Hiro Chihiro

Hiro Chihiro

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Plus jeune que moi T.1 » de Hiro Chihiro aux éditions Akata

    Sandrine Fernandez sur Plus jeune que moi T.1 de Hiro Chihiro

    Soeur aînée de quatre frères, Mihiro a l'habitude d'aider sa mère dans les taches du quotidien et de veiller sur sa nombreuse fratrie. Son comportement de ''petite maman'' s'applique aussi à ses amis dont elle prend soin avec la même attention. Lorsqu'un matin en allant au lycée, elle rencontre...
    Voir plus

    Soeur aînée de quatre frères, Mihiro a l'habitude d'aider sa mère dans les taches du quotidien et de veiller sur sa nombreuse fratrie. Son comportement de ''petite maman'' s'applique aussi à ses amis dont elle prend soin avec la même attention. Lorsqu'un matin en allant au lycée, elle rencontre un garçon qui a cassé son vélo, elle lui vient naturellement en aide. Il s'agit de Chiei qui est en seconde dans le même lycée qu'elle. Mais alors que pour Chihiro, il n'est qu'un petit frère de plus, le garçon s'attache à elle et voudrait plus qu'une simple amitié.

    Un shôjô gentillet qui respecte les codes du genre, tant par le scénario que par les dessins. L'histoire tient en peu de mots, c'est la rencontre entre une élève de première et son camarade de seconde. Il est certes un peu plus jeune qu'elle mais une petite année, cela ne compte pas pour lui qui se met en tête de la séduire. Elle finit d'ailleurs par se faire à cette idée et imagine devenir sa petite amie. Pour l'instant, dans ce premier tome, rien ne semble pouvoir arrêter cet amour naissant. Les deux jeunes gens s'apprécient, savent communiquer, tout va bien et on se demande quel tournant va bien pouvoir prendre l'histoire...
    Les dessins sont jolis, très shôjô, filles aux grands yeux de biche, héros mignon aux traits efféminés, étincelles, étoiles et petites cases humoristiques pour détendre l'atmosphère.
    Rien de transcendant mais rien de rebutant non plus. Une histoire sympa sans prise de tête.

  • add_box
    Couverture du livre « Plus jeune que moi T.1 » de Hiro Chihiro aux éditions Akata

    Lectrice - Lambda sur Plus jeune que moi T.1 de Hiro Chihiro

    Je remercie Babelio et les éditions Akata pour m’avoir fait découvrir ce nouveau manga via la fameuse Masse Critique.

    « Plus jeune que moi » nous présente l’histoire de Mihoro, une lycéenne qui est la fille aînée d’une grande fratrie. Aider sa mère en s’occupant de ses quatre petits frères a...
    Voir plus

    Je remercie Babelio et les éditions Akata pour m’avoir fait découvrir ce nouveau manga via la fameuse Masse Critique.

    « Plus jeune que moi » nous présente l’histoire de Mihoro, une lycéenne qui est la fille aînée d’une grande fratrie. Aider sa mère en s’occupant de ses quatre petits frères a éveillé chez la jeune femme son côté maternel bien malgré elle. Mihoro est devenue attentionnée, mais aussi la ‘maman’ de ses amis.
    Un matin en se rendant au lycée, elle va rencontrer un garçon dont le vélo a déraillé. Naturellement, Mihoro va lui venir en aide, le prenant sous son aile comme si c’était son petit-frère. Seulement, pour le jeune homme, il espère être plus que cela.

    Ce nouveau manga fait parti de la nouvelle collection « Shôjo Feel Good » des éditions Ataka.
    Ce sous-label a pour but de distinguer les shôjo plus légers qui seront désormais publiés chez eux.

    « Plus jeune que moi » est un bon premier manga pour cette nouvelle catégorie.
    Frais et léger, il respire la joie et l’innocence.

    C’est la première oeuvre de la mangaka Chihiro HIRO et je suis assez surprise de la qualité de ses dessins. Elle a déjà beaucoup d’assurance dans ses tracés et a déjà adopté un style qui lui est personnel. On retrouve quand même les traits caractéristiques des shôjo dans son univers : les yeux grands pour la jeune fille, les traits plutôt efféminés pour le jeune homme, des étincelles et des gros plans. Tous ses petits détails ne sont pas nouveaux et ne dérangeront pas les lecteurs assidus de shôjo.

    Même si j’ai trouvé l’histoire mignonne, son côté enfantin fait que ce manga ne plaira pas à tout le monde. La relation entre Mihoro et Chiei va beaucoup trop vite à mon goût et le tournant que va prendre l’histoire semble très rapidement évidant. Alors même si la série ne comporte que trois tomes, l’histoire aurait mérité d’être un peu plus longue pour laisser planer un peu de mystère sur leur relation.

    Malgré cela, on s’attache quand même aux personnages qui sont plutôt mignons.
    Certaines scènes sont touchantes, d’autres sont malheureusement du déjà-vu dans ce genre de manga. Les scènes à vélo, au cinéma, sur le toit, le grain de riz sur le visage,.. Je pourrai continuer encore à relever ce genre de petits détails qui sont, pour des lecteurs de shôjo, des scènes récurrentes. Alors même si on lève souvent les yeux au ciel, la magaka réussit à nous donner envie de continuer notre lecture et de nous impliquer dans cette romance légère entre deux adolescents.

    En conclusion, « Plus jeune que moi » est un shôjo mignon, mais qui ne me restera pas en mémoire. Chihiro HIRO a un don certain pour le dessin puisqu’elle réussit déjà, avec son premier manga, à nous offrir des planches d’une belle qualité. Cependant, il manque pour moi un peu de suspens à son histoire et l’accumulation de clichés font que je n’ai pas été totalement convaincue.
    Ce shôjo sera une bonne entrée en la matière pour ceux qui veulent s’initier au genre ainsi qu’à un public adolescent.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !