Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Jung Jae-Han

Jung Jae-Han
Jeune autrice, Jung Jae-han a publié plusieurs textes sur internet dont un a reçu le prix Kakao du roman en ligne. Jung Jae-han appartient à cette nouvelle vague de web-auteurs feuilletonistes qui réinventent le roman contemporain.

Avis sur cet auteur (1)

  • add_box
    Couverture du livre « Carnets d'enquête d'un beau gosse nécromant » de Jung Jae-Han aux éditions Matin Calme

    Les livres de K79 sur Carnets d'enquête d'un beau gosse nécromant de Jung Jae-Han

    Matin Calme, la maison d’édition spécialisée dans les polars coréens, nous revient avec un nouveau roman atypique. Comme à chaque roman, le style est différent, je ne savais donc pas à quoi m’attendre.

    Cette fois-ci, le roman tend vers le comique. Les crimes sont graves mais la manière de les...
    Voir plus

    Matin Calme, la maison d’édition spécialisée dans les polars coréens, nous revient avec un nouveau roman atypique. Comme à chaque roman, le style est différent, je ne savais donc pas à quoi m’attendre.

    Cette fois-ci, le roman tend vers le comique. Les crimes sont graves mais la manière de les traiter ne l’est pas. Les protagonistes sont des individus hauts en couleur. Entre l’arrogant et bouffon chamane, sa sœur geek et négligée, l’inspectrice rigoureuse et spécialiste de kungfu et le méchant moche et impassible, tout ce petit monde fait des étincelles. Les scènes d’action et les dialogues épicés se succèdent à l’envi. L’ambiance de ce polar est drôle et déjantée. On ne s’ennuie jamais et en plus on s’amuse.

    Je trouve que cette aventure est tellement déjantée qu’elle se prêterait bien à une adaptation cinématographique, ou plus précisément à un film d’animation japonais. Les personnages caricaturaux, les scènes loufoques, le petit côté pervers me rappellent les dessins animés qui ont bercé mon enfance. C’est décalé, loufoque et en même temps attachant. J’imagine volontiers une suite aux péripéties de cette bande de bras cassés.

    La plume de Jung Jaehan est au diapason de son livre. Avec un style assez simple et visuel, elle va droit au but et n’hésite pas à faire des digressions pour s’adresser directement au lecteur. Elle utilise l’humour et l’absurde pour traiter de thèmes assez rudes et violents et ainsi mettre en exergue les dérives de la société coréenne. Vous aurez donc compris que « Carnets d’enquête d’un beau gosse nécromant » n’est un roman sérieux. Il faut plutôt l’aborder comme un divertissement, presque adolescent, qui souhaite simplement détendre le lecteur.

    Chaque livre de cette maison d’édition est une expérience différente. Encore une fois, conquis par cette lecture, je continuerai mon exploration de ces pépites venues d’extrême Orient.

    http://leslivresdek79.com/2020/10/16/592-jung-jaehan-carnets-denquete-dun-beau-gosse-necromant/

Ils ont lu cet auteur

Thèmes en lien avec Jung Jae-Han

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !