Jean De Co

Jean De Co
J'ai découvert très jeune la poésie, ça m'a cassé. Rimbaud, Verlaine, Nerval, Baudelaire et tous les autres... Ronsard, Rostand, Catulle et ses poésies. L'histoire et la philosophie m'attiraient comme une maîtresse à qui il est impossible de résister. Platon, Socrate, Virgile, Homère, Ovide... Voir plus
J'ai découvert très jeune la poésie, ça m'a cassé. Rimbaud, Verlaine, Nerval, Baudelaire et tous les autres... Ronsard, Rostand, Catulle et ses poésies. L'histoire et la philosophie m'attiraient comme une maîtresse à qui il est impossible de résister. Platon, Socrate, Virgile, Homère, Ovide et l'art d'aimer. J'avais onze ans et je me demandais qui étaient ces gens. Qu'est ce qu'ils voulaient bien dire, d'où venaient-ils... Peu importe, c'était si beau, ça me passionnait, je ne comprenais rien mais j'avais l'impression de rentrer dans une autre dimension. Je n'y comprends toujours pas grand chose et ça me passionne toujours autant. Peut-être suis-je un niais ou un naïf, mais je m'en bats la cravate et je m'essuie avec.