Jean De La Croix

Jean De La Croix
Juan de Yepes, qui deviendra Jean de la Croix, est né d'une famille pauvre, à Fontiveros, en Vieille-Castille, en 1542, et mort au couvent d'Úbeda en 1591. Entré chez les carmes en 1563 et ordonné prêtre en 1567, il est déçu par le relâchement de son Ordre qu'il envi-sage même de quitter pour une... Voir plus
Juan de Yepes, qui deviendra Jean de la Croix, est né d'une famille pauvre, à Fontiveros, en Vieille-Castille, en 1542, et mort au couvent d'Úbeda en 1591. Entré chez les carmes en 1563 et ordonné prêtre en 1567, il est déçu par le relâchement de son Ordre qu'il envi-sage même de quitter pour une chartreuse. Mais, l'année même de son ordination, il rencontre la future Thérèse d'Avila qui le convainc de l'aider à réformer le Carmel. Dès l'année suivante, il accompagne Thérèse pour sa fondation de Valladolid et s'installe avec deux frères carmes pour créer une communauté nouvelle. Appelé à Avila par Thérèse comme directeur spirituel du couvent de l'Incarnation dont elle vient d'être élue prieure, il contribue à sa réforme qui s'étend bientôt à d'autres monastères. Les résistances au sein de l'Ordre se font toutefois de plus en plus vives. Emprisonné en 1577 dans un cachot de Tolède, dont il s'évadera l'année suivante, il y compose les Romances et les poèmes du Cantique spirituel, qui ouvrent la voie à ses six grands traités, rédigés de 1579 à 1586 à Grenade. Poursuivant son oeuvre réformatrice, il occupe des charges dans plusieurs maisons (Baeza en 1579, Grenade en 1582, Ségovie en 1588) et participe comme supérieur à plusieurs chapitres déterminants. Canonisé en 1726, il a été proclamé docteur de l'église en 1926.

Récemment sur lecteurs.com