Jane Harper

Jane Harper

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (17)

  • Couverture du livre « Canicule » de Jane Harper aux éditions Kero

    isav sur Canicule de Jane Harper

    Avec cette plongée dans la communauté agricole d'une petite ville du Sud-Est de l'Australie, ce roman nous saisit, autant par la chaleur torride qui y règne, que par l'ambiance rude et impénétrable du bush australien.
    On s'attache au lieu comme aux habitants, qu'en tant qu'étranger, seule la...
    Voir plus

    Avec cette plongée dans la communauté agricole d'une petite ville du Sud-Est de l'Australie, ce roman nous saisit, autant par la chaleur torride qui y règne, que par l'ambiance rude et impénétrable du bush australien.
    On s'attache au lieu comme aux habitants, qu'en tant qu'étranger, seule la littérature nous permet d'observer de si près.
    L'enquête sur la mort d'une famille, fait ressurgir un passé, où les secrets sont restés enterrés pendant 20 ans, et c'est en le découvrant progressivement que s'éclaire le présent.
    Un très bon polar, à l'écriture habile et agréable, qui nous emporte sans fausse note, dans cette région du monde touchée par une sécheresse dévastatrice.
    Belle réussite pour un premier roman.

  • Couverture du livre « Sauvage » de Jane Harper aux éditions Calmann-levy

    jml38 sur Sauvage de Jane Harper

    JML38 28 novembre 2018
    L'agent fédéral Aaron Falk est de retour à Melbourne après un séjour dans son village natal et un gros coup de chaud dont il a gardé des traces.
    La disparition lors d'une randonnée d'Alice Russel, principal témoin dans une enquête de sa brigade financière, va de...
    Voir plus

    JML38 28 novembre 2018
    L'agent fédéral Aaron Falk est de retour à Melbourne après un séjour dans son village natal et un gros coup de chaud dont il a gardé des traces.
    La disparition lors d'une randonnée d'Alice Russel, principal témoin dans une enquête de sa brigade financière, va de nouveau l'amener dans le bush australien.
    L'auteure alterne deux récits.
    Les recherches et l'enquête avec le témoignage des quatre autres participantes qui dévoilent les personnalités et plus particulièrement celle d'Alice.
    La randonnée des cinq femmes quelques jours plus tôt dans le cadre de leur challenge d'entreprise, la dégradation de la situation qui tourne rapidement à l'opération survie dans une nature très hostile, la montée de la tension qui en résulte, les comportements de plus en plus agressifs, Alice n'étant pas étrangère à l'ambiance malsaine qui s'installe.
    Autant j'ai adoré le récit de la catastrophique randonnée féminine dans ce bush qui semble devenir incontournable dans l'oeuvre de l'auteure, autant je suis resté un peu en retrait sur la partie enquête que j'ai trouvée un peu poussive avec un Aaron Falk qui, tout en apportant avec sa collègue Carmen son aide aux policiers chargés de retrouver la disparue, n'oublie pas sa mission d'origine et les dossiers importants qu'Alice devait lui procurer pour son affaire financière, donnant un peu l'impression d'un manque d'empathie pour la victime.
    Jane HARPER maintient tout de même un bon suspense, sur le sort d'Alice d'abord, puis sur les raisons de sa disparition qui fait resurgir le spectre d'un tueur en série ayant sévit en ces lieux et qui pourrait avoir fait un émule en la personne de son fils.
    Peut-être un peu moins addictif que «Canicule» ce deuxième roman montre que Jane HARPER est très à l'aise dans la mise en place d'atmosphères pesantes où la tension est palpable et la rupture jamais loin.

  • Couverture du livre « Canicule » de Jane Harper aux éditions Kero

    Margot Drochon sur Canicule de Jane Harper

    C’est mon premier roman de cet auteur. Il m’attendait depuis un moment dans ma PAL et je ne sais pas pourquoi je ne l’ai pas lu plus tôt ! Je l’ai lu dans le cadre du Black November Challenge (cf article correspondant).

    J’ai très vite été emportée par l’histoire. L’auteure écrit très bien,...
    Voir plus

    C’est mon premier roman de cet auteur. Il m’attendait depuis un moment dans ma PAL et je ne sais pas pourquoi je ne l’ai pas lu plus tôt ! Je l’ai lu dans le cadre du Black November Challenge (cf article correspondant).

    J’ai très vite été emportée par l’histoire. L’auteure écrit très bien, son écriture et fluide et les passages descriptifs du paysage sont simples : on s’y croirait presque ! Dommage que j’aie attendu d’être au mois de novembre pour lire un roman parlant de canicule, j’aurai été encore plus dans l’ambiance du roman… ! Jane Harper arrive à nous promener entre le passé et le présent sans trop de difficultés, ces passages nous aidant à comprendre le pourquoi du comment de ce massacre catastrophique.

    Au début, j’ai été un peu perdue car il y a deux histoires de meurtres dès le début : la famille massacrée (présent) et une petite fille tuée (passé). Je me posais trop de questions sur les deux histoires, qui avait tué qui, pourquoi, comment. Cela faisait beaucoup. Mais au final, les pages n’ont pas arrêté de défiler, sans même que je m’en aperçoive ! Et j’ai eu toutes mes réponses !

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com