Jean Molla

Jean Molla
Jean Molla est né au Maroc. Si l'écriture, le succès aidant, occupe désormais la plus grande part de son temps, il n'en continue pas moins d'enseigner le français en collège. - Aux Éditions Thierry Magnier : La revanche de l'ombre rouge, collection « nouvelles » 2007. -Ailleurs, entre autres... Voir plus
Jean Molla est né au Maroc. Si l'écriture, le succès aidant, occupe désormais la plus grande part de son temps, il n'en continue pas moins d'enseigner le français en collège. - Aux Éditions Thierry Magnier : La revanche de l'ombre rouge, collection « nouvelles » 2007. -Ailleurs, entre autres : La série « Les revenants » Rageot Un beau jour pour être riche, Nathan, 2006 Félicidad, collection « Scripto » Gallimard jeunesse, 2006 Sobibor, collection « Scripto » Gallimard jeunesse, 2003.

Avis (8)

  • Couverture du livre « Sobibor » de Jean Molla aux éditions Gallimard

    Sandrine Tosti sur Sobibor de Jean Molla

    Emma a dix-sept lorsqu’elle devient anorexique, peu de temps après la mort de sa grand-mère qu’elle adorait. Mais son mal de vivre ne vient pas de cette perte, elle vient du silence de celle-ci.
    Alors qu’elle avait laissé échapper quelques mots dans son sommeil et qu’Emma avait entendus, cette...
    Voir plus

    Emma a dix-sept lorsqu’elle devient anorexique, peu de temps après la mort de sa grand-mère qu’elle adorait. Mais son mal de vivre ne vient pas de cette perte, elle vient du silence de celle-ci.
    Alors qu’elle avait laissé échapper quelques mots dans son sommeil et qu’Emma avait entendus, cette dernière va s’interroger et comprendre que sa grand-mère tant aimée a gardé le silence sur un pan de sa jeunesse à Sobibor durant la 2nde guerre.
    C’est un vieux cahier, tenu par un certain Jacques Desroches, découvert chez sa grand-mère qui va tout révéler à Emma. Des secrets bien noirs et bien lourds à porter pour une jeune fille dépassée par ce qu’elle va y découvrir…

    Un livre sur le poids des secrets dans une famille et les conséquences que cela peut entrainer sur ceux qui les découvre.

    « Alors, un livre de plus sur les camps ? entendra-t-on peut-être. On en a déjà tellement parlé… Ce n’est pas qu’un livre sur les camps, précisément. C’est un livre sur l’après. Sur la mémoire. Sur le mensonge. Sur cette lame de fond qui n’en finit pas d’avancer. Sur le silence.
    Quel rapport entre les camps et l’anorexie ? Aucun, évidemment. Seulement, il arrive parfois que la petite histoire croise les chemins de la grande. Celle qui s’écrit, dit-on, avec un H majuscule. » (Jean Molla)

  • Couverture du livre « Sobibor » de Jean Molla aux éditions Gallimard

    Démiane Ugo sur Sobibor de Jean Molla

    Variante passionnante et intelligente du secret de famille où l'auteur nous tient en haleine tant par la psychologie des personnages que par l'évolution de l'intrigue. Efficace et sensible, sans prendre le lecteur en otage pour autant, Jean Molla est accessible à tous, au sens noble du terme. Un...
    Voir plus

    Variante passionnante et intelligente du secret de famille où l'auteur nous tient en haleine tant par la psychologie des personnages que par l'évolution de l'intrigue. Efficace et sensible, sans prendre le lecteur en otage pour autant, Jean Molla est accessible à tous, au sens noble du terme. Un auteur qui aime ce qu'il fait...
    Cet auteur a également écrit La Fille Aux Semelles De Plomb qui n'est malheureusement pas recensé sur le site. Étonnant auteur que ce Monsieur Molla, puisqu'il réussit à mettre d'accord ados et adultes. Je suis tombée sur ce livre à la bibliothèque, dans un petit rayon à part, intitulé Ado/Adulte. Encore une fois, l'auteur se glisse dans la peau d'une fille de 17 ans avec une facilité déconcertante, usant d'un style simple et efficace, où transparait son amour de la littérature. L’héroïne est très attachante dans les situations qu'elle crée de toute pièce. Pour moi, un hommage à l'invention littéraire, le seul mensonge réellement nécessaire.

  • Couverture du livre « Sobibor » de Jean Molla aux éditions Gallimard

    Emmanuelle matoussowsky sur Sobibor de Jean Molla

    Les troubles mentaux traduisent souvent, parait-il, un ressenti ou un vécu indicible. C'est dans ce schéma que se traduit l'anorexie d'Emma qui, à 16 ans, insensiblement, a entrepris de se détruire.
    A l'origine, un non-dit de sa grand-mère adorée, Mamouchka, qui, avant de mourir, laisse...
    Voir plus

    Les troubles mentaux traduisent souvent, parait-il, un ressenti ou un vécu indicible. C'est dans ce schéma que se traduit l'anorexie d'Emma qui, à 16 ans, insensiblement, a entrepris de se détruire.
    A l'origine, un non-dit de sa grand-mère adorée, Mamouchka, qui, avant de mourir, laisse échapper quelques mots mystérieux, plongeant Emma dans un abyme de perplexité et de malaise, amorçant ainsi ses errances alimentaires.
    Sobibor, un sinistre camp d'extermination nazi en Pologne, Eva Hirschbaum et son fils Simon, Jacques… Mamouchka a soulevé le coin d'un secret qu'Emma ne peut ne résoudre à oublier.
    Non-dit des grand-parents qui se sont connus en Pologne pendant la guerre, silence des parents qui ne savent pas exprimer les choses et ont peur des remous, les troubles s'enracinent jusqu'à ce qu'Emma, décharnée, perce l'épouvantable secret de Mamouchka et de son grand-père.
    Une leçon d'histoire, sur les monstres si normaux qui ont façonné l'histoire contemporaine et son cortège d'horreurs pendant la guerre de 39-45, la Shoah et l'après-guerre. Dans un texte sensible et délicat, Jean Molla rappelle avec beaucoup de pertinence la réalité glaçante des grands criminels. Un beau livre amer.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !