Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Jean-Philippe Arrou-Vignod

Jean-Philippe Arrou-Vignod

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (7)

  • add_box
    Couverture du livre « Magnus Million et le dortoir des cauchemars » de Jean-Philippe Arrou-Vignod aux éditions Gallimard-jeunesse

    elwyng sur Magnus Million et le dortoir des cauchemars de Jean-Philippe Arrou-Vignod

    Magnus Millon est un jeune héros, ou plutôt anti-héros. Il a la maladie du sommeil, c'est à dire qu'il s'endort très facilement, et il lui devient alors presque impossible de se réveiller. il compte parmi ses amis une multitude de réveille...

    Son père et lui vivent tous les deux dans une...
    Voir plus

    Magnus Millon est un jeune héros, ou plutôt anti-héros. Il a la maladie du sommeil, c'est à dire qu'il s'endort très facilement, et il lui devient alors presque impossible de se réveiller. il compte parmi ses amis une multitude de réveille...

    Son père et lui vivent tous les deux dans une grande maison, car son père est l'homme le plus riche de leur pays, un pays imaginaire fabriqué par l'auteur.
    On commence le livre avec Magnus et son examen. il va vivre de nombreuses péripéties pour arriver à son lycée et pouvoir passé son exam.

    Rien que le début ne m'a pas du tout mais pas du tout attiré. je ne me suis pas du tout plongé dans l'histoire. Le style de l'auteur ne m'a pas permis de continuer ma lecture et c'est avec honte que je confesse : je n'ai pas fini le livre, j'ai arrêter vers le milieu du livre.
    Magnus est pour moi un personnage fade, sans couleur, sans réel intérêt. Son histoire est sans émotions, et sa personnalité assez fade.
    La suite de l'histoire est tout aussi inintéressante. déjà que le début parait peu probable (il faut une certaine dose de réel dans un livre !) , la suite est complètement délirante. Certes, on se croirait dans un semblant que déportation de la seconde guerre mondiale, en testant des gaz sur des gosses, mais ici, dans ce livre, je ne vois pas l'intérêt.

    En conclusion, c'est un livre fade, qui aurait pu être intéressant, mais que je trouve endormant. Il plaira surement à des personnes entre 8 et 14 ans...

  • add_box
    Couverture du livre « Histoires des Jean-Quelque-Chose ; une belle brochette de bananes » de Dominique Corbasson et Jean-Philippe Arrou-Vignod aux éditions Gallimard-jeunesse

    Manika sur Histoires des Jean-Quelque-Chose ; une belle brochette de bananes de Dominique Corbasson - Jean-Philippe Arrou-Vignod

    6 garçons ça anime une famille, voici donc les aventures, les souvenirs de la vie de cette famille un peu désuète mais attachante où les parents, surtout le père, ont de grand principe mais sont bien faible face à ses garnements.

    C'est sympathique, agréable, bien, écrit, gai et divertissant....
    Voir plus

    6 garçons ça anime une famille, voici donc les aventures, les souvenirs de la vie de cette famille un peu désuète mais attachante où les parents, surtout le père, ont de grand principe mais sont bien faible face à ses garnements.

    C'est sympathique, agréable, bien, écrit, gai et divertissant. Un bon moment de lecture, sans prise de tête.

  • add_box
    Couverture du livre « Enquête au collège T.1 ; le professeur a disparu » de Jean-Philippe Arrou-Vignod aux éditions Gallimard-jeunesse

    Manue la petite antiboise sur Enquête au collège T.1 ; le professeur a disparu de Jean-Philippe Arrou-Vignod

    J’ai bien apprécié ce roman jeunesse dans lequel les jeunes lecteurs sont confrontés à deux mystères qu’ils doivent résoudre.
    Les protagonistes sont attachants et je pense que les lecteurs arriveront assez facilement à se mettre dans la peau de l’un d’entre eux.

    Ce que j’ai beaucoup aimé...
    Voir plus

    J’ai bien apprécié ce roman jeunesse dans lequel les jeunes lecteurs sont confrontés à deux mystères qu’ils doivent résoudre.
    Les protagonistes sont attachants et je pense que les lecteurs arriveront assez facilement à se mettre dans la peau de l’un d’entre eux.

    Ce que j’ai beaucoup aimé c’est l’alternance des points de vue. Cela nous permet vraiment de mieux se mettre dans la peau des différents personnages.
    Les descriptions sont plus ou moins bien présentes. J’aurais par contre vraiment apprécié découvrir Venise. A part certains monuments et surtout musées je n’ai malheureusement pas visité la ville… Jean-Philippe Arrou-Vignod place son histoire pendant le carnaval de Venise. Cela aurait pu être vraiment intéressant mais malheureusement je n’ai pas du tout retrouvé l’ambiance de cette fête.

    L’enquête et les mystères dans le roman sont intéressants. On peut vraiment essayer de découvrir les choses en même temps que les personnages ce qui est bien surtout pour des lecteurs qui découvrent ce genre de roman.
    Les chapitres sont courts et il y a des dessins tout au long de l’histoire, cela permet de ne pas lasser le lecteur. Il peut ainsi arrêter sa lecture assez rapidement s’il le souhaite.

    La fin est intéressante. C’est une collection qui comprend plusieurs tomes et ce genre de fin me donne vraiment envie de découvrir les autres romans et de retrouver les mêmes personnages ou même d’autres.
    En résumé un roman jeunesse que je vous conseille sans hésiter et qui permet aux jeunes lecteurs de découvrir les romans policiers sans forcément qu’il y ait des scènes de crimes.

    http://fais-moi-peur.blogspot.fr/2016/10/affaire-n243-enquetes-au-college-tome-1.html

  • add_box
    Couverture du livre « Enquête au collège » de Jean-Philippe Arrou-Vignod aux éditions Gallimard-jeunesse

    Manue la petite antiboise sur Enquête au collège de Jean-Philippe Arrou-Vignod

    Ce roman jeunesse est bien écrit dans l’ensemble. Il amène le jeune lecteur à découvrir les enquêtes.
    Il n’y a par contre pas de meurtre ni de cadavre mais nos trois héros doivent découvrir ce qui se cache derrière certains mystères. Je pense que c’est une bonne solution pour faire connaître...
    Voir plus

    Ce roman jeunesse est bien écrit dans l’ensemble. Il amène le jeune lecteur à découvrir les enquêtes.
    Il n’y a par contre pas de meurtre ni de cadavre mais nos trois héros doivent découvrir ce qui se cache derrière certains mystères. Je pense que c’est une bonne solution pour faire connaître ce genre de roman à des enfants.

    Les idées sont intéressantes et peu importe l’âge on a envie de savoir ce que cache tout cela.
    J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman et à découvrir les personnages de Rémi, PP cul-vert et Mathilde. J’ai remarqué qu’il y a plusieurs tomes à cette série avec les mêmes personnages. L’enfant peut donc, s’il a aimé l’enquête, continuer à suivre les mêmes protagonistes.
    Ce qui est agréable c’est que Jean-Philippe Arrou-Vignod intègre une petite anecdote de l’enquête précédente. Mais cela n’empêche en rien la compréhension de l’histoire.

    Les descriptions sont assez bien présentes pour un roman jeunesse. Il y en a assez pour que le lecteur arrive à s’imaginer les choses et pas trop non plus pour que cela ne le lasse pas. De plus, des illustrations sont insérées à la fin des chapitres, ce qui est vraiment bien. Cela permet aux jeunes lecteurs de pouvoir faire une petite pause dans la lecture.
    Ce roman est destiné aux enfants de plus de 9 ans mais je le conseillerais plutôt pour les 11-12 ans par rapport au vocabulaire employé. Pour les plus jeunes lecteurs il faudrait qu’un adulte lise l’histoire pour expliquer les mots un peu plus compliqués.

    La fin est intéressante et plaira sûrement aux jeunes lecteurs.
    En résumé un roman jeunesse que je vous conseille mais qui est tout de même réservé à un public qui est habitué à lire.

    http://fais-moi-peur.blogspot.fr/2016/03/affaire-n144-enquete-au-college-de-jean.html

Récemment sur lecteurs.com