Rejoignez gratuitement le réseau des passionnés de lecture !  Je m'inscris

Joseph Delaney

Joseph Delaney
Joseph Delaney est anglais et habite dans le Lancashire en plein territoire des Gobelins. Dans son village, il y en a un, le Frappeur, qui repose sous les marches d'une maison, près de l'église !

Avis sur cet auteur (59)

  • add_box
    Couverture du livre « L'épouvanteur T.1 ; l'apprenti épouvanteur » de Joseph Delaney aux éditions Bayard Jeunesse

    Les livres de Nancy sur L'épouvanteur T.1 ; l'apprenti épouvanteur de Joseph Delaney

    J'ai tellement entendu parler de cette saga que j'avais très envie de la découvrir.

    Dans ce premier tome, nous suivons Tom Ward, le septième fils d'un septième fils qui a le pouvoir de percevoir les ombres du passé et de ressentir la présence d'être maléfique. A 13 ans, il quitte la ferme...
    Voir plus

    J'ai tellement entendu parler de cette saga que j'avais très envie de la découvrir.

    Dans ce premier tome, nous suivons Tom Ward, le septième fils d'un septième fils qui a le pouvoir de percevoir les ombres du passé et de ressentir la présence d'être maléfique. A 13 ans, il quitte la ferme familiale pour devenir l'apprenti de l'épouvanteur et alors s'ouvre a lui tout un monde peuplé de sorcières, de gobelins et d'autres créatures maléfiques...

    "L'épouvanteur" est une saga de fantasy jeunesse qui peut être lu à partir de 12 ans.
    L'intrigue de ce premier tome est très intéressante même si j'ai trouvé qu'elle était un peu longue à se mettre en place. Ce n'est pas une histoire hyper innovante, mais j'ai apprécié cette lecture. Il y a de l'action, de la magie, des rebondissements, une atmosphère assez sombre avec un petit côté moyenâgeux et des personnages attachants.

    J'ai adoré suivre Tom Ward qui est un jeune garçon assez naïf avec ses peurs et ses doutes, mais qui arrive à les mettre de côté quand des vies sont en jeu. C'est personnage vraiment très attachant qui évolue doucement tout au long de ce premier tome.
    J'ai également beaucoup aimé le personnage de l'épouvanteur et celui d'Alice, mais j'ai eu beaucoup de mal avec la mère de Tom et encore plus avec son frère que j'ai eu envie de tarter à chaque fois qu'il apparaissait dans l'histoire.

    Du fait que Tom soit le narrateur de cette histoire, nous découvrons en même temps que lui ce qu'est vraiment un épouvanteur et les différentes créatures qu'il doit combattre. Arrivé à la fin de ce premier tome, j'ai envie d'en savoir plus sur cet univers et découvrir plus amplement le personnage de l'épouvanteur. Je pense que je n'attendrais pas longtemps avant de lire le second tome.

    Avec ce premier tome, je découvre la plume de Joseph Delaney et je suis assez surprise. Malgré que ce soit un roman jeunesse, l'auteur a réussi à créer une atmosphère sombre et l'auteur arrive à distiller par moments des détails peu ragoûtants, de quoi donner quelques frissons aux jeunes lecteurs.

    En bref, un très bon premier tome qui s'adresse principalement aux adolescents. Je lirai très prochainement la suite.

  • add_box
    Couverture du livre « Aberrations T.2 ; l'avertissement de la sorcière » de Joseph Delaney aux éditions Bayard Jeunesse

    kryan soler sur Aberrations T.2 ; l'avertissement de la sorcière de Joseph Delaney

    "Tu vas recevoir ce que tu mérites ! ".

    Le jeune garçon Crafty rêve qu'il a fait son travail de Mouche de porte et découvert le refuge de la sorcière décédée. Celui de la Vieille Nell, une aberration.
    Au moment de repartir vers le château, le portail a disparu et il se retrouve piégé dans...
    Voir plus

    "Tu vas recevoir ce que tu mérites ! ".

    Le jeune garçon Crafty rêve qu'il a fait son travail de Mouche de porte et découvert le refuge de la sorcière décédée. Celui de la Vieille Nell, une aberration.
    Au moment de repartir vers le château, le portail a disparu et il se retrouve piégé dans l'effrayant Shole...
    Ce cauchemar est il un avertissement pour lui et ses amis Lucky et Click ?

    Joseph Delaney sait bien nous régaler avec cette nouvelle série fantastique !

  • add_box
    Couverture du livre « L'épouvanteur T.16 ; l'héritage de l'épouvanteur » de Joseph Delaney aux éditions Bayard Jeunesse

    Mélissa sur L'épouvanteur T.16 ; l'héritage de l'épouvanteur de Joseph Delaney

    La fin d'une saga?

    Encore un nouveau tome me direz-vous. Mais, quand on est accro, on ne se lasse jamais. Tout comme pour le tome 15, j'ai lu celui-ci en moins d'une semaine...

    Dans ce 16ème et peut-être dernier tome de la saga de l'Épouvanteur, nous retrouvons Tom avec ses amis/alliés et...
    Voir plus

    La fin d'une saga?

    Encore un nouveau tome me direz-vous. Mais, quand on est accro, on ne se lasse jamais. Tout comme pour le tome 15, j'ai lu celui-ci en moins d'une semaine...

    Dans ce 16ème et peut-être dernier tome de la saga de l'Épouvanteur, nous retrouvons Tom avec ses amis/alliés et ses ennemis. En effet, ce tome est annoncé comme le dernier même si certaines rumeurs suggèrent que l'auteur serait en train d'en écrire un 17ème.

    Dans ce tome, la guerre contre les Kobalos fait rage et Tom doit trouver une solution pour en venir à bout et repousser l'obscur une fois de plus. Alice est elle aussi présente et elle va essayer de former une alliance entre les trois clans de sorcières du Comté afin qu'elles soient leurs alliées dans cette guerre mais, ce n'est pas gagné.

    La sorcière Grimalkin se retrouve dans l'Obscur et elle va tout faire pour retourner dans le monde des vivants afin d'aider Tom dans son combat contre les Kobalos.

    Je ne sais pas s'il s'agit vraiment du dernier tome, (je le pensais plus pour le précédent) mais, en tout cas, la fin est à la fois surprenante et logique, elle suit le continuum mené par l'auteur tout au long de la sage et on va découvrir quel est l'héritage de l'Épouvanteur. Un petit indice, cet héritage lui vient de sa mère ( la 1ère lamia, la mère de toutes les lamias) mais, je ne vous en dirait pas plus... Cette fin reste encore une fois très ouverte et donne l'espoir d'un 17ème tome...

  • add_box
    Couverture du livre « L'épouvanteur T.15 ; la résurrection de l'épouvanteur » de Joseph Delaney aux éditions Bayard Jeunesse

    Mélissa sur L'épouvanteur T.15 ; la résurrection de l'épouvanteur de Joseph Delaney

    Un au-revoir?

    Un 15ème tome, on pourrait se dire que ça fait beaucoup trop pour une saga, après tout, même J.K. ROWLING s’est arrêtée après 7 tomes et 1 pièce de théâtre pour Harry Potter. Mais peut-être pas, quand on est fan, on ne peut résister à l’envie de le lire et d’ailleurs, on ne le...
    Voir plus

    Un au-revoir?

    Un 15ème tome, on pourrait se dire que ça fait beaucoup trop pour une saga, après tout, même J.K. ROWLING s’est arrêtée après 7 tomes et 1 pièce de théâtre pour Harry Potter. Mais peut-être pas, quand on est fan, on ne peut résister à l’envie de le lire et d’ailleurs, on ne le lit pas, on le dévore (en une semaine pour moi)…

    Le 1er chapitre reprend le dernier chapitre du tome 14, les funérailles de Tom mais, avec quelques différences et surtout la résurrection de l’Épouvanteur!

    Ce nouveau tome amène aussi un autre retour, celui d’Alice. Au début, Tom a du mal à lui faire confiance mais, leur complicité revient très vite, leur amour est tellement fort… Alice est devenue une sorcière de la nature, sous l’autorité de Pan (la 1ère du genre), elle est très puissante et appartient entièrement à l’obscur…

    L’apprentie de Tom, Jenny est toujours là et elle ne voit pas d’un bon œil le retour d’Alice, cette dernière ne l’apprécie pas beaucoup non plus. Tom essaie d’arranger les choses entre elles mais, cela reste compliqué. Jenny se pose beaucoup de questions sur les alliances de Tom, avec les sorcières, un mage Kobalos et elle se demande si tout ça est une bonne idée. Elle va vite se rendre compte qu’avec la guerre contre les Kobalos qui se rapproche, ces alliances sont plus que nécessaires…

    De manière générale, dans ce tome nous voyons revenir de nombreux personnages rencontrés au fil des précédents tomes: Alice, Meg, Sliter, Pan. Il y a aussi de nombreuses allusions aux histoires précédentes. Ce tome pourrait presque apparaitre comme un « best off », un dernier rappel pour un au-revoir. Cependant, une fois de plus, la fin du livre annonce certainement un nouveau tome…