Horacio Quiroga

Horacio Quiroga

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (3)

  • add_box
    Couverture du livre « Les persécutés ; histoire d'un amour trouble » de Horacio Quiroga aux éditions Quidam

    Valerie Brz sur Les persécutés ; histoire d'un amour trouble de Horacio Quiroga

    Je dois dire sans complexe que j'ai acheté cet ouvrage pour la couverture qui m'a interpellé et ensuite seulement pour la 4eme de couv . Oui,j'avoue avoir un faible pour les belles couvertures ! Je trouve d'ailleurs dommage qu'il n'y aie pas un prix pour le travail de ces artistes de l'ombre...
    Voir plus

    Je dois dire sans complexe que j'ai acheté cet ouvrage pour la couverture qui m'a interpellé et ensuite seulement pour la 4eme de couv . Oui,j'avoue avoir un faible pour les belles couvertures ! Je trouve d'ailleurs dommage qu'il n'y aie pas un prix pour le travail de ces artistes de l'ombre qui mettent en valeur l’écriture. Soit

    Je me suis plongée dans l'univers de cet auteur avec une curiosité pour la littérature étrangère .
    Dans la 1er nouvelle "Les persécutés" on parle d'une entrée en folie avec une amitié toute fraiche qui voit le lien se déliter à travers un syndrome de persécution et un délire acoustico verbal contrôlé .
    Dans la seconde nouvelle "Histoire d'un amour trouble" il s'agit d'un trio amoureux où la naissance des sentiments fluctue aux grès des rendez vous pour finir dans les affres d'une passion sans issue ; J'ai perçu les traits sensibles du Marivaudage et la délicatesse d'une époque révolue avec ses codes et ses mœurs mais j'avoue avoir ressenti parfois un ennui certain.
    Dans cette littérature et cette rencontre il est important de ne pas oublier le contexte et l’époque pour en apprécier la globalité cependant l'étoffement de ces histoires auraient été préférable.

  • add_box
    Couverture du livre « La poule égorgée » de Horacio Quiroga aux éditions Metailie

    Elizabeth Neef-Pianon sur La poule égorgée de Horacio Quiroga

    Un couple engendre quatre garçons débiles, puis enfin une petite fille parfaite.
    Une nouvelle ? Un conte ?
    En tout cas, une histoire sombre et angoissante écrite d’une superbe écriture.
    Parue en 1917, elle n’a rien perdu de sa beauté de style

    Un couple engendre quatre garçons débiles, puis enfin une petite fille parfaite.
    Une nouvelle ? Un conte ?
    En tout cas, une histoire sombre et angoissante écrite d’une superbe écriture.
    Parue en 1917, elle n’a rien perdu de sa beauté de style

  • add_box
    Couverture du livre « Contes d'amour, de folie et de mort » de Horacio Quiroga aux éditions Metailie

    Marine Vidal sur Contes d'amour, de folie et de mort de Horacio Quiroga

    Découvert en cours de littérature espagnole, j'adore

    Découvert en cours de littérature espagnole, j'adore

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !