John Irving

John Irving

John Irving, né en 1942 à Exeter, a grandi dans le New Hampshire.

Depuis la parution du Monde selon Garp en 1978, il accumule les succès tant auprès du public que de la critique, parmi lesquels L'Œuvre de Dieu, la Part du Diable (1985), Une prière pour Owen (1989) ou encore Avenue des Mystères (...

Voir plus

John Irving, né en 1942 à Exeter, a grandi dans le New Hampshire.

Depuis la parution du Monde selon Garp en 1978, il accumule les succès tant auprès du public que de la critique, parmi lesquels L'Œuvre de Dieu, la Part du Diable (1985), Une prière pour Owen (1989) ou encore Avenue des Mystères (2015).

Articles en lien avec John Irving (1)

  • Le livre qui a changé votre vie : le palmarès des 20 livres les plus cités
    Le livre qui a changé votre vie : le palmarès des 20 livres les plus cités

    Pour célébrer ses 20 ans, France 5 a lancé un sondage en ligne demandant "quel est le livre qui a changé votre vie ?".A cette question, plus de 6000 internautes ont répondu. Le palmarès a été révélé le 11 décembre 2014 par François Busnel lors de son émission littéraire "La Grande Librairie".

Avis sur cet auteur (87)

  • add_box
    Couverture du livre « Je te retrouverai » de John Irving aux éditions Points

    Anita Millot sur Je te retrouverai de John Irving

    Jack Burns, petit garçon de cinq ans, va se lancer à la poursuite de William son géniteur (organiste et coureur de jupons) en compagnie de son irlandaise de mère - la jeune Alice - tatoueuse de son état. Recherche vaine puisque dès qu’ils traversent l’Atlantique dans un sens, la malchance veut...
    Voir plus

    Jack Burns, petit garçon de cinq ans, va se lancer à la poursuite de William son géniteur (organiste et coureur de jupons) en compagnie de son irlandaise de mère - la jeune Alice - tatoueuse de son état. Recherche vaine puisque dès qu’ils traversent l’Atlantique dans un sens, la malchance veut que William soit déjà reparti en retraversant dans l’autre sens …
    Partout où il joue de l’orgue, William séduit de très jeunes paroissiennes et fuit avant que ça tourne au vinaigre … Jack et Alice rentreront donc à Toronto, lassés de cette course poursuite ratée. Il est temps pour l’enfant de débuter sa scolarité dans un établissement pour filles, récemment ouvert à quelques garçons : il va donc grandir totalement entouré de la gent féminine. Emma notamment aura une large place dans la vie de Jack, contrairement à sa mère dont il s’éloignera peu à peu …
    Bon, il finira par le retrouver ce père, mais avant il faudra en passer par divers tranches de vie sympathiques et touchantes, qui fera le plaisir du lecteur durant 851 pages. Inutile de faire l’éloge de la superbe écriture de John Irving, depuis des années son talent n’est plus à prouver. On peut regretter éventuellement ce besoin de tout décortiquer, qui parfois lasse un peu et en décourage certains …
    Si je me suis laissée attendrir par ce beau récit, j’avoue pour ma part lire John Irving de loin en loin, de peur de “l’overdose” … Trop de détails tue le détail …

  • add_box
    Couverture du livre « L'oeuvre de Dieu, la part du diable » de John Irving aux éditions Points

    kryan soler sur L'oeuvre de Dieu, la part du diable de John Irving

    John Irving est un excellent auteur!
    J'ai lu ce roman il y a fort fort longtemps mais il est toujours dans ma mémoire.

    John Irving est un excellent auteur!
    J'ai lu ce roman il y a fort fort longtemps mais il est toujours dans ma mémoire.

  • add_box
    Couverture du livre « L'oeuvre de Dieu, la part du diable » de John Irving aux éditions Points

    Bagus35 sur L'oeuvre de Dieu, la part du diable de John Irving

    Homer Wells ,orphelin à Saint Cloud's revient toujours à l'orphelinat après de nombreuses tentatives d'adoption .Wilbur Larch,le médecin de l'institution ,lui propose alors de se rendre utile s'il veut rester et rêve de faire d'Homer son successeur ,seulement Homer veut bien pratiquer des...
    Voir plus

    Homer Wells ,orphelin à Saint Cloud's revient toujours à l'orphelinat après de nombreuses tentatives d'adoption .Wilbur Larch,le médecin de l'institution ,lui propose alors de se rendre utile s'il veut rester et rêve de faire d'Homer son successeur ,seulement Homer veut bien pratiquer des accouchements(L’œuvre de Dieu) mais refuse de pratiquer des avortements(La part du Diable) .Des années plus tard ,un couple,Wally et Candy ,se présente à l'orphelinat pour un avortement et propose à Homer de repartir avec eux... Un magnifique roman !!

  • add_box
    Couverture du livre « Le monde selon Garp » de John Irving aux éditions Points

    Carrie sur Le monde selon Garp de John Irving

    Un livre culte, tout simplement

    Un livre culte, tout simplement