Julien Neel

Julien Neel
Julien Neel est un auteur français de bandes dessinées, né en 1976. Julien Neel commence sa carrière en tant qu'animateur de séminaires d'entreprises. Son spectacle musical de marionnettes sur le thème du nouveau management connaît un petit succès dans le milieu, mais l'apparition du logiciel Mic... Voir plus
Julien Neel est un auteur français de bandes dessinées, né en 1976. Julien Neel commence sa carrière en tant qu'animateur de séminaires d'entreprises. Son spectacle musical de marionnettes sur le thème du nouveau management connaît un petit succès dans le milieu, mais l'apparition du logiciel Microsoft PowerPoint supplante peu à peu ce type de performance live, et le pousse à se reconvertir. Dans un premier temps, ce sera la musique, avec l'écriture de musiques de scènes pour la compagnie Berlinoise Vernügen. Il fonde ensuite avec le performeur Jean-Luc Deglin le duo Cum Toast. Après avoir beaucoup tourné en Europe, ils se séparent suite à un désaccord à propos "des nourritures de manière générale". Julien Neel s'exile alors à Londres et se met à concevoir compulsivement des collections de cartes postales mettant en scène Bugs Bunny et ses amis. Le premier Janvier 2000, il s'installe à Aix-en-Provence pour pouvoir étudier la conception et la réalisation des fameux santons de Provence. Mais le directeur de la collection de bande-dessinée jeunesse Tchô ! le contacte quelques semaines plus tard et le met à l'épreuve dans les pages du magazine. C'est là qu'il crée la série Lou !, dont le premier tome lui apporte en 2005 le prix jeunesse des 9-12 ans au 32e festival d'Angoulême. Depuis, Julien Neel se consacre intégralement à la bande-dessinée, poursuivant la publication des aventures de sa petite héroïne, publiant en 2006 Chaque Chose chez Gallimard, ou encore développant avec le scénariste Olivier Milhaud une nouvelle série Le Viandier de Polpette.Julien Neel a reçu de nombreux prix, notamment pour sa série Lou, dont le succès critique et public continue de prendre de l'ampleur !Le Prix Bédélys Jeunesse 2004 : Lou T1 -  Journal infime (Glénat)Le Prix 2005 du Festival de BD d'Angoulême - Jeunesse 9-12 ans pour Lou T1 - Journal Infime (Glénat)Le Prix Jeunesse 2005 de la Bande Dessinée de la Foire du Livre de Saint-Louis pour Lou T1 - Journal Infime (Glénat)Le Prix Bédélys Jeunesse  2005 pour Lou T2 - Mortebouse (Glénat)Le Prix Littéraire 2008  des Lycéens et des Apprentis de la Région PACA pour Chaque chose (Gallimard)Le Solliès d'Or Jeunesse 2008 pour Lou T4 - Idylle (Glénat)Le Fauve d'Angoulême 2010 - Prix Jeunesse pour Lou T5 - Laser Ninja (Glénat)Le Prix ActuaBD 2010 - Conseil Général des Jeunes de Charente (mention spéciale Coup de C?ur) pour Lou T5 - Laser Ninja (Glénat)

Avis (30)

  • Couverture du livre « Lou ! T.7 ; la cabane » de Julien Neel aux éditions Glenat

    Gérald LO sur Lou ! T.7 ; la cabane de Julien Neel

    Confirmation du changement radical que l’auteur, Julien Neel, a choisi pour son héroïne Lou, en amenant une dimension différente, de science-fiction, dans une histoire à l’origine d’une adolescente normale dans une famille un peu différente. Le récit se déroule à Mortebouse, le village dans...
    Voir plus

    Confirmation du changement radical que l’auteur, Julien Neel, a choisi pour son héroïne Lou, en amenant une dimension différente, de science-fiction, dans une histoire à l’origine d’une adolescente normale dans une famille un peu différente. Le récit se déroule à Mortebouse, le village dans lequel vécut la mère de Lou. On y retrouve donc les majorettes, la grand-mère, le voisin, le docteur. Les bizarreries se rencontrent à chaque page de cet album. Le récit prend un allure presque fantastique. Pour ma part, je n’accrochais pas dans le précédent album et encore moins dans celui-ci. Le graphisme aussi a changé. La technique est différente, les couleurs aussi, mais le travail est malgré tout très bien réalisé et certaines pages sont superbes. Un album de Lou qui me déçoit et qui me fait quitter la saga définitivement. Dommage !

  • Couverture du livre « Lou ! T.6 ; l'Age de cristal » de Julien Neel aux éditions Glenat

    Gérald LO sur Lou ! T.6 ; l'Age de cristal de Julien Neel

    Ce nouvel album marque une nette transition tant au niveau du récit qu’au niveau du graphisme. Le personnage de Lou est devenue un adolescente à part entière. Elle a grandi, elle a un petit frère. Le récit semble vouloir tendre vers une science-fiction, mais assez déroutant. C’est dans ce...
    Voir plus

    Ce nouvel album marque une nette transition tant au niveau du récit qu’au niveau du graphisme. Le personnage de Lou est devenue un adolescente à part entière. Elle a grandi, elle a un petit frère. Le récit semble vouloir tendre vers une science-fiction, mais assez déroutant. C’est dans ce nouveau style que la transition s’opère de manière assez frappante. L’histoire s’essouffle faisant de cet album une déception par rapport aux précédents albums qui étaient vraiment amusants. Le graphisme aussi change. Le coup de crayon est différent, plus léger et les couleurs plus… pastel. Cela change par rapport aux précédents épisodes, ce n’est pas inintéressant mais encore une fois très perturbant, comme si nous changions de dessinateur dans cet album.
    En somme, cet album ne semble pas être au rendez-vous. L’auteur a un personnage qui grandi, qui s’émancipe, et surtout qui devient incontrôlable, parce que Lou a pris trop d’ampleur. Cet album est décevant.

  • Couverture du livre « Lou ! T.4 ; idylles » de Julien Neel aux éditions Glenat

    Gérald LO sur Lou ! T.4 ; idylles de Julien Neel

    Ce quatrième tome voit Lou et ses copines partir en vacances. Loin du milieu scolaire, nous découvrons Lou pendant des vacances alors que débute ses vrais premiers amours. Une bande dessinée qui dans cet épisode voit Lou grandir physiquement, intellectuellement. On suit un groupe de jeunes...
    Voir plus

    Ce quatrième tome voit Lou et ses copines partir en vacances. Loin du milieu scolaire, nous découvrons Lou pendant des vacances alors que débute ses vrais premiers amours. Une bande dessinée qui dans cet épisode voit Lou grandir physiquement, intellectuellement. On suit un groupe de jeunes filles, adolescentes, intransigeantes avec les autres, pleines de contradictions et c’est ça qui fait le charme de cet album.
    Un récit bien construit qui fait évoluer les personnages d’une manière nouvelle comme la grand-mère qui semble s’assagir.
    Le graphisme est mieux réalisé, avec un coup de crayon mieux maitrisé et surtout des couleurs de meilleure qualité. Un point positif pour ce quatrième tome, c’est l’ambiance imposée par le choix des couleurs qui transmettent cette sensation d’été et de vacances.
    Un bon album qui confirme le succès de Lou !.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !