James Renner

James Renner
Né en 1978, James Renner est écrivain et journaliste. La Disparition de Maura Murray est son troisième ouvrage publié en France. Ses œuvres romanesques Obsession (2014) et Version officielle (2017) ont été publiés par Super 8 Éditions.

Avis (8)

  • add_box
    Couverture du livre « Maura Murray a disparu » de James Renner aux éditions Pocket

    Ju-s-tine sur Maura Murray a disparu de James Renner

    Quand un passionné de thriller et d'enquêtes non élucidées décide de prendre les choses en main...
    Suite à un accident de voiture, Maura Murray disparaît dans un laps de temps très court. On ne retrouvera jamais sa trace.
    C'est cette enquête que James Renner va mener personnellement,...
    Voir plus

    Quand un passionné de thriller et d'enquêtes non élucidées décide de prendre les choses en main...
    Suite à un accident de voiture, Maura Murray disparaît dans un laps de temps très court. On ne retrouvera jamais sa trace.
    C'est cette enquête que James Renner va mener personnellement, traversant l'Amérique au moindre indice.
    Une vraie réussite !

  • add_box
    Couverture du livre « Maura Murray a disparu » de James Renner aux éditions Pocket

    ludiwine bonnefoy sur Maura Murray a disparu de James Renner

    Merci aux éditions Pocket pour l’envoi de ce livre.
    Dans ce livre, qui n’est pas un roman, nous suivons l’auteur, James Renner, dans son enquête sur la disparition quelques années plus tôt de Maura Murray.
    Il nous parle de sa vie privée et nous explique aussi toutes les raisons personnelles...
    Voir plus

    Merci aux éditions Pocket pour l’envoi de ce livre.
    Dans ce livre, qui n’est pas un roman, nous suivons l’auteur, James Renner, dans son enquête sur la disparition quelques années plus tôt de Maura Murray.
    Il nous parle de sa vie privée et nous explique aussi toutes les raisons personnelles qui l'ont amené à enquêter sur les personnes disparues.
    Il va aussi parfois nous parler d’anciennes enquêtes et même pendant celle-ci, sur Maura, une autre jeune femme sur qui il avait enquêté va réapparaître et pas seule… Il s’agit d’une enquête que j’avais suivi dans les émissions de type « crimes » et qui m’avait passionnée donc j’ai beaucoup aimé ces passages-là.
    Si vous lisez le résumé de l’éditeur jusqu’au bout, vous savez tout de suite que vous n’aurez pas toutes vos réponses. En le sachant dès le départ au moins au sait à quoi s’en tenir même si ça reste un peu frustrant. À la fin du livre j’avais beaucoup plus de questions que de réponses.
    Il y a quelques points négatifs quand même. Déjà la manière dont c’est écrit. Il y a des chapitres longs et complètement fouillis. Comme c’est une enquête complète, il y a aussi beaucoup d’intervenants et j’ai été parfois complètement perdue (Mais qui c’est celui-là ?) (Mais de quoi il parle ?) … En même temps vu ce qu’il nous raconte sur sa vie privée et son caractère, il est normal que le texte soit fouillis… Autant que vous soyez prévenu, il n’est pas très net dans sa tête ! Mdr
    Comme j’ai lu ce livre de la même manière que je regarde une émission d’enquête, j’ai bien apprécié ma lecture. Et je dois vous dire qu’à la fin j’étais presque autant obsédé que lui par l’enquête. J’ai eu envie de tout lire sur cette disparition !!

  • add_box
    Couverture du livre « Version officielle » de James Renner aux éditions Super 8

    Christelle Point sur Version officielle de James Renner

    La quatrième de couverture promettait un roman trépidant, teinté de surnaturel et de complotisme, comme un épisode géant de « Lost » ou de « The X-Files ». Et force est de constater que ça partait bien. Jack revient dans sa petite ville natale au chevet de son père atteint de démence sénile. Il...
    Voir plus

    La quatrième de couverture promettait un roman trépidant, teinté de surnaturel et de complotisme, comme un épisode géant de « Lost » ou de « The X-Files ». Et force est de constater que ça partait bien. Jack revient dans sa petite ville natale au chevet de son père atteint de démence sénile. Il y retrouve Sam, son amour de jeunesse. Sam a épousé le meilleur ami de Jack, Tony, et ce dernier est porté disparu et présumé mort depuis 3 ans. Juste avant de disparaitre, Tony (qui est psychiatre) côtoyait un jeune adolescent interné, Cole, et il avait commencé à développé les mêmes symptômes que son jeune patient. Pressé par Sam, Jack rencontre Cole et commence à parler de Tony avec lui, et ce que Cole lui raconte l’ébranle tellement que lui aussi, à son tour, commence à se comporter bizarrement. Voilà, je n’en dis pas plus car après ce long prologue, le livre part un peu en vrille. Les pérégrinations de Jack et de tous ceux qu’ile emmènera avec lui sont de plus en plus surréalistes au fil des pages. Course poursuite, grand complot mondial (avec une grosse tendance uchroniste), le roman de James Renner réécrit l’Histoire en n’ayant pas peur de lui tordre le cou. Il tort aussi le cou à la physique, à la Chimie, à la Géographie, à beaucoup (trop) d’autres choses, au passage ! A la limite, on peut considère ce livre comme de la SF et marcher dans l’intrigue, je peux le concevoir. Il m’a fait penser à un livre de Maxime Chattam qui s’appelle « les Arcanes du Chaos », que j’avais trouvé d’ailleurs bien meilleur dans le genre. De moins en moins crédible au fil des chapitres (qui portent les titres d’épisodes de « The Twilight Zone »), le roman met un peu plus mal à l’aise quand il ne se contente plus de tordre le cou à l’Histoire mais qu’il réinterprète les catastrophes récentes comme l’explosion de Deepwater Horizon, la disparition de l’avion de la Malaysia Airlines ou le 11 septembre. Parfois, à force de jouer à fond la carte du complotisme, je trouve que ce roman flirte avec le mauvais gout ! Je sais que l’écrivain peut tout se permettre en termes de fiction, et James Renner ne s’en prive pas, mais en tant que lecteur, on a aussi le droit de penser que trop c’est trop, et que s’il veut être cru un minimum, un complot doit reposer sur des bases un minimum crédible. « Version Officielle », c’est du complotisme pour le plaisir du complotisme, une sorte de complotisme « hors-sol », ça peut donner un roman d’aventure échevelé mais quel souvenir laissera-t-il au lecteur au final ?

  • add_box
    Couverture du livre « Version officielle » de James Renner aux éditions Super 8

    Djelae sur Version officielle de James Renner

    Ce roman m'a happée. James renner joue avec les nerfs du lecteur. Son intrigue est un savant mélange de conspiration, de théories du complot, de destins individuels et de questionnements sur la différence et les préjugés. La qualité littéraire de ce thriller rend la lecture fluide et addictive....
    Voir plus

    Ce roman m'a happée. James renner joue avec les nerfs du lecteur. Son intrigue est un savant mélange de conspiration, de théories du complot, de destins individuels et de questionnements sur la différence et les préjugés. La qualité littéraire de ce thriller rend la lecture fluide et addictive. Il est difficile de dévoiler l'intrigue sans spoilers ses ressorts. L'auteur manipule le lecteur et c'est ce qui rend ce roman formidable! Bref une belle découverte !

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !