Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Javi Rey

Javi Rey

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (9)

  • add_box
    Couverture du livre « Un maillot pour l'Algérie » de Kris et Bertrand Galic et Javi Rey aux éditions Dupuis

    bulle.noire sur Un maillot pour l'Algérie de Kris - Bertrand Galic - Javi Rey

    Soucieux de découvrir davantage Javi Rey je me suis lancé dans cet album très intéressant basé sur un scénario original.

    Il a fallu beaucoup de rencontres et de recherches à Kris et Bertrand Galic pour construire ce récit, celui de quelques hommes qui, à leur niveau de footballeurs, vont...
    Voir plus

    Soucieux de découvrir davantage Javi Rey je me suis lancé dans cet album très intéressant basé sur un scénario original.

    Il a fallu beaucoup de rencontres et de recherches à Kris et Bertrand Galic pour construire ce récit, celui de quelques hommes qui, à leur niveau de footballeurs, vont s’inscrire dans l’Histoire.

    Des footeux donc, nés en Algérie, jouant en France en 1958, voire même pour certains en équipe de France, qui décident de tout quitter pour revêtir le maillot d’une nation qui n’existe pas encore afin de faire une tournée hautement symbolique.

    C’est passionnant, il y a l’aventure humaine, les matches bien sûr et il y a aussi et surtout l’Histoire qui se joue en même temps, l’aspect politique de l’aventure ne pouvant être mis de côté.

    Javi Rey réussit un coup de maître. C’est si dur de mettre en dessin des matches de foot… Moi qui dévorais « Eric Castel » dans ma jeunesse, j’ai retrouvé la même intensité en mieux. C’est beau, réaliste et dynamique, chapeau bas !

    Au final, une BD prenante et un travail graphique impressionnant. Tu veux mieux connaître Javi Rey, son interview est sur ma page, fonce !

    https://www.instagram.com/bulle.noire/?hl=fr

  • add_box
    Couverture du livre « Un ennemi du peuple » de Javi Rey aux éditions Dupuis

    Zazaboum sur Un ennemi du peuple de Javi Rey

    Cette bande dessinée est une adaptation d’une pièce écrite en 1882 par Henrik Ibsen et son sujet est, malheureusement, intemporel !

    C’est la couverture qui m’a poussé à demander ce titre, même si je connaissais à peu près le sujet. Le graphisme est vintage, il renforce le côté intemporel...
    Voir plus

    Cette bande dessinée est une adaptation d’une pièce écrite en 1882 par Henrik Ibsen et son sujet est, malheureusement, intemporel !

    C’est la couverture qui m’a poussé à demander ce titre, même si je connaissais à peu près le sujet. Le graphisme est vintage, il renforce le côté intemporel mais le choix des couleurs, hors les pages quadri, est résolument moderne et frappant, il appuie le côté dramatique.

    Le docteur Tomas Stockmann est le médecin de la station thermale bâtie, sur son idée, par son frère, maire de la ville et politicard aguerri. Il découvre que les eaux sont polluées et dangereuses pour les curistes. Il va se battre contre son frère pour faire changer les choses.

    Tous les défauts et travers d’une société sont abordés : prévarication, mensonges, manipulation de la population qui applaudit le plus fort, corruption à tous les niveaux, montée de la haine et du rejet ! Mais on y trouve aussi le désir d’être honnête, de se battre pour des vérités et le bien de tous, le droit à s’exprimer et choisir en toute conscience.

    Javi Rey a réussi le tour de force de faire passer tout ça dans une BD où les détails et les couleurs ont autant d’importance que les textes dans le déroulement de l’histoire et démontre s’il en est besoin que le pouvoir entraîne les mêmes comportements quelle que soit l’époque et le sujet !

    #Unennemidupeuple #NetGalleyFrance

  • add_box
    Couverture du livre « Un ennemi du peuple » de Javi Rey aux éditions Dupuis

    mccb78 sur Un ennemi du peuple de Javi Rey

    Le docteur Stockman découvre un problème sanitaire avec l’eau de l’établissement thermal où il consulte en tant que médecin généraliste. Cela l’amène à un combat contre son frère, maire de la ville soutenu par tous les lobbies et une majorité des habitants de la ville.
    Une très chouette bande...
    Voir plus

    Le docteur Stockman découvre un problème sanitaire avec l’eau de l’établissement thermal où il consulte en tant que médecin généraliste. Cela l’amène à un combat contre son frère, maire de la ville soutenu par tous les lobbies et une majorité des habitants de la ville.
    Une très chouette bande dessinée qui dénonce le pouvoir de la finance et des lobbies au détriment de la santé publique.
    Ce roman graphique dénonce également comment la population peut être faussement informée.
    J’ai beaucoup aimé le graphisme, les couleurs et l’histoire. Tout y est pour faire de cette bande dessinée un coup de cœur.
    Un grand merci aux éditions dupuis pour la découverte de cet album. Un grand bravo à l’auteur Javi Rey, pour cette adaptation de la pièce d’ Henrik Ibsen.

  • add_box
    Couverture du livre « Un ennemi du peuple » de Javi Rey aux éditions Dupuis

    bulle.noire sur Un ennemi du peuple de Javi Rey

    Javi Rey adapte ici un texte publié en 1882 par le dramaturge norvégien Henrik Ibsen. On y suit le docteur Thomas Stockmann. Il découvre que le paradis balnéaire qu’il a contribué à monter et géré par son frère Peter, est construit sur un mensonge : en effet, l’eau sensée soigner est en fait...
    Voir plus

    Javi Rey adapte ici un texte publié en 1882 par le dramaturge norvégien Henrik Ibsen. On y suit le docteur Thomas Stockmann. Il découvre que le paradis balnéaire qu’il a contribué à monter et géré par son frère Peter, est construit sur un mensonge : en effet, l’eau sensée soigner est en fait infestée de bactéries.

    Combat pour la vérité, réflexion sur la démocratie, la notion de majorité, de peuple, réflexion aussi sur les médias, la politique et les enjeux économiques, l’écologie et l’éducation… « Un ennemi du peuple » est tout ça à la fois ! On se demande même comment un texte aussi ancien parvient à résonner autant avec nos problématiques actuelles.

    Le mérite en revient évidemment à Javi Rey. Il a su adapter le récit et le mettre intelligemment en couleurs : entre ligne claire réaliste et planches flashy aux tons pop acidulés et expressifs. Les personnages, leurs attitudes et leur faciès nous font osciller entre drame et comédie… les métaphores nombreuses (je vous laisse les découvrir) rappellent que le propos d’Ibsen était bien de moquer l’hypocrisie du monde qui l’entourait. Il n’a pas beaucoup changé.

    Au final, quel bonheur que cet album intelligent au propos plus profond qu’il n’en a l’air… Chacun y trouvera matière à alimenter sa propre réflexion.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !