Jacques Saussey

Jacques Saussey
Depuis la parution de son premier livre (De sinistre mémoire, 2010) Jacques Saussey (1961) a publié 10 romans, tous salués par la critique et acclamés par le public. Intrigues fouillées et personnages ciselés sont la marque de fabrique de cet orfèvre du genre, qui s'impose comme la relève du pola... Voir plus
Depuis la parution de son premier livre (De sinistre mémoire, 2010) Jacques Saussey (1961) a publié 10 romans, tous salués par la critique et acclamés par le public. Intrigues fouillées et personnages ciselés sont la marque de fabrique de cet orfèvre du genre, qui s'impose comme la relève du polar à la française.

Avis (33)

  • Couverture du livre « Principes mortels » de Jacques Saussey aux éditions Bragelonne

    L'atelier de Litote lalitote sur Principes mortels de Jacques Saussey

    J’ai beaucoup aimé ma lecture, un magnifique roman noir dans une campagne rurale très présente et des souvenirs qui reviennent comme des boomerangs. Jacques Saussey sait nous tenir en haleine de la première ligne lue à la dernière. La narration est confiée au personnage principal Franck Servin...
    Voir plus

    J’ai beaucoup aimé ma lecture, un magnifique roman noir dans une campagne rurale très présente et des souvenirs qui reviennent comme des boomerangs. Jacques Saussey sait nous tenir en haleine de la première ligne lue à la dernière. La narration est confiée au personnage principal Franck Servin que nous allons suivre à 20 ans puis à la fin de sa vie, il profite de ses derniers moments pour écrire, raconter et tenter de se libérer du drame familial qui a eu lieu l’été de ses 18 ans.
    Franck vient passer l’été 79 chez la sœur de sa mère pour réviser son bac mais aussi pour fuir une ambiance familiale plus que délétère. Quatre ans plus tôt son cousin Paul à qui il ressemble comme deux gouttes d’eau, a trouvé la mort sur une route de campagne. Son oncle et sa tante ne se sont toujours pas remis de ce drame. Entre passé et présent nous allons retracer ce qui est arrivé à Paul, de quelle manière cela a encore des incidences sur le présent. Petit à petit toutes les pièces de ce puzzle vont se mettre en place pour faire apparaître la terrible vérité. J’ai aimé la façon de distiller les informations goutte après goutte nous entraînant dans une intrigue parfaitement huilée. Les pages se tournent sans s’en rendre compte plus nous nous enfonçons dans la noirceur. La compréhension arrive sans apporter le moindre soulagement. Une belle écriture à découvrir sans tarder. Bonne lecture.

  • Couverture du livre « Ne prononcez jamais leurs noms » de Jacques Saussey aux éditions Lgf

    Nathalie DEFLORAINE sur Ne prononcez jamais leurs noms de Jacques Saussey

    Un polar noir bien noir qui prend une résonance particulière en cette période troublée.
    Une leçon à retenir :
    " Ne prononcez jamais leurs noms ! Toutes les horreurs que ces hommes ont commises, c'est pour que la société n'oublie jamais qui ils étaient, pour que leurs actes continuent à ronger...
    Voir plus

    Un polar noir bien noir qui prend une résonance particulière en cette période troublée.
    Une leçon à retenir :
    " Ne prononcez jamais leurs noms ! Toutes les horreurs que ces hommes ont commises, c'est pour que la société n'oublie jamais qui ils étaient, pour que leurs actes continuent à ronger la population de frayeur,..., si vous citez leurs noms à chaque fois que nous allons parler, que vous allez parler de cette affaire, ces assassins auront gagné."

  • Couverture du livre « 7 / 13 » de Jacques Saussey aux éditions Toucan

    ANNE-CECILE DUCARD sur 7 / 13 de Jacques Saussey

    Jacques SAUSSEY est un auteur décidément très surprenant. Depuis que je l'ai découvert avec L'ENFANT AUX YEUX D'EMERAUDE, il ne cesse de m'étonner et de grimper dans ma liste d'auteurs fétiches. Si vous êtes amateurs de polars, il vous faut absolument partir à la rencontre de Jacques SAUSSEY....
    Voir plus

    Jacques SAUSSEY est un auteur décidément très surprenant. Depuis que je l'ai découvert avec L'ENFANT AUX YEUX D'EMERAUDE, il ne cesse de m'étonner et de grimper dans ma liste d'auteurs fétiches. Si vous êtes amateurs de polars, il vous faut absolument partir à la rencontre de Jacques SAUSSEY. Quant à moi, je mesure la chance de l'avoir découvert grâce à ST MAUR EN POCHE, et c'est un merci très sincère que j'envoie à Monsieur SAUSSEY et à son éditeur Les Editions du TOUCAN pour la réception de ce roman en avant-première.

    A la fin de NE PRONONCEZ JAMAIS LEURS NOMS, nous avions quitté le couple d'enquêteurs Daniel MAGNE et Lisa HESLIN frappés par un terrible malheur. Tandis que nul ne sait si Lisa parviendra un jour à faire face et à se relever de ce qu'elle a vécu, Daniel a repris du service, les épaules encore un peu plus voûtées par le poids du secret et celui de sa conscience. Et comme le crime ignore le sens du mot répit, il doit résoudre le meurtre sauvage d'une inconnue dans une maison qui n'est pas la sienne, sans ses mains et sa tête puisque le criminel est parti avec, après avoir fait du mixeur un usage qui fera que je ne regarderai plus jamais le mien de la même manière.

    Alors quel est le rapport avec l'histoire de ce mystérieux officier américain, qui tente désespéremment de rejoindre la FRANCE depuis l'ANGLETERRE en 1944, et qu'on découvre dès le deuxième chapitre? Qui était-il, que lui est-il réellement arrivé et comment son destin peut-il avoir eu une influence sur un crime commis en 2015?

    Ce nouveau roman de Jacques SAUSSEY alterne constamment entre l'enquête actuelle de Daniel MAGNE et le parcours de l'officier américain. Evidemment, les deux histoires finiront par se rejoindre, mais pas avant de vous avoir plongé dans un brouillard au moins aussi opaque que celui qui a contrarié le plan de vol du militaire ce jour de décembre 44.

    Je vous mets au défi de comprendre avant les toutes dernières lignes le fin mot du récit, et c'est alors que l'on découvre qu'à la subtilité et à la qualité d'écriture de Jacques SAUSSEY s'ajoute une intrigue parfaitement géniale au sens premier du terme, fascinante, d'une intelligence qui vous sèche sur place. En mélangeant légende, enquête policière et sujets de société, il nous délivre un roman parfaitement construit, très enrichissant, de haute volée. Tout se tient, tout s'imbrique de manière parfaitement stupéfiante.

    Une fois le livre refermé, vous avez envie de continuer à explorer ce sujet que l'auteur nous offre comme un magnifique cadeau, d'en apprendre davantage, de prolonger l'expérience.

    Et même la postface est remarquable par ce qu'elle nous apprend sur le travail de l'auteur.

    Avec LE LOUP PEINT, Jacques SAUSSEY m'avait totalement stupéfiée (et à force de lire CHATTAM, GRANGE, THILLIEZ ou CAMHUG, je suis devenue un peu difficile et exigeante en matière de polars et thrillers...) mais 7/13 est encore bien meilleur... c'est dire! Alors si vous êtes des fidèles de ce blog vous le savez, ici on ne distribue pas facilement les coups de coeur, mais c'est sans hésiter une seule seconde que je vous affirme qu'il sera difficile pour moi de lire meilleur polar en 2018!

    http://cousineslectures.canalblog.com/archives/2018/01/15/36051433.html

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com