Joanne Richoux

Joanne Richoux
Née en 1990, Joanne RICHOUX appartient à ceux qui révèlent leur univers avec leur écriture. Sensible au mot, inquiète de l'apprendre et de le faire apprendre, à aucun moment de sa vie, et ce depuis qu'elle a pu faire la rencontre fortunée et passionnée des lettres, Joanne n'a cessé de les essayer... Voir plus
Née en 1990, Joanne RICHOUX appartient à ceux qui révèlent leur univers avec leur écriture. Sensible au mot, inquiète de l'apprendre et de le faire apprendre, à aucun moment de sa vie, et ce depuis qu'elle a pu faire la rencontre fortunée et passionnée des lettres, Joanne n'a cessé de les essayer, en les rassemblant dans des termes fougueux, racontant histoires et aventures aux lecteurs de son âge. Puis Joanne a grandi, et sa plume a pris de l'ampleur. Elle a d'abord griffonné sur son journal intime ses pensées les plus confondues. Et un jour, avec un nouveau souffle, elle envoya ses manuscrits à l'édition. Elle avait saisi que l'échange devra se réaliser dans l'altérité. Elle vous offre un présent pétillant et se prévoit une jeunesse éternelle, car, elle sera toujours dans les coeurs des jeunes, car, c'est pour eux qu'elle milite en douceur, elle les soutient dans ses mots les plus infimes. Si Joanne est sensible à la vie des jeunes, quoi de plus normal puisque c'est le contexte dans lequel elle évolue. Chaque être est le centre d'un cercle dans lequel évoluent ses relations, amis, famille, etc. Enfant avec ses contes Joanne RICHOUX décrivait le cercle, à l'adolescence elle définissait déjà le point. Aujourd'hui son écriture est un mélange des deux. Avec l'expérience et son intuition elle arrive à analyser le point de chaque personnage tout en expliquant avec humour leur cercle. Ce ne sont pas seulement ses études en psychologie qui lui permettent d'être aussi juste et proche des relations humaines, elle est faite pour décrire les émotions. On pourrait résumer son écriture comme un tango enflammé. L'auteur Joanne danse avec son lecteur, l'embarque dans l'humour, le séduit de ses mots, puis s'éloigne après lui avoir chuchoté des mots à l'oreille. Si vous souhaitez découvrir l'auteur du futur, lisez ses livres, vous aurez alors la fierté de dire : « J'étais là à ses débuts, elle n'avait que 23 ans »

Avis sur cet auteur (7)

  • add_box
    Couverture du livre « PLS » de Joanne Richoux aux éditions Actes Sud Junior

    Claudia Charrier sur PLS de Joanne Richoux

    96 pages explosives ! Un texte décapant et fascinant.


    Je vous explique pourquoi !


    Je dois bien avouer que le genre de soirée où tous les excès sont permis, n'a pas beaucoup de sens pour moi. Eh oui j’ai été une ado très sage mais en tout cas, ce qui m’a BEAUCOUP « parlé » dans ce...
    Voir plus

    96 pages explosives ! Un texte décapant et fascinant.


    Je vous explique pourquoi !


    Je dois bien avouer que le genre de soirée où tous les excès sont permis, n'a pas beaucoup de sens pour moi. Eh oui j’ai été une ado très sage mais en tout cas, ce qui m’a BEAUCOUP « parlé » dans ce roman, c’est la relation fusionnelle qu'ont les jumeaux entre eux.
    (je suis jumelle d’un frère)



    Et c’est sur ce point que cette histoire m’a atteinte en plein cœur !

    Sacha a subi l’inconcevable,

    Un drame terrible.

    Depuis, Sacha, n'a plus rien à perdre.
    Tout se bouscule dans sa tête
    Sacha se détruit pour oublier un instant cette tragédie.
    Sacha perd pied...

    Vaincre cette solitude insupportable.

    Et puis, il y a des rencontres qui peuvent changer le cours de l'existence.
    L'amour a ce pouvoir de retenir la petite étincelle de vie que l'on porte comme un sursaut de combativité.
    Sacha va comprendre toute l'importance que certains êtres ont pour lui et c'est le début d'une résilience tant attendue.

    Une lecture qui m'a bouleversée. J'ai souffert en lisant ce récit, la douleur de Sacha m'a tant touchée.

    La manière dont l'auteure nous emmène au plus profond de ses pensées, de ses émotions m'ont happée complètement.

    C'est percutant, parfois provocateur et sans filtre. J'ai pris en pleine figure l'histoire de Sacha et d'Angie.

    C'est un texte qui déborde d'amour et d'une folle envie de continuer à vivre malgré tout...

    Un roman sombre, saisissant et écrit avec une grande sensibilité.


    Petit conseil de lecture :
    J'invite les lecteurs à écouter la chanson citée à la fin de chaque chapitre pour s'imprégner encore plus de l'atmosphère et de l’intention que l’auteure a souhaité donner. Cela donne selon moi, le tempo de l’état psychologique de Sacha, j'ai trouvé cela vraiment pertinent.

    C'est en écoutant la dernière chanson que j'ai refermé ce livre, la gorge nouée.
    https://leslecturesdeclaudia.blogspot.com/2020/02/pls.html

  • add_box
    Couverture du livre « Désaccordée » de Joanne Richoux aux éditions Gulf Stream

    Laëti K. sur Désaccordée de Joanne Richoux

    Ahhh, les livres de Joanne Richoux... Ils me font du bien. Ils apaisent. Celui-ci est toujours aussi farfelu, étrange, voir plus que les autres.
    Déjà, on est dans un monde parallèle, fantastique, étrange. Et ça change de ces autres romans.
    On retrouve les codes classiques de l’héroïne qui se...
    Voir plus

    Ahhh, les livres de Joanne Richoux... Ils me font du bien. Ils apaisent. Celui-ci est toujours aussi farfelu, étrange, voir plus que les autres.
    Déjà, on est dans un monde parallèle, fantastique, étrange. Et ça change de ces autres romans.
    On retrouve les codes classiques de l’héroïne qui se réveille dans un monde qu'elle ne connaît pas, inspiré d'Alice au pays des merveilles, où des affrontements entre tribus ont lieu, où elle se fait passer pour quelqu'un d'autre dans le but de sauver ce nouveau monde. Arrivera-t-elle a retourner chez elle ? Tout cela n'est-il qu'un rêve ? C'est du déjà vu, un peu cliché, mais ça fait du bien.
    Joanne Richoux y apporte sa touche: Le peuple des Diapasons qui arrive en moto, un monde où tout le monde chante et danse à longueur de temps, des robes extravagantes, des cheveux qui sentent le chewing-gum, des fleurs qui parfument chaque page, des larmes qu'on avale en guise de buffet... Plein de chouettes trouvailles un brin magique et féerique qui colorent tout ça. Ce qui me fait ciller, c'est que cet univers est tellement original, qu'il aurait mérité un long développement. C'est pas pour rien que les livres de fantasy font 600 pages. Ici, tout va vite. Trop peut-être. Il manque de la profondeur dans les personnages et leurs relations. Pour un livre d'aventure fantastique, c'est nécessaire. Il faut d'avantage de détails pour nous embarquer totalement dans une intrigue. Mais Joanne nous abreuve de sentiments, de sons, d'odeurs, et juste pour cette écriture, ça vaut vraiment le coup.

    Au sujet des personnages : Violette est une ado un peu naïve, énervante parfois. Elle a des relations difficiles avec les garçons de son lycée, son frère a disparu lorsqu'elle avait 7 ans etc.. c'est une jeune fille simple. On s'attache plus à l'univers qu'à elle-même. Je trouve. Heureusement qu'il y a la Reine Trille, Sonate la domestique, Arpège le mystérieux jeune homme et Dièse, le diapason ennemi malgré lui. Des personnages attachants, qui nous en mettent plein les mirettes.
    Joanne Richoux parle d'adolescence, de sexisme, puis le récit tend vers l'aventure et on nous parle de trahisons, de combats mais aussi et surtout d'amour. D'amour extravagant et sensuel. Qui décrit une scène d'embrassade en se souciant des bouts de chèvrefeuille coincés entre les dents ?

    On entre dans ce récit comme dans une bulle. Oui, il y a des défauts, mais ça se lit tellement vite, ça rend heureux. C'est particulier comme tout roman de l'autrice mais son univers magique est enivrant et nous embarque totalement. Et puis la fin est juste génial. Rien que pour ça... Plongez-y !

  • add_box
    Couverture du livre « Toffee darling » de Joanne Richoux aux éditions Sarbacane

    Laëti K. sur Toffee darling de Joanne Richoux

    Années 60. Vivianne vit à Paris avec Jérôme. Elle l'aime mais il lui manque quelque chose à sa vie, de l'aventure, de la liberté peut-être. Alors quand elle rencontre Kathleen, une américaine qui repart aux États-Unis et lui propose de la suivre, Vivianne n'hésite pas une seconde. C'est partie...
    Voir plus

    Années 60. Vivianne vit à Paris avec Jérôme. Elle l'aime mais il lui manque quelque chose à sa vie, de l'aventure, de la liberté peut-être. Alors quand elle rencontre Kathleen, une américaine qui repart aux États-Unis et lui propose de la suivre, Vivianne n'hésite pas une seconde. C'est partie pour un road-Trip sur les routes désertes du Texas ou du Michigan, en quête de nouvelles expériences, avec Jérôme bien sûr.

    C'est bien ?

    Encore de l'amour et une bonne dose d'Amérique. Oui mais là, on est dans une atmosphère différente. En récits alternés, ce sont les quêtes de bonheurs, d'aventures, de découvertes des trois protagonistes que nous suivons avec délectation. Au gré des paysages américains et des rencontres, Vivianne et Jérôme vont apprendre à retomber amoureux, à savourer la vie. Kathleen va se sentir mûrir de cette relation au duo. Ils s'apportent tous quelque chose mutuellement. Les personnages sont inoubliables donc et nous font vivre à 100 à l'heure des aventures dans un casino à Las Vegas, avec des beatniks à la plage, à expérimenter le vaudou, ou encore au galop dans le Mississipi. Ici aussi on croise des stars comme Elvis Presley, Jim Morrisson avant qu'il soit connu, on écoute des bande-sons de fou, c'est délicatement documenté sans en faire trop. Et il y a aussi tout ce que la période a d'histoires sociales qui est abordé: la guerre du Vietnam qui se propage, la distinction blanc/noir. Cette plongée dans une autre décennie nous montre l'évolution de la société.

    Joanne Richoux a une écriture qui transmet en temps réel les sensations et émotions, qui fait résonner les mots et les situations.Un beau roman de dépaysement et d'évasion sur des personnages qui mettent une rage folle à simplement vivre.

  • add_box
    Couverture du livre « Les collisions » de Joanne Richoux aux éditions Sarbacane

    Léna Bubi sur Les collisions de Joanne Richoux

    Je n'étais que joie lorsque j'ai appris la sortie de ce nouveau titre de Joanne Richoux ! Son roman Marquise, sorti l'année dernière, m'avait conquise alors j'étais ravie de me plonger dans une autre de ses histoires ! Puis une réécriture moderne de Les Liaisons dangereuses, que j'ai adoré et lu...
    Voir plus

    Je n'étais que joie lorsque j'ai appris la sortie de ce nouveau titre de Joanne Richoux ! Son roman Marquise, sorti l'année dernière, m'avait conquise alors j'étais ravie de me plonger dans une autre de ses histoires ! Puis une réécriture moderne de Les Liaisons dangereuses, que j'ai adoré et lu juste avant Les Collisions, ce n'est pas rien n'empêche... Alors, défi réussi ? Question bête, hein ? Car la réponse est : OUI, OUI et OUI !
    Un grand merci aux éditions Sarbacane pour ce magnifique envoi !


    J'essaierai de ne pas trop vous en dire sur l'histoire car celle-ci est absolument délicieuse et horrible ! Je suis passée par toutes sortes de sentiments et de réflexions sur les personnages qui sont profonds et complexes, dévoilés tout en finesse... L'alternance de points de vue est excellente et permet de mieux les cerner, de mieux comprendre certaines actions et décisions !


    Je pourrais vous parler de Laetitia, de Gabriel et des autres durant des heures : ils sont à la fois attachants et horripilants. Les deux protagonistes décident d'incarner la Marquise de Merteuil et le Vicomte de Valmont de Les Liaisons dangereuses et d'attribuer à certains de leurs camardes de classe et à un professeur, sans qu'ils le sachent, le rôle d'autres personnages du roman... Un jeu qui pourrait mal se terminer si la fin respecte celle du livre !


    C'était dingue de voir certains aspects de la personnalité des personnages se confondre avec ceux de l'hypotexte, puis d'apercevoir leur évolution entre le début, le milieu et la fin. L'influence qu'exercent Laetitia et Gabriel est impressionnante et m'a donnée froid dans le dos... Ce sont deux êtres remplis de tristesse, en manquent d'amour et de reconnaissance de la part de leur famille. Pour oublier ce mal-être, ils créent ce terrible jeu. Ils jouent avec les autres comme si la vie n'était pas importante, j'étais mortifiée par la réaction, ou non-réaction, de Laetitia vis-à-vis des autres : elle leur donnait d'affreux conseils, les voyait couler mais ne culpabilisait point...


    Les deux héros m'ont fait éprouver tout plein d'émotions ambivalentes à leur égard : peine, compassion, peur, joie,... Mais j'ai détesté leur manipulation.


    Les personnages se cherchent, peinent à s'accepter, sentent le regard critique d'autrui pesé sur eux... Vivre ou survivre ? Apprendre, s'écouter, découvrir un monde aussi beau que moche, les moments de joies et de douleurs... Bonjour la vie et l'adolescence !


    L'histoire est riche, montre que tout n'est point noir, blanc ou gris : les couleurs s'enchevêtrent, éclatent, brillent puis meurent... Les mots tourbillonnent, captivent, atteignent le coeur telle une flèche se figeant dans le centre de la cible.


    J'ai également adoré le mélange de références au niveau de l'histoire, la musique, la littérature, l'art, etc. Cette culture générale mise en avant m'a passionnée, tout comme la description des lieux, de la nature qui offrent une immersion totale au lecteur ! La plume de Joanne Richoux est un véritable bonheur à lire, d'ailleurs, je n'hésitais pas à relire des passages... Je savourais cette atmosphère orageuse !


    Pour conclure, j'espère que cet avis ne paraitra pas trop fouillis : le récit était tellement fort, prenant, véhiculant mille émotions que je ne savais pas comment, par où débuter ma chronique !
    Je me souviens poser le livre après avoir terminé certains chapitres, les yeux dans le vide, je regardais plus ou moins le ciel ne sachant que penser, j'étais là, pas là, l'histoire et les personnages flottant autour de moi...
    Quel don d'avoir créé des adolescents qui reflètent certaines de nos pensées, questions ou attitudes...


    https://un-univers-de-livres.blogspot.com/2018/05/chronique-les-collisions.html

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !