Isabelle Carre

Isabelle Carre
Isabelle Carré commence sa carrière au cinéma à 17 ans dans Romuald et Juliette, un film de Coline Serreau. Après plusieurs nomination aux Césars, elle reçoit, en 2003, le César de la meilleure actrice pour son rôle d'une femme atteinte de la maladie d'Alzheimer dans Se souvenir des belles choses... Voir plus
Isabelle Carré commence sa carrière au cinéma à 17 ans dans Romuald et Juliette, un film de Coline Serreau. Après plusieurs nomination aux Césars, elle reçoit, en 2003, le César de la meilleure actrice pour son rôle d'une femme atteinte de la maladie d'Alzheimer dans Se souvenir des belles choses de Zabou Breitman. L'année suivante, elle est récompensée par un Molière de la meilleure comédienne pour la pièce L'hiver sous la table. Elle privilégie les comédies, et joue tout aussi bien au théâtre qu'au cinéma. Elle est engagée auprès de plusieurs associations qui militent pour les droits des enfants. Les Rêveurs est son premier roman.

Avis sur cet auteur (46)

  • add_box
    Couverture du livre « Les rêveurs » de Isabelle Carre aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Ju-s-tine sur Les rêveurs de Isabelle Carre

    Un roman comme un souvenir, des fragments de vie...
    Un agréable moment de lecture.

    Un roman comme un souvenir, des fragments de vie...
    Un agréable moment de lecture.

  • add_box
    Couverture du livre « Les rêveurs » de Isabelle Carre aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Amelielit sur Les rêveurs de Isabelle Carre

    Roman étonnant qui offre une vision de la vie éclatée. C'est fou tout ce qui peut se passer dans une vie sans que rien n'y paraisse.
    Il faut du temps pour recouper les événements mais une fois le rythme de croisière atteint on entre très facilement dans l'histoire.

    Roman étonnant qui offre une vision de la vie éclatée. C'est fou tout ce qui peut se passer dans une vie sans que rien n'y paraisse.
    Il faut du temps pour recouper les événements mais une fois le rythme de croisière atteint on entre très facilement dans l'histoire.

  • add_box
    Couverture du livre « Les rêveurs » de Isabelle Carre aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Rose Chambon sur Les rêveurs de Isabelle Carre

    Isabelle Carre raconte son histoire, en tout état de cause elle raconte ce qu'elle a vécu de son histoire.
    Une histoire troublée, particulièrement troublée..
    Son récit n'est pas linéaire, elle n'utilise aucun fil visible, ni celui du temps, ni celui du thème.
    Ainsi, nous sommes amené à faire...
    Voir plus

    Isabelle Carre raconte son histoire, en tout état de cause elle raconte ce qu'elle a vécu de son histoire.
    Une histoire troublée, particulièrement troublée..
    Son récit n'est pas linéaire, elle n'utilise aucun fil visible, ni celui du temps, ni celui du thème.
    Ainsi, nous sommes amené à faire des sauts en arrière assez violents, déstabilisants mais la vie n'est elle pas cette réalité complexe où ce que nous croyons vrai ne l'est pas toujours ou pas si simplement que ça ?
    Je ne sais pas si j'ai aimé ce livre à hauteur de 5 étoiles (peut être seulement 4)
    Mais ce qui est sûr c'est qu'il m'a bouleversé à hauteur de 5 étoiles (peut être 6 ;-))
    Et c'est ce que je demande à mes lectures, m’emmener, me déstabiliser, m'interroger, me sortir de "ma zone de confort", alors ce livre à amplement rempli sa mission.

    J'ai lu ce livre en Audio avec la voix d'Isabelle Carré.Toute la profondeur de cette lecture au coeur de cette voix, de ce phrasé délicat et fragile.

  • add_box
    Couverture du livre « Les rêveurs » de Isabelle Carre aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Carozum sur Les rêveurs de Isabelle Carre

    Curieux roman autobiographique particulièrement impudique et à la fois touchant. L'auteur a du renaitre de cette confession et nous sommes les témoins un peu gênés de ses confidences. Agréable à lire quoique très égocentré. Un lecture que je ne regrette pas et qui sans me marquer, changera ma...
    Voir plus

    Curieux roman autobiographique particulièrement impudique et à la fois touchant. L'auteur a du renaitre de cette confession et nous sommes les témoins un peu gênés de ses confidences. Agréable à lire quoique très égocentré. Un lecture que je ne regrette pas et qui sans me marquer, changera ma vision de cette actrice.

Bibliographie de Isabelle Carre (1)