). L'intrigue se pose évidemment autour de Willow : à chaque fois que c'est à son tour de parler, elle est étrange, et je me suis posée quelques questions à son sujet. Heidi et Chris sont mariés depuis des années et ont une fille, Zoé, maintenant adolescente.

    Je ne saurai dire pourquoi je n'ai pas accroché à cette histoire, qui, au premier abord à tout pour plaire. Mais je n'ai réussi à apprécier aucun des personnages, ils m'ont tous paru ennuyants. Les dernières pages étaient un peu plus prenantes car l'histoire se dévoile un peu. Cependant, je m'attendais à cette fin et à ce déroulement.

    Mais, ce n'est pas parce qu'un roman ne vous a pas plu, qu'il faut en abandonner l'auteur! J'ai également "Une fille parfaite" de cette auteure, que je compte lire au cours de l'année.

  • add_box
    Couverture du livre « Une fille parfaite » de Kubica Mary aux éditions Harpercollins

    coquinnette1974 sur Une fille parfaite de Kubica Mary

    "Une fille parfaite" est un roman qui m'a moyennement plu, car je l'ai trouvé compliqué !
    Les allers et retours, les différents personnages... sont des choses auxquelles je suis habituée mais là, j'ai trouvé ce roman vraiment difficile à comprendre au départ.
    Nous avons trois narrateurs (plus...
    Voir plus

    "Une fille parfaite" est un roman qui m'a moyennement plu, car je l'ai trouvé compliqué !
    Les allers et retours, les différents personnages... sont des choses auxquelles je suis habituée mais là, j'ai trouvé ce roman vraiment difficile à comprendre au départ.
    Nous avons trois narrateurs (plus dans les dernières pages, Mia) : la maman de Mia, l'inspecteur de police responsable de l'enquête ainsi que le ravisseur de la jeune fille.
    Mia étant au cœur de toute l'affaire car c'est elle qui a disparue, enlevée par un inconnu.
    Trois narrateurs donc, et des moments différents de l'histoire.
    Parfois on va avoir la maman de Mia qui narre l'histoire avant la disparition de sa fille. Juste après vient le policier qui narre après la disparition, quand la jeune fille est revenue. Puis on revient en arrière avec un troisième personnage et de nouveau avant le retour de Mia chez elle.
    Honnêtement, il y a de quoi se perdre !
    La narration et ces fréquents changements avant/après (même s'ils sont annoncés à chaque début de chapitre) m'ont vite lassés !
    J'ai eu du mal à savoir qui parlait par moment, et ces fréquents allers retours dans l'histoire ne m'ont pas toujours plu.
    Malgré ça c'est un roman original donc le dénouement m'a scotché car je ne m'attendait pas du tout à ça !
    Mais je n'ai pas accroché plus que ça, c'est pour ça que je mets trois étoiles pas plus.

  • add_box
    Couverture du livre « Une fille parfaite » de Kubica Mary aux éditions Harpercollins

    M Ar Tin sur Une fille parfaite de Kubica Mary

    - Connaissez-vous Mia Dennett? demandé-je.
    - ça dépend (...)
    - de quoi?
    - de qui veut le savoir.'

    Chicago ... Mia Dennett, une jeune femme de bonne famille disparait.

    On apprend très vite que Mia a été kidnappée par un certain Colin mettant à mal la version du père de Mia, à savoir...
    Voir plus

    - Connaissez-vous Mia Dennett? demandé-je.
    - ça dépend (...)
    - de quoi?
    - de qui veut le savoir.'

    Chicago ... Mia Dennett, une jeune femme de bonne famille disparait.

    On apprend très vite que Mia a été kidnappée par un certain Colin mettant à mal la version du père de Mia, à savoir l'escapade d'une jeune fille qui veut prendre du bon temps.
    Gabe, un flic bienveillant est chargé de la retrouver et d'arrêter les éventuels criminels à l'origine de sa disparition. Mais pour mener à bien son enquête, il a besoin de connaître la victime. Et la personne qui la connait le mieux est sa mère.
    Gabe retrouve Mia le jour de noël, soit environ 2 mois après son enlèvement, mais elle ne peut rien lui révéler ... elle est amnésique.

    C'est réellement à partir de ce moment que débute l'intrigue.
    Qui est réellement Mia? Que s'est-il passé durant ces semaines seule avec son ravisseur? Quels secrets cachent Mia et sa famille? Qui est Colin?

    La construction du roman est très originale. On passe du présent au passé en alternant les points de vue. Celui de Gabe, Eve la mère de Mia et Colin, le ravisseur.

    Pour connaître le fin mot de l'histoire, il faut attendre l'épilogue dans lequel Mia lève le voile sur les mystères qui entourent sa disparition.

    Un thriller psychologique efficace et très original. La plume de Mary Kubica est agréable à lire.

    Un premier roman très réussi que je recommande.

  • add_box
    Couverture du livre « Ne pleure pas » de Kubica Mary aux éditions Harpercollins

    Emilie Nicolas sur Ne pleure pas de Kubica Mary

    Quinn et Esther sont colocataires et meilleures amies. Seulement en se levant un matin Quinn a la surprise de voir que Esther n’est pas dans sa chambre. Ne s’inquiétant pas dans un premier, l’inquiétude va vite venir. Au fur et à mesure des heures, Quinn constate que sa colocataire a disparu, ne...
    Voir plus

    Quinn et Esther sont colocataires et meilleures amies. Seulement en se levant un matin Quinn a la surprise de voir que Esther n’est pas dans sa chambre. Ne s’inquiétant pas dans un premier, l’inquiétude va vite venir. Au fur et à mesure des heures, Quinn constate que sa colocataire a disparu, ne donne aucun signe de vie, n’est pas là comme à son habitude le dimanche. Elle n’a laissé aucunes traces et elle a même oublié son téléphone à l’appartement. Quinn va alors mener son enquête, pensant à toutes sortes d’hypothèses. Elle va enquêter et n’a qu’un seul but savoir ce qui est arrivé à sa colocataire, sa meilleure amie.

    En parallèle, nous avons Alex, un jeune de 18 ans, ne vivant qu’avec son père car sa mère l’a abandonné quand il était plus jeune. Il a choisi de rester dans sa petite ville pour s’occuper de son père alcoolique plutôt que d’aller à la fac. Il travaille dans un café et espère qu’un jour quelque chose ou quelqu’un va changer sa routine. C’est ce que fait une jeune inconnue venant d’autre part. Lui trop timide pour l’aborder et elle toujours dans ses pensées. Mais cette rencontre et le début d’un chapitre nouveau pour Alex qui espère que cette inconnue est celle qu’il attend depuis longtemps car elle l’intrigue et lui plaît énormément.

    J’ai eu vraiment du mal à me mettre dans l’histoire, j’étais un peu perdue au début. J’ai trouvé qu’il manquait des détails par moment, et qu’il y en avait certains dont je ne voyais pas l’intérêt. Seulement à un moment quand l’action et les indices sont là, on est réellement pris dans la lecture.

    Nous avons une intrigue qui est bien présente, tout au long de la lecture on se pose des questions à propos de Esther. Que lui est-il arrivé ? Est-ce qu’elle va revenir ? On a de multiples questions qui ne font qu’augmenter au fil de notre lecture.

    J’ai vraiment aimé les deux points de vue, celui de Alex et celui de Quinn. Je me suis plus attachée à Alex qu’à Quinn. J’ai vraiment eu du mal avec le personnage de Quinn, je n’ai pas accroché bien qu’elle soit une personne sympathique. Mais j’avais du mal à la comprendre par moment, à la cerner. Ce n’est vraiment qu’au trois quart du livre que j’ai réussi à la cerner totalement.

    Concernant Alex, il m’a beaucoup touché mais pas à cause de son passé, mais c’est son caractère qui m’a touché. Il a ce côté à la fois rêveur et terre à terre, certes ce sont des termes opposés, mais c’est assez difficile à expliquer et je pense qu’on ne peut comprendre que si on lit le livre.

    Cette histoire conserve une part de souffrance de certains personnages. On le voit et on le ressent. On assiste à une quête de vérité pour Quinn qui veut savoir ce qui s’est passé et pourquoi Esther à disparue et en même temps on assiste à la vie d’Alex qui est chamboulé à cause de l’inconnue. Entre des secrets mystérieux, des révélations parfois effrayantes on passe a très bon moment à lire ce livre. J’ai eu peur, j’ai eu envie de pleurer aussi, car ce livre n’est pas juste une enquête mystérieuse pour Quinn ou une rencontre inattendue pour Alex, ce livre a une part de tragédie qui rend cette histoire aussi belle que dramatique.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !