Jerome Chantreau

Jerome Chantreau

Après une enfance parisienne et des études littéraires, Jérôme Chantreau a créé un centre équestre. Il s'est formé parallèlement à la sylviculture pour exploiter la forêt attenante à la maison familiale. Aujourd'hui professeur de lettres, il vit dans le Pays Basque. Avant que naisse la forêt est ...

Voir plus

Après une enfance parisienne et des études littéraires, Jérôme Chantreau a créé un centre équestre. Il s'est formé parallèlement à la sylviculture pour exploiter la forêt attenante à la maison familiale. Aujourd'hui professeur de lettres, il vit dans le Pays Basque. Avant que naisse la forêt est son premier roman.

Articles (1)

Voir tous les articles

Avis (19)

  • Couverture du livre « Les enfants de ma mère » de Jerome Chantreau aux éditions Les Escales

    Emma C sur Les enfants de ma mère de Jerome Chantreau

    1981, un père qui quitte le navire et Françoise se retrouve seule avec ses deux enfants Laurent et Nathalie et une liberté dont elle ne sait que faire.
    Ce roman choral retrace les quinze années l’adolescence sans cadre et les passages des amis dans la chambre de bonne, la musique et la...
    Voir plus

    1981, un père qui quitte le navire et Françoise se retrouve seule avec ses deux enfants Laurent et Nathalie et une liberté dont elle ne sait que faire.
    Ce roman choral retrace les quinze années l’adolescence sans cadre et les passages des amis dans la chambre de bonne, la musique et la drogue.
    Jérôme Chantreau nous fait suivre les parcours d’une mère et ses enfants ainsi que de leurs amis où chacun tente de tirer son épingle du jeu, de donner un sens à sa vie et de trouver ce pour quoi il est fait.
    J’ai retrouvé beaucoup de similitude avec Le bonheur intérieur brut de François Roux qui se situe à la même époque et relate les parcours de 4 amis d’enfance.
    Une lecture agréable mas pas de coup de cœur.

  • Couverture du livre « Les enfants de ma mère » de Jerome Chantreau aux éditions Les Escales

    Valerie Brz sur Les enfants de ma mère de Jerome Chantreau

    On assiste a la mise en place de destins qui se croisent et se télescopent parfois à travers le prisme du Mitterandisme débutant puis finissant sa course dans la désillusion.
    J'ai beaucoup pensé au roman " La clé sur la porte " de Marie Cardinal. Les protagonistes se posent dans leur vie avec...
    Voir plus

    On assiste a la mise en place de destins qui se croisent et se télescopent parfois à travers le prisme du Mitterandisme débutant puis finissant sa course dans la désillusion.
    J'ai beaucoup pensé au roman " La clé sur la porte " de Marie Cardinal. Les protagonistes se posent dans leur vie avec les écueils et les turpitudes de leurs amitiés .Le récit est bien étoffé et le décor est posé avec la belle assurance de cette époque là .
    On est bien dans les années 80 .Françoise est la parfaite témoin de cette période. J 'ai eu parfois du mal à rester dans le récit mais j'ai apprécié l'anbiance globale qui m'a fait retomber dans les souvenirs marquants qui ont jalonné mon adolescence .
    Dans "Les enfants de ma mère " l"auteur nous permet de rencontrer Françoise qui ouvre son appartement aux âmes égarées et qui apprends avec le temps qu'à trop aider les autres on s'oublie soi même.
    Une belle fresque de cette période même si on peine parfois à maintenir notre curiosité.

  • Couverture du livre « Les enfants de ma mère » de Jerome Chantreau aux éditions Les Escales

    Nathalie Ghinsberg sur Les enfants de ma mère de Jerome Chantreau

    Les enfants de ma mère, ce sont les enfants de Françoise, les siens et également tous les jeunes qu’elle accueille et héberge à la maison pour un temps. Françoise est une jeune femme séparée de son mari au début des années 80 et qui, ayant perdu ses repères et sa vie bourgeoise, décide de se...
    Voir plus

    Les enfants de ma mère, ce sont les enfants de Françoise, les siens et également tous les jeunes qu’elle accueille et héberge à la maison pour un temps. Françoise est une jeune femme séparée de son mari au début des années 80 et qui, ayant perdu ses repères et sa vie bourgeoise, décide de se construire un nouvel univers et, comme la France qui vient de se choisir un nouveau président de la république, de « Changer la vie ». Françoise se grise de cette nouvelle liberté, fréquente un nouveau milieu, artistique, sort beaucoup, et crée dans son appartement rue de Naples un tourbillon où tous se côtoient. Happés par ce mouvement et cette nouvelle liberté, ses enfants, Nathalie et Laurent, ramènent également à la maison leurs rencontres et leurs amis, qui, au détour des galères qu’ils traversent, trouvent également un toit chez Françoise. C’est cette impression de tourbillon qui me reste de la lecture de ce livre où les personnages sont attachants, tous différents, ils arrivent, ils s’installent, ils repartent et créent à chaque fois un nouveau mélange qui ne durera qu’un temps. Mais c’est justement ce qui m’a également laissé sur ma faim avec la lecture des enfants de ma mère car, avec ce mouvement perpétuel, ces personnages qui rentrent et qui sortent de l’histoire, il m’a manqué un point d’ancrage ou un fil conducteur et je n’ai pas réellement été embarquée dans l’aventure.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com