Hubert Haddad

Hubert Haddad
Auteur d'une œuvre considérable, Hubert Haddad nous implique magnifiquement dans son engagement d'intellectuel et d'artiste, avec des titres comme Palestine (Prix Renaudot Poche, Prix des cinq continents de la Francophonie), les deux volumes foisonnants du Nouveau Magasin d'écriture ou le très re... Voir plus
Auteur d'une œuvre considérable, Hubert Haddad nous implique magnifiquement dans son engagement d'intellectuel et d'artiste, avec des titres comme Palestine (Prix Renaudot Poche, Prix des cinq continents de la Francophonie), les deux volumes foisonnants du Nouveau Magasin d'écriture ou le très remarqué Peintre d'éventail (Prix Louis Guilloux, Grand Prix SGDL de littérature pour l'ensemble de l'œuvre).

Articles (1)

Avis (70)

  • add_box
    Couverture du livre « Premières neiges sur Pondichéry » de Hubert Haddad aux éditions Zulma

    CELINE HUET-AMCHIN sur Premières neiges sur Pondichéry de Hubert Haddad

    Ce livre est une beauté absolue en terme de descriptions (personnages, paysages, odeurs, couleurs...) dès les premières lignes.
    J'ai senti, j'ai ressenti l'Inde à chaque page, chaque mot bien que je ne connaisse pas du tout ce pays à ce jour.
    Peu d'auteurs ont ce don, et je pense pouvoir dire...
    Voir plus

    Ce livre est une beauté absolue en terme de descriptions (personnages, paysages, odeurs, couleurs...) dès les premières lignes.
    J'ai senti, j'ai ressenti l'Inde à chaque page, chaque mot bien que je ne connaisse pas du tout ce pays à ce jour.
    Peu d'auteurs ont ce don, et je pense pouvoir dire que depuis la lecture du roman "Le parfum" de Patrick Süskind cela ne m'était pas arrivée à ce point.

    Ce livre est également une beauté absolue en terme de musicalité.
    Grâce à Hochéa Meintzel, ces lignes sont une véritable partition qui mêle le  sublime au tragique.

    Une perception sensorielle, poétique du monde doublée d'une quête identitaire, spirituelle sur l'autel du deuil et de l'exil...
    Hubert Haddad sait décidément faire voyager ses lecteurs comme personne.

    Merci beaucoup à Lecteurs pour cette lecture envoûtante...

    Ma chronique sur https://arthemiss.com/premieres-neiges-sur-pondichery-de-hubert-haddad/

  • add_box
    Couverture du livre « Premières neiges sur Pondichéry » de Hubert Haddad aux éditions Zulma

    Manika sur Premières neiges sur Pondichéry de Hubert Haddad

    Un texte beau riche poétique et magnifiquement écrit mais qui ne raconte rien.

    "Comme une nef dans le ressac des vents, la synagogue moquait confusément à travers cette houle de paroles. Hochéa écoutait, n'écoutait pas, sentait en lui se briser des lames, peu à peu envahi d'une nostalgie...
    Voir plus

    Un texte beau riche poétique et magnifiquement écrit mais qui ne raconte rien.

    "Comme une nef dans le ressac des vents, la synagogue moquait confusément à travers cette houle de paroles. Hochéa écoutait, n'écoutait pas, sentait en lui se briser des lames, peu à peu envahi d'une nostalgie déraisonnable. Si proche de la fin, il n'escomptait aucun soulagement. Toute consolation pour lui eut été une trahison"

    Très descriptif, ce texte en perd toute notion de narration, de sensation de musicalité et s'enfonce dans une sorte de combat de religions.

    La beauté des mots à l'état brut mais sans la saveur de la subtilité imaginative.

  • add_box
    Couverture du livre « Premières neiges sur Pondichéry » de Hubert Haddad aux éditions Zulma

    carole laulhere sur Premières neiges sur Pondichéry de Hubert Haddad

    Hochéa Meintzel, violoniste de renommée internationale, usé par la violence de la vie, nous fait vivre son dernier voyage, avec pour destination l’Inde. En route pour un concert poétique!
    Outre le portrait très touchant d’Hochéa, les figures féminines de Samra, sa fille adoptive, et de...
    Voir plus

    Hochéa Meintzel, violoniste de renommée internationale, usé par la violence de la vie, nous fait vivre son dernier voyage, avec pour destination l’Inde. En route pour un concert poétique!
    Outre le portrait très touchant d’Hochéa, les figures féminines de Samra, sa fille adoptive, et de Mutuswami, la jeune musicienne qui le guide et l’accompagne tout au long de son voyage, m’ont également beaucoup touchée.
    Traitant notamment les thèmes de l’exil, des racines et de la solitude, son périple le conduira de Pondichéry à Fort Cochin, où trouvant refuge pour des raisons météorologiques dans la synagogue bleue, il découvrira la vie de la diaspora juive exilée en Inde, exil que lui-même partage.
    Un livre baigné de musique, mais aussi des bruits couleurs et odeurs du sud de l’Inde, qui ont ravivé dans ma mémoire les souvenirs d’un séjour dans cette région. Sans oublier, la description très détaillée et fidèle de la synagogue bleue.
    Texte très poétique, érudit et travaillé : et c’est peut être là le point fort du livre, au risque d’éclipser par moments, mais aussi d’illuminer, une histoire très sombre.
    Je me suis parfois un peu perdue dans l’histoire, et ce livre s’apparente pour moi davantage à un essai quasi philosophique qu’à un roman ; mais je me suis allègrement laissée porter et dépaysée par la musicalité de cette prose !
    https://accrochelivres.wordpress.com/2017/06/06/premieres-neiges-sur-pondichery-hubert-haddad/

  • add_box
    Couverture du livre « Premières neiges sur Pondichéry » de Hubert Haddad aux éditions Zulma

    Claudie sur Premières neiges sur Pondichéry de Hubert Haddad

    Merci de m'avoir fait parvenir un exemplaire de ce très beau texte, qui nous dépeint l'Inde du sud, mais aussi qui nous fait découvrir la mélancolie du vieil héros israélien qui pleure sa fille, comme un sentiment aussi collant et envahissant que la moiteur de la ville où il atterrit.
    Il faut...
    Voir plus

    Merci de m'avoir fait parvenir un exemplaire de ce très beau texte, qui nous dépeint l'Inde du sud, mais aussi qui nous fait découvrir la mélancolie du vieil héros israélien qui pleure sa fille, comme un sentiment aussi collant et envahissant que la moiteur de la ville où il atterrit.
    Il faut être bien posé, et attentif pour lire ce roman si bien écrit, car le style est recherché et les chapitres mêlent légendes, passé et présent. Mais j'ai voyagé.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !