Jonathan Ames

Jonathan Ames
Jonathan Ames vit à New York. Ecrivain, auteur de sept livres, et journaliste, il est également animateur de talk-shows et acteur de théâtre.

Avis (5)

  • add_box
    Couverture du livre « Alcoolique » de Jonathan Ames et Dan Haspiel aux éditions Monsieur Toussaint Louverture

    julien Raynaud sur Alcoolique de Jonathan Ames - Dan Haspiel

    Mon deuxième Toussaint Louverture après Mailman, et toujours pas de déception en vue !
    Un livre matériellement magnifique, des planches superbes malgré le noir et blanc (qui finalement fait très chic). La narration par flash-back est très réussie. Sur le fond, on sent beaucoup de désespoir,...
    Voir plus

    Mon deuxième Toussaint Louverture après Mailman, et toujours pas de déception en vue !
    Un livre matériellement magnifique, des planches superbes malgré le noir et blanc (qui finalement fait très chic). La narration par flash-back est très réussie. Sur le fond, on sent beaucoup de désespoir, mais c'est très attachant, d'autant plus quand on note la ressemblance physique entre le héros et J. Ames.
    Ne pas croire qu'il s'agit d'un livre sur l'alcoolisme, c'est avant tout l'histoire touchante d'une vie, que l'on peut apprécier même si l'on n'a jamais bu une goutte d'alcool.
    De la BD de ce genre, on en redemande car on ne l'oubliera pas !
    A noter l'absence de numérotation des pages ; comme le papier est très épais, on a un peu peur de louper une feuille du livre.

  • add_box
    Couverture du livre « Tu n'as jamais été vraiment là » de Jonathan Ames aux éditions Gallimard

    Djelae sur Tu n'as jamais été vraiment là de Jonathan Ames

    Très bon polar! Le personnage de Joe est complètement torturé et baignant dans la violence dès son plus jeune age, il ne connait pour ainsi dire que ça. Après un passé de marine, puis un boulot au FBI où il travaillait sur les affaires de prostitution, il travaille aujourd'hui seul à la limite...
    Voir plus

    Très bon polar! Le personnage de Joe est complètement torturé et baignant dans la violence dès son plus jeune age, il ne connait pour ainsi dire que ça. Après un passé de marine, puis un boulot au FBI où il travaillait sur les affaires de prostitution, il travaille aujourd'hui seul à la limite de la légalité sur des dossiers qui lui permettent de continuer à survivre. Il fonce dans le tas, méthodique et sans fioriture. Mais sa dernière mission ne va pas se passer comme prévu. Cette nouvelle (format très court) est un uppercut! Le style est direct, concis et la noirceur de l'ensemble emballe le tout. Le personnage de Joe tout en aspérité est magnifique ! Dommage que le roman soit si court!

  • add_box
    Couverture du livre « Tu n'as jamais été vraiment là » de Jonathan Ames aux éditions Gallimard

    Karine Mansard sur Tu n'as jamais été vraiment là de Jonathan Ames

    À peine une centaine de pages pour une petite nouvelle noire.

    Le portrait d’un homme taiseux et renfermé, qui n’a jamais vu que la violence: de celle de son père quand il était enfant, à celle de la guerre quand il était soldat, en passant par celle des réseaux de prostitution quand il était...
    Voir plus

    À peine une centaine de pages pour une petite nouvelle noire.

    Le portrait d’un homme taiseux et renfermé, qui n’a jamais vu que la violence: de celle de son père quand il était enfant, à celle de la guerre quand il était soldat, en passant par celle des réseaux de prostitution quand il était au FBI ou en free lance comme aujourd’hui…

    Il a eu son quota d’horreurs. Il l’a même explosé. Son mental déraille, il ne peut plus encaisser. Il ne pense qu’à en finir avec cette vie de sang. Mais il n’en garde pas moins ses réflexes de fin limier et de soldat. Et la dernière mission en date va le secouer dans son envie de mourir… car d’autres meurent sans l’avoir choisi…

    Ça va vite, sans faire dans la dentelle dans un concentré de violence, cynisme, noirceur, corruption, soif de pouvoir. Et au milieu de cette fange, il y a Joe qui, au fil des années, a pris sur ses épaules le poids écrasant de tout ce mal au point de vouloir s’en décharger dans la mort. Mais la vie est une sacrée vicieuse coriace qui ne va pas le lâcher aussi facilement… surtout quand l’esprit de vengeance s’est réveillé…

    Ces quelques pages vont droit à l’essentiel, comme une balle en plein cœur.
    Et un constat: à trop patauger dans la fange, celle qui colle de trop aux rangers, il n’y a pas d’alternative, il faut se battre toujours et encore.

    Lecture rapide et lecture puissante pour un exercice de style diablement efficace! Trop court, toutefois, pour avoir eu un réel coup de cœur…

    Une nouvelle bien sombre donc, une plongée éclair dans la lie de la société, mais la satisfaction que l’océan n’aura pas reçu le don promis…

  • add_box
    Couverture du livre « Tu n'as jamais vraiment été là » de Jonathan Ames aux éditions Joelle Losfeld

    Max Buvry de VAUX LIVRES sur Tu n'as jamais vraiment été là de Jonathan Ames

    Joe, ancien marine puis agent du FBI, a atteint le degré maximal d'horreurs qu'il pouvait supporter. Il s'est retiré du monde, ne parle plus et attend. Peut-être l'appel d'un de ses anciens supérieurs qui lui propose de travailler en marge, sans règles, tel un justicier solitaire d'ordre divin....
    Voir plus

    Joe, ancien marine puis agent du FBI, a atteint le degré maximal d'horreurs qu'il pouvait supporter. Il s'est retiré du monde, ne parle plus et attend. Peut-être l'appel d'un de ses anciens supérieurs qui lui propose de travailler en marge, sans règles, tel un justicier solitaire d'ordre divin. Les affaires s'enchaînent jusqu'à sa rencontre avec un sénateur qui lui demande d'exfiltrer sa jeune fille qui a été enlevée pour se retrouver dans un réseau de prostitution géré par des mafieux sans aucune limite. Quand ils s'attaquent à la seule personne à laquelle Joe était encore attaché, ils n'ont pas idée de l'erreur fatale qu'ils viennent de commettre... Un court roman noir, tendu, haletant, digne des meilleurs du genre.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !