Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Jean Leroy

Jean Leroy
Jean Leroy est né à Valenciennes en 1975. C'est en observant son père raturer ses premières rédactions que lui vient le goût de l'écriture. Il travaille d'abord seul à l'élaboration de romans, puis développe avec l'illustrateur Mathieu Maudet des séries de bande dessinée publiées chaque mois dans... Voir plus
Jean Leroy est né à Valenciennes en 1975. C'est en observant son père raturer ses premières rédactions que lui vient le goût de l'écriture. Il travaille d'abord seul à l'élaboration de romans, puis développe avec l'illustrateur Mathieu Maudet des séries de bande dessinée publiées chaque mois dans la revue La classe et différents albums pour la jeunesse (Trop..., Pourquoi le renard est-il si content ?, Tout le monde dit...). Après le grand succès Chat qui voulait être un tigre et de L'hippopotame qui voulait être un crocodile, Jean Leroy signe ici son troisième album aux 400 coups.

Avis sur cet auteur (5)

  • add_box
    Couverture du livre « Hugo le terrible » de Jean Leroy et Berangere Delaporte aux éditions Marmaille Et Compagnie

    L'atelier de Litote sur Hugo le terrible de Jean Leroy - Berangere Delaporte

    Qui n’a pas rencontré au moins une fois dans sa vie un petit garçon faisant bêtises sur bêtises ? Si cela ne vous est jamais arrivé, venez faire la connaissance d’Hugo le terrible. Il porte bien son nom, il en fait voir à tous et même la maîtresse a pris l’habitude de faire un trait à chaque...
    Voir plus

    Qui n’a pas rencontré au moins une fois dans sa vie un petit garçon faisant bêtises sur bêtises ? Si cela ne vous est jamais arrivé, venez faire la connaissance d’Hugo le terrible. Il porte bien son nom, il en fait voir à tous et même la maîtresse a pris l’habitude de faire un trait à chaque bêtise d’Hugo. Mais cette après-midi il y a piscine, alors Hugo fera tout ce qui est en son pouvoir pour être sage mais c’est plus fort que lui. Heureusement que la gentille petite Alice sait comment arranger les choses. Un album tout en couleur, en cri et en joie. Le texte sait se faire discret au profit de l’illustration qui a toute se place avec des gros plans de visages très chouettes. Certes on pourrait voir dans Hugo un enfant hyper actif incontrôlable, mais ce que l’on retiendra c’est la belle preuve d’amitié d’Alice. Les enfants ont beaucoup aimé cette histoire qui se termine bien et dont le héros n’est pas si éloigné d’eux. Un album qui arrive au bon moment avec la rentrée des classes , il sera parfait pour mettre les enfants dans l’ambiance. Bonne lecture.

    J’ai aimé :
    Le graphisme « enfantins »des dessins
    Le thème de l’amitié
    La leçon à retenir
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2020/08/17/38483257.html

  • add_box
    Couverture du livre « Fleur de cactus et Castor-Tétu » de Jean Leroy et Audrey Poussier aux éditions Ecole Des Loisirs

    stephanie tranchant sur Fleur de cactus et Castor-Tétu de Jean Leroy - Audrey Poussier

    Castor-têtu, après avoir trouvé sa plume et sa monture (cf Castor-Têtu et La monture de Castor-Têtu), Castor-Têtu est à la recherche de l’élément indispensable pour faire de lui un véritable indien : une squaw.
    Sauf que la squaw parfaite (sa maman) est déjà prise. Il va donc falloir bien...
    Voir plus

    Castor-têtu, après avoir trouvé sa plume et sa monture (cf Castor-Têtu et La monture de Castor-Têtu), Castor-Têtu est à la recherche de l’élément indispensable pour faire de lui un véritable indien : une squaw.
    Sauf que la squaw parfaite (sa maman) est déjà prise. Il va donc falloir bien chercher et étudier la question, et ça tombe plutôt bien car c’est le jour de la lessive et que les mères et les jeunes filles sont regroupées à la rivière, l’endroit parfait pour trouver la femme idéale !
    Et si la femme idéale n’était finalement pas celle qu’il pensait…
    Toujours aussi fan de castor-Têtu, albums au courts textes, aux grande illustrations (qui mettent l’accent sur les grands espaces) ou aux successions de petites très sympathiques et pleines de douceurs et d’impertinences, jusqu’à la dernière pages qui heureusement ne font pas de ce nouveau Castor-Têtu un album sexiste et bousculent les stéréotype du genre.....................................


    http://libre-r-et-associes-stephanieplaisirdelire.blog4ever.com/audrey-poussier-et-jean-leroy-fleur-de-cactus-et-castor-tetu

  • add_box
    Couverture du livre « Les orteils n'ont pas de nom » de Jean Leroy et Matthieu Maudet aux éditions Ecole Des Loisirs

    Robin Derrien sur Les orteils n'ont pas de nom de Jean Leroy - Matthieu Maudet

    on est triste parce qu'on n'a pas de nom.

    on est triste parce qu'on n'a pas de nom.

  • add_box
    Couverture du livre « Un jeune loup bien éduqué » de Jean Leroy et Matthieu Maudet aux éditions Ecole Des Loisirs

    annie-france belaval sur Un jeune loup bien éduqué de Jean Leroy - Matthieu Maudet

    Il y a longtemps que j'aime les albums de Jean Leroy; je l'ai découvert avec "Les orteils n'ont pas de nom"
    Ici, il s'agit d'un charmant petit loup affamé mais qui demande leur dernière volonté à ceux qu'il veut manger! et c'est bien compliqué!
    Le graphisme est moderne et sympathique

    Il y a longtemps que j'aime les albums de Jean Leroy; je l'ai découvert avec "Les orteils n'ont pas de nom"
    Ici, il s'agit d'un charmant petit loup affamé mais qui demande leur dernière volonté à ceux qu'il veut manger! et c'est bien compliqué!
    Le graphisme est moderne et sympathique

Récemment sur lecteurs.com