Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Javi Rey

Javi Rey

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (3)

  • add_box
    Couverture du livre « Violette Morris ; à abattre par tous les moyens T.1 ; première comparution » de Kris et Marie-Jo Bonnet et Javi Rey et Bertrand Garlic aux éditions Futuropolis

    Dominique Sudre sur Violette Morris ; à abattre par tous les moyens T.1 ; première comparution de Kris - Marie-Jo Bonnet - Javi Rey - Bertrand Garlic

    Ici, les auteurs prennent le parti de commencer leur récit par la découverte dans l’Eure, en 1945, de six corps enfouis dans une ancienne mare. Et par l’intervention inopinée de Lucie Blumenthal, ancienne avocate, rayée du barreau parce qu’elle était d’ascendance juive, sans aucun soutien de ses...
    Voir plus

    Ici, les auteurs prennent le parti de commencer leur récit par la découverte dans l’Eure, en 1945, de six corps enfouis dans une ancienne mare. Et par l’intervention inopinée de Lucie Blumenthal, ancienne avocate, rayée du barreau parce qu’elle était d’ascendance juive, sans aucun soutien de ses pairs. Elle n’a jamais voulu reprendre ce métier et est devenue détective privé spécialisée dans la recherche de personnes disparues. Ce personnage, fictif bien sûr, va devenir le fil rouge de l’histoire de Violette, puisque Lucie apparait vite comme une de ses coreligionnaires du pensionnat.
    Car parmi les corps retrouvés figure celui de Violette Morris. Violette, assassinée pour ce qu’elle était ou pour ce qu’elle a fait ? C’est ce que veut comprendre Lucie, et nous avec elle.
    Et l’on découvre une Violette Morris au pensionnat, déjà attirée par les femmes, par le sport, et qui rapidement va se distinguer dans de très nombreuses disciplines, course, natation, javelot, boxe, entre autre, puis la compétition automobile. Elle sera souvent la seule femme à prendre le départ dans bien des disciplines. Un mariage de raison, des envies, des succès, une homosexualité rapidement et ouvertement assumée, la vie de Violette est mise en images de façon étonnante et réaliste.

    Violette a mené bien des combats, comme celui de la présence des femmes dans le sport, en particulier leur participation aux olympiades. On se souviendra à l’occasion que le baron de Coubertin était contre la participation des femmes aux jeux Olympiques, et que Violette ne voulait pas tant participer, mais bien gagner, comme tout grand sportif qui se respecte.
    Un premier tome qui tient à la fois du polar, avec l’enquête policière qui s’amorce, et de la biographie, et qui est particulièrement intéressant.
    lire ma chronique complète sur le blog Domi C Lire https://domiclire.wordpress.com/2019/02/21/violette-morris-a-abattre-par-tous-moyens-tome-i-premiere-comparution/

  • add_box
    Couverture du livre « Intempérie » de Javi Rey aux éditions Dupuis

    Clemady Rocy sur Intempérie de Javi Rey

    L'Espagne, ses oliviers, ses terres jaunâtres, son aridité...
    Ce garçon, pas encore un homme, mais plus un gamin non plus.
    Le coup de trop.
    Il fuit son père. Son ceinturon.
    Mais aussi l'alguazil. C'est le nom ancien des agents de police et de justice en Espagne. Qui se lance à sa...
    Voir plus

    L'Espagne, ses oliviers, ses terres jaunâtres, son aridité...
    Ce garçon, pas encore un homme, mais plus un gamin non plus.
    Le coup de trop.
    Il fuit son père. Son ceinturon.
    Mais aussi l'alguazil. C'est le nom ancien des agents de police et de justice en Espagne. Qui se lance à sa poursuite.
    Il court vers le nord, dans l'immensité de la terre. Vers l'inconnue.
    Jusqu'à ce que la faim, la soif le rattrapent.
    Et c'est la rencontre avec un vieux berger...Qui le prendra sous son aile.
    Intempérie, c'est ça.
    La violence, la fuite, la rudesse du climat, la peur, les cauchemars, la survie...
    Mais aussi, une fabuleuse histoire d'amitié et de transmission.

    Je n'ai jamais lu le roman de Jesus Carrasco, dont cette bande dessinée est une adaptation, mais il est certain que Javi Rey a su brillamment mettre en image, l'intensité, la dureté des scènes et mettre l'accent sur ce qui effraie le jeune garçon.
    Peu de textes, de dialogues.
    Les dessins parlent tellement d'eux mêmes !
    C'est terriblement poignant...
    Cette lecture m'a emplie d'émotions immenses et m'a viscéralement bouleversée.

    Je remercie Babelio et les éditions Dupuis - Aire libre, de m'avoir offert l'opportunité de découvrir cette si belle bande dessinée.

  • add_box
    Couverture du livre « Un maillot pour l'Algérie » de Kris et Bertrand Galic et Javi Rey aux éditions Dupuis

    Caro Caro sur Un maillot pour l'Algérie de Kris - Bertrand Galic - Javi Rey

    1958, l’Algérie est encore française. En métropole, des joueurs de foot algériens, jouant dans des équipes françaises, sont approchés par des membres du FLN pour leur demander de rejoindre clandestinement le pays, afin de créer une équipe nationale algérienne.

    Car le FLN, qui a déjà pris les...
    Voir plus

    1958, l’Algérie est encore française. En métropole, des joueurs de foot algériens, jouant dans des équipes françaises, sont approchés par des membres du FLN pour leur demander de rejoindre clandestinement le pays, afin de créer une équipe nationale algérienne.

    Car le FLN, qui a déjà pris les armes, veut également gagner une bataille médiatique et porter l’idée d’identité nationale pour l’Algérie, nation non reconnue comme telle alors.

    10 joueurs, certains seuls, d’autres accompagnés de leurs familles, réussissent à quitter la France clandestinement. Accueillis en héros en Tunisie, puis en Algérie, ils doivent prouver leur valeur, gagner des galons sportifs dans de petites compétitions, lutter pour être les meilleurs sur le terrain, faire chanter leur hymne, battre la France au foot !

    Le chemin est long, les revers nombreux, les difficultés financières, politiques ou familiales récurrentes…

    Mais ils finiront par atteindre leur objectif.

    Cette bande dessinée m’a fait connaître un épisode sportif, et historique, que j’ignorais. je me suis intéressée à cette histoire, mais également au parcours de ces sportifs qui ont tout sacrifié à une cause, certains y perdant beaucoup.

    J’ai aimé les pages finales de complément historique, avec notamment des photos d’époque, qui permettent de lier fiction et réalité.

    Cette bande dessinée à trois mains m’a beaucoup plu, elle m’a également beaucoup émue.

    https://mesmotsmeslivres.wordpress.com/2017/03/06/un-maillot-pour-lalgerie-de-javi-rey-bertrand-galic-kris/

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !