Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

James Lovegrove

James Lovegrove

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (5)

  • add_box
    Couverture du livre « Sherlock Holmes et le démon de Noël » de James Lovegrove aux éditions Bragelonne

    Nathalie Sibué sur Sherlock Holmes et le démon de Noël de James Lovegrove

    James Lovegrove se réapproprie le grand détective londonien Sherlock Holmes et c'est plutôt bien réussi !
    Nous partons pour le lugubre château de Fellscar, propriété de la riche famille Allerthrope dans le Yorkshire, où un personnage traditionnel, le Thurick Noir sème la terreur. Eve...
    Voir plus

    James Lovegrove se réapproprie le grand détective londonien Sherlock Holmes et c'est plutôt bien réussi !
    Nous partons pour le lugubre château de Fellscar, propriété de la riche famille Allerthrope dans le Yorkshire, où un personnage traditionnel, le Thurick Noir sème la terreur. Eve Allerthorpe, jeune héritière, se croit persécutée par ce démon de Noël et, craignat pour sa santé mentale, implore l'aide de Holmes et Watson. Holmes estime facile de résoudre l'énigme du Thurick Noir mais les choses s'aggravent et se compliquent lorsque le corps sans vie d'une domestique est découvert...

  • add_box
    Couverture du livre « Days » de James Lovegrove aux éditions J'ai Lu

    Kateginger63 sur Days de James Lovegrove

    Satire sociale sur l'hyperconsommation
    *
    Bienvenue dans le magasin où tout s'achète (même des animaux sauvages).
    Imaginez un giga store de plusieurs étages, situé au centre-ville d'une grande mégapole, 666 rayons où vous trouverez tout article qui suscite l'envie de le posséder. Un roman...
    Voir plus

    Satire sociale sur l'hyperconsommation
    *
    Bienvenue dans le magasin où tout s'achète (même des animaux sauvages).
    Imaginez un giga store de plusieurs étages, situé au centre-ville d'une grande mégapole, 666 rayons où vous trouverez tout article qui suscite l'envie de le posséder. Un roman d'anticipation qui montre les dérives poussées du consumérisme. Avec un endettement certain qui va jusqu'à l'expulsion voire le bannissement des clients. Car chez Days , le client est roi à condition qu'il ait un compte bancaire bien garni.
    *
    Accompagné d' un couple lambda, fiers détenteurs de la carte privilège, nous déambulons dans ce magasin et vivons cette aventure au plus près. Il y a également le vigile désabusé, attendant de prendre sa retraite très prochainement, et la tête pensante de ce conglomérat, les sept frères héritiers.
    A travers le prisme de cet échantillonnage, l'auteur dénonce les travers de nos concitoyens. La consommation à outrance décrite ici avec finesse et cynisme n'est plus de la science-fiction malheureusement.
    *
    Une fable contemporaine intéressante sur le plan sociologique.

  • add_box
    Couverture du livre « Days » de James Lovegrove aux éditions J'ai Lu

    Lucas Sallen sur Days de James Lovegrove

    Ce n'est pas tout a fait ce à quoi je m'attendais et pourtant le livre m'a surpris dans le bon sens du terme. On suit plusieurs personnages évoluant au sein de ce temple de la consommation sans grand rapport entre eux au premier abord. Le magasin a lui seul est un personnage intéressant car on...
    Voir plus

    Ce n'est pas tout a fait ce à quoi je m'attendais et pourtant le livre m'a surpris dans le bon sens du terme. On suit plusieurs personnages évoluant au sein de ce temple de la consommation sans grand rapport entre eux au premier abord. Le magasin a lui seul est un personnage intéressant car on ressent l'attraction qu'il exerce, un peu comme l'anneau dans le Seigneur des Anneaux. C'est vraiment bien rythmé, c'est original, c'est violent et en plus ça dénonce quelque chose. Un livre de SF à ne pas manquer.

  • add_box
    Couverture du livre « Days » de James Lovegrove aux éditions J'ai Lu

    adeline LeDouaron sur Days de James Lovegrove

    Un roman de SF plutot bien (moi qui n'aime pas spécialement cela), facile à lire, original !

    Un roman de SF plutot bien (moi qui n'aime pas spécialement cela), facile à lire, original !

Récemment sur lecteurs.com