Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Keeland Vi

Keeland Vi
Vi Keeland et Penelope Ward résident sur la côte est des USA avec leur famille et écrivent seules ou à deux. Elles consacrent maintenant leur vie à l'écriture. Leurs romans remportent tous un immense succès et sont tous classés dans les meilleures ventes.

Avis sur cet auteur (10)

  • add_box
    Couverture du livre « Bossman » de Keeland Vi aux éditions Hugo Roman

    Lectrice - Lambda sur Bossman de Keeland Vi

    « Bossman », c’est l’histoire de Reese, une jeune femme célibataire qui n’a pas encore trouvé l’amour.
    Alors qu’elle est en plein rendez-vous avec un homme, un rendez-vous raté car elle s’ennuie terriblement, elle cherche à tout prix un moyen de s’enfuir de ce rencard. En allant aux toilettes,...
    Voir plus

    « Bossman », c’est l’histoire de Reese, une jeune femme célibataire qui n’a pas encore trouvé l’amour.
    Alors qu’elle est en plein rendez-vous avec un homme, un rendez-vous raté car elle s’ennuie terriblement, elle cherche à tout prix un moyen de s’enfuir de ce rencard. En allant aux toilettes, elle va tomber sur un homme au charme irrésistible, mais aussi terriblement imbu de sa personne : Chase. Ce dernier, qui est également en rendez-vous galant, décide de sauver Reese en s’incrustant littéralement à sa table, prétextant être un ami d’enfance, inventant de toute pièce des souvenirs avec elle, allant même jusqu’à dire qu’il est son ex.
    Estomaquée par autant d’audace, mais malgré tout intéressée, Reese ne va pas pouvoir résister à le revoir lorsque l’opportunité se présente à elle. Enfin, quand elle apprend que Chase veut à tout prix sortir avec elle, mais qu’il est également son nouveau patron, elle décide de le garder à distance.
    Même si elle est charmée par cet homme, coucher avec son patron est une limite qu’elle ne veut plus franchir.

    La rencontre entre Chase et Reese est plutôt amusante et laisse présager de futurs moments drôles dans cette histoire. Le culot de Chase est surprenant et même s’il est parfois extrême, on s’étonne à en redemander et à l’aimer quand même.

    Malgré tout, j’ai trouvé que les premiers chapitres reprenaient les clichés que l’on retrouve habituellement dans ce genre de roman.
    L’intérêt qu’ils se portent est instantané, un peu trop rapide à mon goût, et emmène à des dialogues et des actions qui sont du déjà-vu. J’ai eu peur de m’ennuyer, car le livre est plutôt épais, mais j’ai été agréablement surprise au fur et à mesure de ma lecture.

    Tous les chapitres sont narrés au présent, du point de vue de Reese. Seuls quelques chapitres sont au passé et du point de vue de Chase. Ces derniers nous permettent de comprendre qui est cet homme et pourquoi il est si difficile en terme de relation. Ces passages sont touchants, car l’on sait d’avance où ils vont aboutir. Vi KEELAND a vraiment réussi à faire passer de l’émotion à ces instants, sans trop en faire.

    La romance en elle-même est vraiment plaisante à suivre. Les personnages prennent malgré tout leur temps, la tension grimpe et les esprits s’échauffent. On sent qu’ils sont fusionnels et l’auteur arrive parfaitement à nous faire ressentir les émotions des personnages.

    Reese et Chase sont deux personnages attachants, qui réussiront à coup sûr à vous attendrir.
    Ils ont tous les deux des faiblesses qu’ils cachent bien, un passé qui n’est pas facile, et j’ai autant été émue par l’un que par l’autre.
    Ensemble, ils forment un duo détonant, complémentaire, comme on aime en trouver en New Romance.

    En ce qui concerne la fin, elle est dure et pleine d’émotions.
    Jusqu’aux derniers instants, on ne sait pas les choix que vont faire les personnages, comment toute cette histoire va se terminer.
    Ce suspens est le bienvenu car on a tendance parfois à se laisser aller dans notre lecture à la fin des romances, mais ici ce n’est pas le cas.


    En conclusion, « Bossman » est une romance vraiment surprenante. Vi KEELAND arrive à mélanger humour et amour avec brio, nous faisant passer par des émotions toutes différentes et plaisantes. Du rire aux palpitations, de la tristesse à la joie, j’ai vraiment été happée par cette histoire qui est bien plus travaillée que ce que son résumé peut nous le faire croire.

    Un livre à lire si vous adorez les romances intenses, passionnantes, toute en émotions.

    ( https://lectrice-lambda.blogspot.fr/2017/11/bossman-vi-keeland.html )

  • add_box
    Couverture du livre « Bossman » de Keeland Vi aux éditions Hugo Roman

    Emilie Nguyen sur Bossman de Keeland Vi

    J’ai réellement apprécié ce roman surtout après Si nos chemins se croisent, car même si le passé des personnages masculins semble assez similaire, le traumatisme de Chase est moins récent et donc moins handicapant émotionnellement.
    Ce roman est donc plus léger même si son passé en reste...
    Voir plus

    J’ai réellement apprécié ce roman surtout après Si nos chemins se croisent, car même si le passé des personnages masculins semble assez similaire, le traumatisme de Chase est moins récent et donc moins handicapant émotionnellement.
    Ce roman est donc plus léger même si son passé en reste particulièrement bouleversant.
    Leur histoire démarre sous le signe de l’humour ce qui rend cette lecture très agréable (oui je l’ai lu en une journée

  • add_box
    Couverture du livre « The fighter ; for ever » de Keeland Vi aux éditions City

    aurelie bo sur The fighter ; for ever de Keeland Vi

    http://liliandtheworldofbooks.blogspot.be/2017/10/mma-fighter-tome-3-worth-forgiving-lu.html

    Ce roman a pour personnage principal deux personnages. Le premier, Lily une jeune femme, vivant à New York. Elle est gérante de nombreuses salles de sport, mais aussi elle est dessinatrice et suit...
    Voir plus

    http://liliandtheworldofbooks.blogspot.be/2017/10/mma-fighter-tome-3-worth-forgiving-lu.html

    Ce roman a pour personnage principal deux personnages. Le premier, Lily une jeune femme, vivant à New York. Elle est gérante de nombreuses salles de sport, mais aussi elle est dessinatrice et suit des cours à l'université avec son meilleur ami Reed.
    Le deuxième est Jackson dit Jax, gérant d’une société à Washington, mais également fils du sénateur Preston Knight.

    Jax va rencontrer Lily lors de sa fuite à New York. En effet, il quitte sa ville suite au scandale qui vient d'éclater sur sa famille. Lily, elle fait tout pour continuer le rêve de son père qui vient de décéder. Elle continue la gérance de l'entreprise familiale avec Joe, un ami de la famille, Caden neveu de Joe et accessoirement son ex petit ami.

    Jax arrive dans la salle de sport et la découvre, de suite le feeling passe et d'ailleurs leur rencontre est assez humoristique. Il tente de la draguer et de la séduire, mais elle le repousse, car elle ne veut pas refaire les mêmes erreurs de son passé. Lui essaie d'avancer malgré la presse qui dévoile, un demi-frère sorti de nulle part 25 ans après. Les déboires de son père lui pèsent énormément et il ne le supporte plus.

    Ce roman est jonché d’humour, d’amour que cela soit amour familial et amical. Il y a aussi beaucoup d'érotisme et de passage cru. Ah Jax, tu m'as fait rêver.

    Ce livre a les deux points de vue, ce que, personnellement, j’adore, c’est tellement bien de savoir ce que l’homme et la femme pensent, comme quoi des fois nous ne sommes pas si différents. Autre point positif, ce sont les événements perturbateurs notamment celui de Caden… Si j’avais pu, je lui aurai cassé la figure! Oupss, je m’énerve. Lors de ma lecture, J’ai pu être surprise et pour cela merci et bravo. Cela arrive parfois que quand nous lisons, on se dise, oui, bon à la fin et bien pas là. Donc si vous aimez les histoires passionnées et passionnantes n'hésitez pas.

    Pour conclure, c’est mon premier livre mêlant histoire d’amour et sport de combat ainsi que mon premier de la collection MMA Fight. C’est une très belle découverte de cette auteure.

  • add_box
    Couverture du livre « The player » de Keeland Vi aux éditions City

    Lectrice - Lambda sur The player de Keeland Vi

    « The Player » met en scène Delilah, une journaliste sportive qui suit de très près les tournois de football américain.
    Lors d’une fameuse ‘interview vestiaire’ qui consiste à aller interviewer les joueurs à la fin du match dans les vestiaires, elle décide d’aller recueillir les impressions du...
    Voir plus

    « The Player » met en scène Delilah, une journaliste sportive qui suit de très près les tournois de football américain.
    Lors d’une fameuse ‘interview vestiaire’ qui consiste à aller interviewer les joueurs à la fin du match dans les vestiaires, elle décide d’aller recueillir les impressions du joueur star de l’équipe : Brody Easton.
    Ce dernier, beau comme un dieu, l’accueille en serviette de bain.. Mais lorsque la caméra commencer à filmer cet entretien, il décide de faire rager Delilah en faisant tomber la serviette par terre. Cette dernière, choquée de le voir tout nu, n’en perd pas ses moyens et décide qu’elle devra lui rendre la monnaie de sa pièce.
    Brody, quant à lui, veut tout faire pour passer une nuit avec la jeune et belle journaliste, mais cette dernière ne lui facilite pas la tâche.
    Delilah va-t-elle succomber au charme de ce joueur fougueux et mystérieux ?

    Cette romance a été mise en avant dans beaucoup de blogs depuis sa parution et j’étais vraiment ravie d’avoir un peu de temps devant moi pour la sortir de ma vertigineuse PAL.

    Cette romance sportive est loin des premières impressions que l’on pourrait se faire en commençant ce livre.
    Le début rassemble un bon nombre de clichés, ce qui a eu pour effet de m’agacer très rapidement. De plus, j’ai trouvé que la temporalité en ce début de récit était mal gérée, que tout allait trop vite pour que cela soit vraiment crédible.

    Heureusement, passés les premiers chapitres, on se rend compte que Vi KEELAND n’avait pas prévu uniquement une romance entre un joueur orgueilleux et une journaliste têtue.
    Ces deux personnages cachent bien leur jeu et l’on se rend compte que l’histoire sera bien plus profonde que ce que l’on peut s’imaginer en lisant le résumé.
    Ils cachent chacun leur part sombre, leur passé, qui fait qu’ils sont ce qu’ils sont au moment de leur rencontre. Elle, elle ne veut qu’une relation sérieuse. Lui, il ne souhaite qu’un coup d’un soir. Pourtant, au fur et à mesure des pages, les rôles vont finir par s’intervertir, de manière très discrète, à tel point que même le lecteur va en être surpris.
    J’ai beaucoup aimé la finesse avec laquelle arrive Vi KEELAND à créer ce retournement de situation.

    L’univers du football américain est présent, sans qu’il nous étouffe.
    L’auteur arrive parfaitement à nous plonger dans ce monde sportif que l’on peut ne pas forcément connaître et cela donne du piment au récit.

    Les chapitres alternent entre les points de vue de Delilah et de Brody. De ce fait, nous sommes vraiment dans les pensées, mais aussi les envies et les doutes des personnages.
    J’ai par contre était un peu dérangée par cette alternance dans les premiers chapitres. En effet, la plupart de ceux du point de vue de Brody le mettent en scène alors qu’il rend visite à un personnage avec qui il a un passé commun. Or, nous en apprenons plus à ce sujet que plus loin dans le livre, ce qui fait que l’on peut se sentir perdus pendant ces chapitres. J’ai trouvé cela un peu maladroit de la part de l’auteur. Elle aurait pu sauter ces chapitres ou nous donner plus d’informations pour ne pas nous laisser le sentiment d’avoir oublié de lire quelque chose.. Alors que l’on est juste au début du livre.
    Il y a également des chapitres du point de vue d’un autre personnage, dont je tairai le nom pour que vous ayez la surprise. Sachez que ces chapitres m’ont autant donné envie d’étriper ce personnage mystère, que de lui faire des câlins. Jusqu’au bout ce protagoniste aura réussi à me faire passer d’une émotion à une autre.

    La romance est plus mignonne que ce que j’aurais pu imaginer.
    Je m’attendais à une relation intense et très charnelle, mais finalement les scènes intimes ne sont pas trop nombreuses dans le livre.

    La fin est vraiment belle et tendre.
    L’épilogue rend cette histoire plus humaine et m’a mis du baume au coeur au moment de laisser ces personnages.


    En conclusion, « The player » est une romance rythmée et intense, mais aussi très douce. Vi KEELAND arrive à nous entraîner dans son histoire et à la rendre plus profonde qu’une simple histoire d’amour. Même si elle ne révolutionne pas le genre, elle a le mérite de nous faire passer un bon moment de lecture et à nous faire apprécier ses personnages attachants.

    Un livre à lire si vous recherchez une romance plus sombre que prévue, qui mélange parfaitement les instants légers et les moments d’émotions.

    ( https://lectrice-lambda.blogspot.fr/2017/08/the-player-vi-keeland.html )