Jean-Michel Espitallier

Jean-Michel Espitallier
Né le 4 octobre 1957, il vit à Paris. Ecrivain inclassable (« Wittgenstein à la façon d'un Alphonse Allais » écrit Eric Loret dans Libération), il joue sur plusieurs claviers et selon des modes opératoires constamment renouvelés. Entre rire jaune, tension comique et dérision, sa poésie, proche... Voir plus
Né le 4 octobre 1957, il vit à Paris. Ecrivain inclassable (« Wittgenstein à la façon d'un Alphonse Allais » écrit Eric Loret dans Libération), il joue sur plusieurs claviers et selon des modes opératoires constamment renouvelés. Entre rire jaune, tension comique et dérision, sa poésie, proche en cela de l'art contemporain, use de la plus radicale fantaisie pour coller un faux-nez au tragique et à l'esprit de sérieux et fait voler en éclat la notion de genre, d'esthétique (et donc éthiques.).