Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Imbolo Mbue

Imbolo Mbue

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (23)

  • add_box
    Couverture du livre « Voici venir les rêveurs » de Imbolo Mbue aux éditions Belfond

    Emilie-Fleur PILLET sur Voici venir les rêveurs de Imbolo Mbue

    Imbolo Mbue est une toute jeune femme d’origine camerounaise qui nous parle de son rêve américain. Pas uniquement une idée projective : elle traite du rêve américain qu’elle a vécu dans sa chair. Dans Voici venir les rêveurs, elle conte la vie d’une famille camerounaise émigrée à New York. Le...
    Voir plus

    Imbolo Mbue est une toute jeune femme d’origine camerounaise qui nous parle de son rêve américain. Pas uniquement une idée projective : elle traite du rêve américain qu’elle a vécu dans sa chair. Dans Voici venir les rêveurs, elle conte la vie d’une famille camerounaise émigrée à New York. Le New York contemporain, contrasté, au sein duquel coexistent toutes les origines. Nous sommes en 2007. Jende Jonga a un rêve on ne peut plus humain : devenir quelqu’un ! Un africain voulant décrocher l’Amérique. Un homme noir cherchant le respect et l’égalité longtemps promis dans une société où la lutte des classes est toujours présente. Il quitte tout pour se rendre aux Etats-Unis et, grâce à ses petits boulots de forgeron et à son obstination, permet à Neni, son épouse, et leur fils Limio, de venir s’installer avec lui.

    Il décroche alors un job de chauffeur pour un banquier de chez Lehman Brothers. Il l’emmène de Manhattan au Hampton, haut lieu de villégiature de la côte Est, et devient petit à petit son confident. A la veille du scandale financier d’ampleur mondiale que nous connaissons, lesquels de ces deux hommes sera le plus à même de s’adapter au changement de vie ? Sur quel plan ces deux hommes tendront-ils à s’élever grâce à l’autre ? Les Amériques, terres d’exil et d’espoir, tiendront-elles toutes leurs promesses ? Imbolo Mbue met face à face ces deux familles, leur quotidien, leurs tourments et leur quête parallèle. Sur un sujet maintes fois traité, l’auteure propose une version authentique et juste, écrite avec une grande émotion.

    J’aurais envie de demander la part de vécu à l’auteure. Servie par une claire et belle écriture, elle dépeint l’immigration comme nous le faisons trop souvent aujourd’hui : de manière idéalisée et grande. Et l’histoire des hommes nous rattrape, les migrants coulent et le rêve américain se brûle les ailes au contact de l’ogresque société de consommation. Un beau roman et surtout une nouvelle auteure talentueuse.

  • add_box
    Couverture du livre « Voici venir les rêveurs » de Imbolo Mbue aux éditions Belfond

    Estelle Calim sur Voici venir les rêveurs de Imbolo Mbue

    C’est un livre plein d’optimisme, de soleil, de petits bonheurs au début qui évolue vers un texte beaucoup moins léger sur la vraie vie et ce qu’elle nous réserve.
    C’est un livre qui parle de nostalgie du pays, d’immigration, du poids du souvenir, de la culpabilité, de ce que l’on s’autorise à...
    Voir plus

    C’est un livre plein d’optimisme, de soleil, de petits bonheurs au début qui évolue vers un texte beaucoup moins léger sur la vraie vie et ce qu’elle nous réserve.
    C’est un livre qui parle de nostalgie du pays, d’immigration, du poids du souvenir, de la culpabilité, de ce que l’on s’autorise à faire ou non dans sa vie, des relations humaines entre un patron et ses employés, entre deux conjoints, de l’image de soi, de ce qu’on dit à ses amis et de ce que l’on pense vraiment.
    C’est aussi un livre qui invite à penser que tout ce qui nous arrive peut être transformé à condition de ne pas subir une situation.

  • add_box
    Couverture du livre « Voici venir les rêveurs » de Imbolo Mbue aux éditions Belfond

    Candice D. sur Voici venir les rêveurs de Imbolo Mbue

    Cela faisait un bon moment que je voulais lire "Voici venir les rêveurs", le format livre audio était une première pour moi, un peu déstabilisant à la lecture du premier chapitre puis très fluide et très agréable.
    Julien Chatelet est un très bon narrateur, ses différentes intonations...
    Voir plus

    Cela faisait un bon moment que je voulais lire "Voici venir les rêveurs", le format livre audio était une première pour moi, un peu déstabilisant à la lecture du premier chapitre puis très fluide et très agréable.
    Julien Chatelet est un très bon narrateur, ses différentes intonations facilitent la compréhension du texte et le changement de personnage est très net.
    Imbolo Mbue parle dans ce roman du rêve Américain, de l'exil et de ses désenchantements. Le parallèle entre deux familles que tout oppose, la riche famille Américaine et la famille Camerounaise loin de son pays d'origine et de ses codes, est intéressant.
    J'ai vraiment aimé ce premier roman, les personnages sont tous attachants, l'écriture d'Imbolo Mbue est très vivante et rythmée.
    J'ai hâte de lire son prochain roman.

  • add_box
    Couverture du livre « Voici venir les rêveurs » de Imbolo Mbue aux éditions Belfond

    Valérie L. sur Voici venir les rêveurs de Imbolo Mbue

    Jende Jonga a quitté sa ville natale de Limbé au Cameroun pour réaliser son rêve: émigrer à New-York. A force de travail et d'abnégation, mais aussi grâce à l'aide financière de son cousin, il est parvenu à faire venir sa mère et son fils. Jende fait le taxi pendant que sa femme, très motivée,...
    Voir plus

    Jende Jonga a quitté sa ville natale de Limbé au Cameroun pour réaliser son rêve: émigrer à New-York. A force de travail et d'abnégation, mais aussi grâce à l'aide financière de son cousin, il est parvenu à faire venir sa mère et son fils. Jende fait le taxi pendant que sa femme, très motivée, poursuit des études pour devenir pharmacienne. Et puis, en 2007, la chance leur sourit puisque Jende est embauché en tant que chauffeur par un riche homme affaire qui travaille pour Lehman Brothers. Il ne compte pas ses heures, obéit aussi bien au patron qu'à ses fils mais en échange, il gagne suffisamment pour mettre de l'argent de côté. Et de l'argent, il va lui en falloir parce qu'il a besoin d'un avocat pour rester sur le territoire américain.
    Vous allez dire, oui, c'est une énième version du rêve américain. Certes, mais en plus de nous présenter une galerie de personnages vraiment attachants et pourtant capables d'actions moralement répréhensibles, autant du côté des immigrés que dans la famille riche de l'employeur, Imbolo Mbue parvient à faire un tableau tout en nuances dont le dénouement est n'est pas totalement un constat d'échec. Parmi les portraits qui m'ont particulièrement marqués, il y a celui de
    la femme de Jende qui travaille dur pour réussir et doit affronter les remarques acerbes d'un doyen lui disant que vu sa situation d'immigrante sans le sou, elle devrait revoir son ambition à la baisse. Et il y a Vince aussi, le fils aîné né du bon côté qui refuse de se laisser enfermé dans le moule américain. Il y a bien sûr une dénonciation pas toujours originale (mais sans doute fondée) sur le manque de culture des américains qui leur fait prendre l'Afrique pour un seul pays et penser que tous les pays africains sont proches et interchangeable. Ce roman fut pour moi une agréable surprise quand je l'ai lu et le plaisir fut décuplé par la lecture qu'en fait Julien Chatelet. C'est un lecteur qui ne m'a jamais déçue

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !