Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Jean-Yves Ferri

Jean-Yves Ferri

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (72)

  • add_box
    Couverture du livre « Astérix t.39 ; Astérix et le griffon » de Jean-Yves Ferri et Didier Conrad aux éditions Albert Rene

    Sophie Wag sur Astérix t.39 ; Astérix et le griffon de Jean-Yves Ferri - Didier Conrad

    Difficile de passer à côté du nouvel Astérix, on le voit partout même dans les petites surfaces dans lesquelles j'achetais mon déjeuner lundi!
    Astérix, Obélix et Idéfix décident d'accompagner un Panoramix peu en forme dans une des lointaines contrées de l'est. On y trouve un peuple dans lequel...
    Voir plus

    Difficile de passer à côté du nouvel Astérix, on le voit partout même dans les petites surfaces dans lesquelles j'achetais mon déjeuner lundi!
    Astérix, Obélix et Idéfix décident d'accompagner un Panoramix peu en forme dans une des lointaines contrées de l'est. On y trouve un peuple dans lequel ce sont les femmes les guerrières et les hommes qui élèvent les enfants. Il y fait si froid que la potion magique gèle et qu'elle ne sera donc d'aucun secours contre les Romains, car oui, il y a bien sûr des Romains!
    J'ai beaucoup ri des noms des personnages (Cékankondine, Dansonjus et Terrinconus entre autres!) de certaines situations, des dialogues rappelant furieusement ici ou là des paroles célèbres. Un Astérix comme je les aime!

  • add_box
    Couverture du livre « Astérix t.39 ; Astérix et le griffon » de Jean-Yves Ferri et Didier Conrad aux éditions Albert Rene

    Kateginger63 sur Astérix t.39 ; Astérix et le griffon de Jean-Yves Ferri - Didier Conrad

    Deux Gaulois en paysage nordique fantastique
    *
    Etant une grande fan de ces 2 gaulois (comme bcp de monde ici d'ailleurs :), je suis toujours à l'affut de la prochaine sortie d'un album.
    Croyez-moi, j'ai quand même beaucoup hésité à l'acheter. Les deux derniers tomes ne m'avaient pas...
    Voir plus

    Deux Gaulois en paysage nordique fantastique
    *
    Etant une grande fan de ces 2 gaulois (comme bcp de monde ici d'ailleurs :), je suis toujours à l'affut de la prochaine sortie d'un album.
    Croyez-moi, j'ai quand même beaucoup hésité à l'acheter. Les deux derniers tomes ne m'avaient pas convaincus (la preuve: je ne me souviens même plus de l'histoire, ça, c'est un mauvais signe...). Bref, je digresse.....
    *
    Alors, qu'en est-il de celui-ci? Ah , mais ils ont repris du poil de la bête, les dignes successeurs !
    Une aventure assez dynamique même si la fin arrive trop vite (le dénouement est très simpliste, un peu comme si nos trois compères avaient envie de se mettre au chaud et de retrouver leur cher village).
    J'ai toujours autant apprécié les jeux de mots, les calembours , essayant de deviner leur sens. Mais il y en a trop peu à mon goût...
    Le dessin est très fidèle à celui de Mr Uderzo (du très bon travail de copiste, nickel chrome!).
    *
    Une lecture agréable qu'on a envie de relire dans quelques temps. Au gré des humeurs....

  • add_box
    Couverture du livre « Astérix t.39 ; Astérix et le griffon » de Jean-Yves Ferri et Didier Conrad aux éditions Albert Rene

    yves MONTMARTIN sur Astérix t.39 ; Astérix et le griffon de Jean-Yves Ferri - Didier Conrad

    Le griffon mi — Aigle, mi — Lion avec des oreilles de cheval, un animal terrifiant, exhiber un tel animal au cirque ferait énormément pour la popularité de César auprès de la Rome d'en bas. Voilà donc une colonne de soldats romains, accompagnés de Terrenconus le géomètre, en route pour le pays...
    Voir plus

    Le griffon mi — Aigle, mi — Lion avec des oreilles de cheval, un animal terrifiant, exhiber un tel animal au cirque ferait énormément pour la popularité de César auprès de la Rome d'en bas. Voilà donc une colonne de soldats romains, accompagnés de Terrenconus le géomètre, en route pour le pays des Sarmates, un territoire où les hommes restent tranquillement à la maison tandis que leurs Amazones font la guerre, un pays sombre où le jour ne dure qu'un instant.

    Après la lecture de deux romans qui abordaient des sujets difficiles quoi de mieux qu'une bande dessinée pour se détendre. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas ouvert un album d'Astérix et j'ai retrouvé avec plaisir le valeureux petit gaulois. Les dessins sont conformes au trait d'Uderzo, mais si l'on retrouve des noms toujours aussi recherchés comme le dénommé Klorokine qui essaye de réaliser une potion magique, l'histoire est bien loin de la qualité des récits de Goscinny. J'ai eu l'impression de tourner en rond, dans cet album où la potion magique gèle et ça se ressent, tout cela manque d'énergie.

  • add_box
    Couverture du livre « Astérix t.39 ; Astérix et le griffon » de Jean-Yves Ferri et Didier Conrad aux éditions Albert Rene

    Mélissa sur Astérix t.39 ; Astérix et le griffon de Jean-Yves Ferri - Didier Conrad

    Pour rire tout seul...

    Le nouveau tome de nos gaulois adorés étant sorti, j'étais obligée de l'acheter et de le lire! Avant ma lecture, j'en ai beaucoup entendu parler, les critiques de lecteurs sont aussi différentes les unes des autres et certains ont même détesté.

    Pour ma part, j'ai...
    Voir plus

    Pour rire tout seul...

    Le nouveau tome de nos gaulois adorés étant sorti, j'étais obligée de l'acheter et de le lire! Avant ma lecture, j'en ai beaucoup entendu parler, les critiques de lecteurs sont aussi différentes les unes des autres et certains ont même détesté.

    Pour ma part, j'ai adoré! J'ai ri toute seule devant certaines vignettes. Je le trouve plus dans la lignée de GOSCINNY et UDERZO que le tome précédent. J'ai bien aimé suivre nos amis en pays barbare, sous la neige à la rencontre d'un autre peuple. Ils arrivent au village du chamane CÉKANKONDINE et on rencontre les autres habitants du village, ceux-ci nous font penser à d'autres villageois que l'on connait très bien et comme dit Obélix: "Marrant! Le petit, là, il me rappelle quelqu'un!". Les dialogues sont drôles, les noms des personnages très évocateurs. J'ai bien aimé les vignettes avec Obélix et son cheval, les expressions de celui-ci en disent long sur ce qu'il endure, à la fin c'est même Obélix qui le porte... Le personnage connu crayonné pour ce tome est l'écrivain Michel HOUELLEBECQ et il est très reconnaissable.

    Bref, le retour de nos irréductibles gaulois est pour moi une réussite. J'ai du mal à comprendre les critiques négatives.