Juanjo Guarnido

Juanjo Guarnido
Juanjo Guarnido est né à Grenade, en Espagne, en 1967. Il passe son enfance dans le village de Salobrena, au bord de la Méditerranée, à dessiner. Plus tard, sa famille s'installe à Grenade. C'est là qu'il étudie les Beaux-Arts et obtient son diplôme. Par la suite, il participe à la réalisation... Voir plus
Juanjo Guarnido est né à Grenade, en Espagne, en 1967. Il passe son enfance dans le village de Salobrena, au bord de la Méditerranée, à dessiner. Plus tard, sa famille s'installe à Grenade. C'est là qu'il étudie les Beaux-Arts et obtient son diplôme. Par la suite, il participe à la réalisation de plusieurs fanzines grenadins. Durant ces années, il publie également de nombreuses illustrations chez Cómics Forum (un label de Planeta DeAgostini) pour l'édition espagnole de Marvel, ce qui lui permet de toucher un public espagnol assez large. Il prend ensuite contact avec le milieu du dessin animé et s'installe à Madrid où, pendant trois ans, il travaille sur plusieurs séries télé pour les studios d'animation Lapiz Azul. C'est lors de son premier jour chez Lapiz Azul qu'il rencontre Juan Díaz Canalès, qui deviendra son scénariste sur Blacksad. En 1993, il déménage à Paris pour intégrer les studios Walt Disney à Montreuil, où il travaille comme animateur jusqu'à la fermeture des bureaux. Adepte depuis toujours de la BD européenne, il entreprend patiemment ce qui sera la longue fabrication de son premier album, le tome 1 de "Blacksad" (Dargaud), "Quelque part entre les ombres". Depuis, même s'il mène de nouveaux projets, comme "Sorcelleries" (Dargaud), avec Teresa Valero, ou "Voyageur" (Glénat, projet collectif), il se consacre principalement à "Blacksad", une série devenue incontournable dans le monde de la bande dessinée. Par ailleurs, il a illustré la pochette du dernier album du groupe de hard-rock Freak Kitchen, 'Cooking with pagans" (2014). Il a également réalisé le clip de leur morceau 'Freak of the week'.

Avis sur cet auteur (28)

  • add_box
    Couverture du livre « Les Indes fourbes » de Alain Ayroles et Juanjo Guarnido aux éditions Delcourt

    petemcpig sur Les Indes fourbes de Alain Ayroles - Juanjo Guarnido

    Un récit captivant. Véritable plaisir de lecture. Tout fonctionne : un scénario très efficace, comme le dessin. Les visages sont fabuleux. A recommander.

    Un récit captivant. Véritable plaisir de lecture. Tout fonctionne : un scénario très efficace, comme le dessin. Les visages sont fabuleux. A recommander.

  • add_box
    Couverture du livre « Les Indes fourbes » de Alain Ayroles et Juanjo Guarnido aux éditions Delcourt

    Mumu Dans le Bocage sur Les Indes fourbes de Alain Ayroles - Juanjo Guarnido

    Tu m'as bien eue Pablos et même si tu m'as roulée, baladée je te remercie car j'ai vécu un vrai grand moment de plaisir. Plaisir des mots et des yeux car c'est l'accord parfait entre histoire et dessins, lecture et voyage, intrigue et humour.

    Je n'ai pas la verve de Pablos pour narrer tout ce...
    Voir plus

    Tu m'as bien eue Pablos et même si tu m'as roulée, baladée je te remercie car j'ai vécu un vrai grand moment de plaisir. Plaisir des mots et des yeux car c'est l'accord parfait entre histoire et dessins, lecture et voyage, intrigue et humour.

    Je n'ai pas la verve de Pablos pour narrer tout ce que je pense de cette "œuvre" car je trouve que le terme de BD serait bien réducteur. Il s'agit là d'un ouvrage alliant à la fois beauté des illustrations et récit palpitant car Alain Ayroles, scénariste, nous entraîne dans une folle aventure picaresque, riche en événements, en fausses pistes, en rebondissements s'alliant  à Juanjo Guarnido qui donne vie et couleurs aux textes.

    C'est formidablement construit, drôle, on suit ce filou de Pablos plein de ressources pour atteindre l'El Dorado, ne reculant devant aucun stratagème pour atteindre son but et même s'il est très sympathique ne lui faites pas confiance car lui seul détient la vérité sur son parcours, tout n'est souvent qu'apparences et quand vous croyez l'histoire finie, elle repart dans un autre sens, prend un nouveau départ.

    D'ailleurs je ne peux rien vous révéler de plus que le résumé de la quatrième de couverture il faut ouvrir le livre, bien s'installer et écouter Pablos car c'est lui qui tire les ficelles, il faut accepter le challenge, même si les vérités se mêlent, s'entremêlent, si les visages apparaissent, disparaissent pour mieux renaître...... Mais chut ....

    C'est grandiose, magique, on tourne les pages, on revient en arrière, on admire la qualité des dessins, la richesse des détails, les couleurs, les expressions des personnages, les costumes, les paysages et l'on se laisse bercer par ce chenapan, qui parfois se voudrait  philosophe mais attention c'est un philosophe manipulateur, un usurpateur et même s'il possède l'art et la manière de vous embobiner, il n'a qu'un seul but : l'Or.

    L'itinéraire de ce génial filou est totalement maîtrisé, construit et le plaisir que l'on ressent à tourner les pages, à comprendre et au fur et à mesure à nous méfier de son discours car finalement il n'y a que Pablos qui détient la vérité.

    Merci à Alain Ayroles et Juanjo Guarnido pour cette aventure car il s'agit bien là d'une aventure mais presque aussi d'une œuvre d'art par la qualité du contenu. Le genre d'ouvrage que l'on lit, relit sans se lasser car je pense qu'à chaque lecture, même si on connaît la trame, on prend plaisir à découvrir d'autres détails, d'autres paysages et d'autres filouteries de ce Pablos.

  • add_box
    Couverture du livre « Blacksad ; INTEGRALE T.1 A T.5 » de Juan Diaz Canales et Juanjo Guarnido aux éditions Dargaud

    k. c. sur Blacksad ; INTEGRALE T.1 A T.5 de Juan Diaz Canales - Juanjo Guarnido

    Les dessins sont tout simplement magnifiques, les histoires sont originales et bien menées. S'ajoute à cela une vision de la société décapante, rien à dire, cette intégrale est un véritable objet de collection!

    Les dessins sont tout simplement magnifiques, les histoires sont originales et bien menées. S'ajoute à cela une vision de la société décapante, rien à dire, cette intégrale est un véritable objet de collection!

  • add_box
    Couverture du livre « Les Indes fourbes » de Alain Ayroles et Juanjo Guarnido aux éditions Delcourt

    Rémi Paolozzi sur Les Indes fourbes de Alain Ayroles - Juanjo Guarnido

    Les Indes fourbes ou l'histoire picaresque de Don Pablos de Ségovia, au temps de la Conquista. Lâche mais attachant, il raconte son histoire. Mais tout ce qu'il raconte est-il la vérité? N'y a-t-il pas derrière ses aventures une autre face d'un miroir?
    Dommage qu'une sixième étoile n'existe pas...
    Voir plus

    Les Indes fourbes ou l'histoire picaresque de Don Pablos de Ségovia, au temps de la Conquista. Lâche mais attachant, il raconte son histoire. Mais tout ce qu'il raconte est-il la vérité? N'y a-t-il pas derrière ses aventures une autre face d'un miroir?
    Dommage qu'une sixième étoile n'existe pas dans la notation de lecteurs.com. Cela aurait été mérité. Le scénario d'Ayroles et les dessins de Guarnido font de cette BD une très grande réussite. Une fois le livre ouvert j'ai tout simplement dévoré les 160 pages, d'une traite, sans voir le temps passé, happé par cette histoire. Jusqu'à découvrir qui est vraiment Don Pablos de Ségovia. Mais je vous laisse la surprise. Passer à côté de ce livre serait dommage...