Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Jack Manini

Jack Manini
Rare auteur dont le groupe sanguin est BD (véridique !), Jack Manini utilise aussi bien la plume que le crayon. Mais il refuse de s'emmêler les pinceaux en mixant les deux !À coups de crayon et pinceau, Jack a dessiné Mycroft avec Arleston et Latil au scénario (3 tomes parus chez Soleil), Estelle... Voir plus
Rare auteur dont le groupe sanguin est BD (véridique !), Jack Manini utilise aussi bien la plume que le crayon. Mais il refuse de s'emmêler les pinceaux en mixant les deux !À coups de crayon et pinceau, Jack a dessiné Mycroft avec Arleston et Latil au scénario (3 tomes parus chez Soleil), Estelle, série avec Maric au scénario (4 tomes parus chez Carabas), et Necromancy, écrit par Fabien Nury (2 tomes parus chez Dargaud). À grands traits de plume et d'ordi, Jack a écrit La Loi du Kanun, dessinée par Michel Chevereau  (3 tomes aux éditions Glénat). Puis Albanie (Les Intégrales, ed. Glénat). Les deux auteurs prolongent leur collaboration avec une nouvelle série intitulée Catacombes (tome 2 disponible en juin 2011). Avec Marc Malès au dessin, Jack scénarise la série Hollywood aux éditions glénat (tome 2 disponible en août 2011).

Avis sur cet auteur (13)

  • add_box
    Couverture du livre « La fille de l'exposition universelle t.1 ; Paris 1855 » de Jack Manini et Etienne Willem aux éditions Bamboo

    Pascal TOURRES sur La fille de l'exposition universelle t.1 ; Paris 1855 de Jack Manini - Etienne Willem

    De vrais plaisirs de lecture pour cette série qui joue avec les périodes historiques (avec comme fil d'Ariane, les expositions universelles de Paris, et donc Paris et ses transformations au fil du temps; mais aussi quelques touches sur les univers politiques et le monde du travail, ...), la...
    Voir plus

    De vrais plaisirs de lecture pour cette série qui joue avec les périodes historiques (avec comme fil d'Ariane, les expositions universelles de Paris, et donc Paris et ses transformations au fil du temps; mais aussi quelques touches sur les univers politiques et le monde du travail, ...), la famille Petit-Clou (et particulièrement la jolie Julie ; une (vraie) voyante), et ses propres histoires de cœur.
    Et des histoires qui se tiennent bien avec meurtres, suspens, ... et des dessins maitrisés de Wilem avec un style (fluide et recherché) qui nous permet une sympathique régression de lecteur (pour les plus âgés) et de belles découvertes pour les plus jeunes.

  • add_box
    Couverture du livre « La fille de l'exposition universelle t.1 ; Paris 1855 » de Jack Manini et Etienne Willem aux éditions Bamboo

    Linstantbd sur La fille de l'exposition universelle t.1 ; Paris 1855 de Jack Manini - Etienne Willem

    Manini nous embarque dans un Paris en pleine effervescence à quelques jours du début d'un évènement de renommée mondiale. Nous suivons une adolescente attachante aux grandes capacités divinatoires qui va être prise dans un engrenage qui risque fort de la dépasser.

    Entre meurtre et enlèvement...
    Voir plus

    Manini nous embarque dans un Paris en pleine effervescence à quelques jours du début d'un évènement de renommée mondiale. Nous suivons une adolescente attachante aux grandes capacités divinatoires qui va être prise dans un engrenage qui risque fort de la dépasser.

    Entre meurtre et enlèvement l'auteur nous dépeint une partie de l'histoire de France où le contexte politique n'étais pas des plus apaisé. Certains choix vont entraîner des événements lourds de conséquences...
    Une enquête policière prenante où action, suspens et rebondissement sont au rendez-vous !

    Si je me suis penché sur cette série c'est pour son synopsis bien sur mais aussi et surtout pour le dessin d'Étienne Willem qui m'avait déjà comblé dans "les artilleuses". Une fois encore le résultats est tres plaisant. Son trait est reconnaissable au premier coup d'œil d'autant que là aussi les décors sont parisiens et l'héroïne est féminine !

    En bref voilà  enquête palpitante aux illustrations séduisantes. Ce tome introduit un belle univers, ce fut pour moi un petit plaisir coupable que je vais m'empresser de poursuivre !

  • add_box
    Couverture du livre « La fille de l'exposition universelle t.3 ; Paris 1878 » de Jack Manini et Etienne Willem aux éditions Bamboo

    Evy Black sur La fille de l'exposition universelle t.3 ; Paris 1878 de Jack Manini - Etienne Willem

    Un bonheur de retrouvé Julie Petit-Clou pour une nouvelle aventure en pleine exposition universelle. Le scénario est toujours aussi bien ficelé et le graphisme splendide. Vivement le tome 4 !

    Un bonheur de retrouvé Julie Petit-Clou pour une nouvelle aventure en pleine exposition universelle. Le scénario est toujours aussi bien ficelé et le graphisme splendide. Vivement le tome 4 !

  • add_box
    Couverture du livre « Le canonnier de la tour Eiffel » de Herve Richez et Jack Manini et David Ratte aux éditions Bamboo

    Nathalie Vanhauwaert sur Le canonnier de la tour Eiffel de Herve Richez - Jack Manini - David Ratte

    C'est une belle plongée dans le Paris de 1900 qui nous est proposée avec un graphisme magnifique.

    Nous sommes en 1905, et chaque jour, midi précise est annoncé par un coup de canon tiré du haut de la tour Eiffel. C'est un point de repère pour les habitants de la ville, pour Camille qui est...
    Voir plus

    C'est une belle plongée dans le Paris de 1900 qui nous est proposée avec un graphisme magnifique.

    Nous sommes en 1905, et chaque jour, midi précise est annoncé par un coup de canon tiré du haut de la tour Eiffel. C'est un point de repère pour les habitants de la ville, pour Camille qui est ramasseur de mégots à la sortie des banques, une petite activité complémentaire à son métier de sculpteur de marionnettes. Il a créé une Colombine, la femme de ses rêves, et le hasard va lui permettre de la croiser.

    C'est Valentine, une jeune demoiselle qui se promène dans la ville avec son ânesse, elle livre du lait dans les hôpitaux pour les enfants assistés.

    Une rencontre, un rendez-vous fixé le lendemain au pied de la tour, c'est le bonheur mais voilà Camille est désigné pour remplacer au pied levé l'ancien canonnier.

    Camille retrouvera-t-il sa Colombine ?

    Une histoire romantique qui nous promène dans le Paris de l'époque, à la découverte des petits métiers disparus. Un très beau dessin, épuré rend cette promenade très agréable.

    Un très chouette moment.


    https://nathavh49.blogspot.com/2022/01/le-canonnier-de-la-tour-eiffel.html