Julia M. Tean

Julia M. Tean

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (3)

  • add_box
    Couverture du livre « Lune rouge » de Julia M. Tean et Karen M. aux éditions Rebelle

    Samantha C sur Lune rouge de Julia M. Tean - Karen M.

    J'ai très vite été prise dans ma lecture, malgré quelques craintes au début. Je ne savais pas trop dans quoi je mettais les pieds, et je ne savais pas quoi penser de l'héroïne, Lana. L'auteure fait des révélations petit à petit, et au fur à mesure que j'apprenais des choses, je compatissais de...
    Voir plus

    J'ai très vite été prise dans ma lecture, malgré quelques craintes au début. Je ne savais pas trop dans quoi je mettais les pieds, et je ne savais pas quoi penser de l'héroïne, Lana. L'auteure fait des révélations petit à petit, et au fur à mesure que j'apprenais des choses, je compatissais de plus en plus pour Lana. L'auteure sait nous plonger dans l'esprit des personnages, ce qui fait qu'on comprend leurs pensées, leurs comportements, même quand on ne les approuve pas. Tous les personnages, y compris les secondaires, ont une certaine profondeur, même s'ils ne sont pas tous aussi développés que les héros.

    Il y a aussi une ambiance très particulière dans ce roman, et je parle notamment de tous les sentiments négatifs qui ressortent. L'histoire de Lana est très noire par moments, et certaines scènes peuvent être assez insoutenables et malsaines. Il y a un constant va-et-vient entre l'espoir et la fatalité, si bien qu'on se demande comment tout ça peut se terminer.

    J'ai également beaucoup aimé le style de l'auteure, qui est fluide et prenant. Cette lecture est addictive, toutefois, il y a tout de même quelques longueurs, notamment au milieu du livre. Mais la fin m'a complètement happée, et je l'ai avalé d'un trait. Enfin, les scènes de sexe ne m'ont pas dérangé. Elles s'ancrent bien dans le récit, et elles ne m'ont pas paru aussi gratuites qu'elles peuvent l'être habituellement.
    Pour finir, il y a quand même quelques défauts. Comme dit précédemment, il y a des longueurs. J'ai trouvé qu'à un moment donné on s'éparpillait trop dans le fantastique. Étrangement, j'aurais voulu que la malédiction soit le seul élément fantastique du récit. Puis il y a la fin, dont je ne sais pas trop quoi penser. Je ne m'attendais pas forcément à ça, mais j'ai du mal à savoir si c'est une fin qui me convient ou pas.

    En conclusion, j'ai passé un super moment avec Lune Rouge. C'est un très bon mélange de thriller, de fantastique et de romance teinté d'érotisme que je recommande vivement.

  • add_box
    Couverture du livre « Résilience » de Julia M. Tean aux éditions Rebelle

    Marion Harang sur Résilience de Julia M. Tean

    Vincent pense s'offrir le plus beau des cadeaux pour ses 19 ans : tuer ce "père", ce monstre qui lui a fait subir les pires souffrances et humiliations depuis sa plus tendre enfance. Malheureusement pour lui, il s’aperçoit rapidement que cela n'est pas suffisant, qu'il souffre encore et se voit...
    Voir plus

    Vincent pense s'offrir le plus beau des cadeaux pour ses 19 ans : tuer ce "père", ce monstre qui lui a fait subir les pires souffrances et humiliations depuis sa plus tendre enfance. Malheureusement pour lui, il s’aperçoit rapidement que cela n'est pas suffisant, qu'il souffre encore et se voit comme un monstre. C'est en prison qu'il va commencer un long travail sur lui-même afin d'accepter les différentes facettes de sa personnalité ainsi que son passé dans le but d'obtenir sa résilience.

    Ce livre traite de sujets très sensibles : racisme, homophobie, violence, prostitution, humiliation, maladie... le tout sans concession. Il soulève également de nombreuses questions sur la manière de juger les actes répréhensibles : en effet, peut-on excuser un meurtrier car il a subit de profonds traumatismes dans son enfance ? Peut-on se dire que la victime n'a eu que ce qu'elle méritait ? Ces questions sont très difficiles à trancher et chacun se fera donc son propre avis.
    Le récit est dur, violent mais aussi extrêmement touchant. L'amour occupe une place importante dans ce roman et dans l'histoire de Vincent. D'un côté, il y a le manque : l'absence d'amour de la part de cette mère, prostituée qui n'accepte pas d'avoir un enfant si faible qui n'est, au final, qu'un fardeau ; et de la part de ce père, Franck, homophobe, raciste, qui ne supporte pas cet enfant malade, rachitique, différent.
    A l'opposé, il y a l'amour des personnes qui veulent le sauver, l'aider à s'ouvrir, à se sentir vivant. Pedro, son professeur de sport, Mélissa, sa psychologue ou encore Yassir, son co-détenu sont des personnages qui m'ont énormément touchés, émus et qui ont une place, un rôle, important dans la vie de Vincent.
    Bien que ce roman soit court, je me suis énormément attachée à Vincent, ce jeune homme si sensible, si fragile, si perdu. J'avais, tout au long de l'histoire, envie de le prendre dans mes bras, de le rassurer, de le protéger, de l'aimer. J'ai eu les larmes au bord des yeux pendant la majeure partie du récit et je n'ai pu les retenir à la fin...

    Julia M. Tean nous offre ici un roman absolument bouleversant, à la fois tragique et émouvant et qui ne peut en aucun cas laisser insensible ou indifférent.

  • add_box
    Couverture du livre « Angela t.1 ; mortel secret » de Julia M. Tean aux éditions Rebelle

    Marion Harang sur Angela t.1 ; mortel secret de Julia M. Tean

    Angela est une adolescente bouleversée par le mystérieux pouvoir qu'elle pense posséder. Pour éviter d'exposer les autres au danger qu'elle représente, elle s'isole, évitant ainsi d'avoir un petit ami et de s'entourer d'ami(e)s à qui il pourrait arriver malheur par sa faute. Il n'y a bien que...
    Voir plus

    Angela est une adolescente bouleversée par le mystérieux pouvoir qu'elle pense posséder. Pour éviter d'exposer les autres au danger qu'elle représente, elle s'isole, évitant ainsi d'avoir un petit ami et de s'entourer d'ami(e)s à qui il pourrait arriver malheur par sa faute. Il n'y a bien que Deborah, jeune fille pétillante et excentrique qui a su s'imposer aux côtés d'Angela.
    Un beau jour, le mystérieux et non moins très séduisant Isaac Hayden va arriver au lycée et sa présence va immédiatement chambouler Angela qui se sent irrémédiablement attirée par le jeune homme. En essayant d'en savoir plus sur lui et de le protéger, elle va faire d'importantes découvertes sur le monde qui l'entoure mais aussi et surtout sur elle-même...

    J'ai adoré Angela, qui est si sensible et en même temps forte. Elle a son caractère et n'hésite pas à s'opposer aux autres et à faire face aux dangers qui l'entourent. J'ai également bien accroché avec Isaac même si son comportement est souvent déroutant. J'ai été agréablement surprise car au fur et à mesure que je découvrais de nouveaux détails sur lui, je pensais l'avoir démasqué et en fait, ce n'était pas du tout ça. C'est très agréable de se faire surprendre ainsi et c'est très bien vu de la part de Julia M. Tean d'avoir su proposer autre chose que ce à quoi on pouvait s'attendre !
    J'ai beaucoup aimé l'écriture qui est très fluide, précise et douce. Le ton employé est appréciable et, dès les premières pages, je me suis laissée charmer par l'histoire. Le roman se déroule dans les Alpes françaises et j'ai bien aimé ce cadre qui, je trouve, colle bien avec les personnages et l'histoire. L'auteure dévoile les informations clés au compte-gouttes, laissant ainsi une large place au mystère et à l'imagination et rendant ce livre vraiment envoûtant.

    C'est une très jolie découverte et j'ai hâte de découvrir la suite des aventures d'Angela.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !