Jane Harper

Jane Harper

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (13)

  • Couverture du livre « Canicule » de Jane Harper aux éditions Kero

    M Ar Tin sur Canicule de Jane Harper

    Kiewarra, petit bled paumé d'Australie, en pleine canicule.

    Une famille décimée. le coupable est tout trouvé. Pour la police locale, il s'agit du père de famille qui suite à son massacre s'est donné la mort.

    Mais est-ce aussi simple ?

    Des secrets, des rebondissements, des fausses...
    Voir plus

    Kiewarra, petit bled paumé d'Australie, en pleine canicule.

    Une famille décimée. le coupable est tout trouvé. Pour la police locale, il s'agit du père de famille qui suite à son massacre s'est donné la mort.

    Mais est-ce aussi simple ?

    Des secrets, des rebondissements, des fausses pistes et voilà toute l'attention du lecteur captée.

    Un très bon polar rural noir.
    Une lecture facile et agréable à lire.

    Je recommande.

  • Couverture du livre « Canicule » de Jane Harper aux éditions Lgf

    HanGee sur Canicule de Jane Harper

    Hello la Compagnie!

    J’espère que vous allez bien! Aujourd’hui je suis là pour vous parler d’un autre coup de cœur livresque auquel je ne m’attendais absolument pas!!! #Canicule de @janeharperauthor ! La quatrième de couverture m’a tout d’abord intrigué mais sans plus… vraiment… Je l’ai...
    Voir plus

    Hello la Compagnie!

    J’espère que vous allez bien! Aujourd’hui je suis là pour vous parler d’un autre coup de cœur livresque auquel je ne m’attendais absolument pas!!! #Canicule de @janeharperauthor ! La quatrième de couverture m’a tout d’abord intrigué mais sans plus… vraiment… Je l’ai commencé sans grande conviction et là, la magie a opéré! •

    "UN VRAI COUP DE CŒUR!

    Du début à la fin, on enquête avec Aaron et Raco . On se pose des questions, on fait le lien entre différents événements et personnes, on se trompe et on recommence. On suspecte, on établit et on ne lâche rien! C'est simple nous n'avons le fin mot de l'histoire qu'à la fin, comme tout bon polar qui se respect, impossible de savoir avant!

    De plus la plume de l'Auteure a su, avec brio, entremêler deux enquêtes policières sans qu'à un moment ou à un autre le lecteur ne soit perdu!

    Sincèrement, si vous êtes à la recherche d’un bon, même très bon polar, avec des personnages plus vrais que nature, que vous aimez ne pas tout comprendre du premier coup, je vous conseille à 1000% de commencer de suite Canicule de Jane Harper!"

    XOXO •

  • Couverture du livre « Canicule » de Jane Harper aux éditions Kero

    Missbook85 sur Canicule de Jane Harper

    Ambiance caniculaire….
    Ce roman est étouffant de suspens !
    » Luke a menti. Tu as menti. Sois présent aux funérailles. « Lorsque Aaron Falk, 36 ans, agent de police fédéral à Melbourne, spécialisé dans le renseignement financier reçoit ce message, il ne réalise sans doute pas dans quel pétrin...
    Voir plus

    Ambiance caniculaire….
    Ce roman est étouffant de suspens !
    » Luke a menti. Tu as menti. Sois présent aux funérailles. « Lorsque Aaron Falk, 36 ans, agent de police fédéral à Melbourne, spécialisé dans le renseignement financier reçoit ce message, il ne réalise sans doute pas dans quel pétrin il va remettre les pieds ! Son passé se rappelle douloureusement à lui…
    A Kiewarra, petite ville du sud de l'Australie, la sécheresse sévit depuis deux ans.
    p. 102 : » Comment avait-il pu se contenter de hocher bêtement la tête en entendant le mot sécheresse répété à l'infini, sans que jamais ne lui vienne à l'esprit l'idée que la rivière était à sec ? «
    Les habitants ont les nerfs à vifs.
    p. 16 : » Dieu sait que ce n'était déjà pas terrible avant. Tout le monde n'avait que deux choses en tête : le fric et la sécheresse. Et puis voilà que nous tombe dessus cette histoire avec Luke et sa famille. C'est horrible, Aaron. Absolument horrible. On n'arrête pas d'y penser. On se traîne tous comme des zombies. Sans savoir quoi dire ni quoi faire. On se surveille les uns les autres. En essayant de deviner qui sera le prochain à péter les plombs. «
    Mais lorsque les corps de sa femme Karen et son fils Billy sont retrouvés sans vie à leur domicile, tous les soupçons convergent vers Luke. Il semble avoir retourné l'arme contre lui à la suite de ce massacre familial.
    De retour au pays pour les funérailles, Aaron, ami d'enfance de Luke semble se ranger derrière l'avis de la population. Cependant un détail le taraude : pourquoi Luke aurait laissé la vie sauve uniquement à Charlotte, leur fille seulement âgée de quelques mois ?
    L'enquête menée officieusement par Falk va soulever des secrets… notamment celui qui lie depuis vingt ans les quatre adolescents de l'époque : Luke, Aaron, Gretchen et …. Ellie.
    p. 271 : » Falk sentit un rouage s'activer dans son cerveau. Très lentement, presque paresseusement car le mécanisme était profondément enfoui. Un peu encrassé, difficile à mettre en mouvement. Il progressa d'un cran, comme à contrecoeur, puis s'arrêta. «
    Les flash-back sont minutieusement intégrés pour intensifier cette double intrigue.
    Ce premier roman de Jane Harper est un succès. Sans fioriture, le rythme est efficace. Il n'y a pas d'action au sens propre, mais la part psychologique est suffisamment intense pour soutenir l'intrigue jusqu'à la dernière page !

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine