Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Herve Le Tellier

Herve Le Tellier

Hervé Le Tellier, membre de l’Oulipo depuis 1992, écrivain et linguiste est l’un des « Papous » de France Culture. Chroniqueur quotidien au Monde.fr, auteur de récits, nouvelles et romans, il a notamment publié Le Voleur de nostalgie ; Joconde sur votre indulgence ; Quelques mousquetaires ; Inuks...

Voir plus

Hervé Le Tellier, membre de l’Oulipo depuis 1992, écrivain et linguiste est l’un des « Papous » de France Culture. Chroniqueur quotidien au Monde.fr, auteur de récits, nouvelles et romans, il a notamment publié Le Voleur de nostalgie ; Joconde sur votre indulgence ; Quelques mousquetaires ; Inukshuk, l’homme debout, Sonates de bar, Esthétique de l’Oulipo et Les Opossums célèbres (Le Castor Astral), ainsi que Guerre et plaies (Eden), Cités de mémoire (Berg International), La Chapelle Sextine (Estuaire) et Je m’attache très facilement (Mille et une nuits).

Son roman"Toutes les familles heureuses" parait chez Lattès en 2017.

Avis sur cet auteur (91)

  • add_box
    Couverture du livre « L'anomalie » de Herve Le Tellier aux éditions Gallimard

    BERNARD DOMINIQUE sur L'anomalie de Herve Le Tellier

    Bonjour .Un régal! J'ai beaucoup aimé nager un peu dans le flou entre les différents personnages et leur quotidien.... J'ai bien aimé l'entrée en matière d'un roman nommé L'ANOMALIE dans ce roman du même nom ..Même si je sais que le propre de l'Oulipien est de jouer avec la littérature ,...
    Voir plus

    Bonjour .Un régal! J'ai beaucoup aimé nager un peu dans le flou entre les différents personnages et leur quotidien.... J'ai bien aimé l'entrée en matière d'un roman nommé L'ANOMALIE dans ce roman du même nom ..Même si je sais que le propre de l'Oulipien est de jouer avec la littérature , j'aurais aimé en savoir plus sur ce roman , dans le roman....J'ai beaucoup aimé l'idée que deux avions IDENTIQUES se posent à cent six jours d'intervalles . J'ai aimé les propositions des scientifiques sur le pourquoi du comment d'une telle situation . La question lancinante est POURQUOI RIEN NE LAISSER PRESAGER UN TEL MOMENT et le plaisir de découvrir toutes ces théories extravagantes , intéressantes et je vais certainement me plonger dans la théorie des cordes , ou celle du trou de verre ou pourquoi pas la théorie de Bolstrom , ou la quantique du Multivers , tant de préceptes à découvrir . Belles lectures . Prenez soin de vous

  • add_box
    Couverture du livre « L'anomalie » de Herve Le Tellier aux éditions Gallimard

    danielle Cubertafon sur L'anomalie de Herve Le Tellier

    La aussi je n ai pas trop compris les histoires sont bien mais sans fin ,dommage car on voudrais en savoir un peu plus on reste en suspens dommage

    La aussi je n ai pas trop compris les histoires sont bien mais sans fin ,dommage car on voudrais en savoir un peu plus on reste en suspens dommage

  • add_box
    Couverture du livre « L'anomalie » de Herve Le Tellier aux éditions Gallimard

    RG90 sur L'anomalie de Herve Le Tellier

    "L'anomalie", c'est un peu facile, mais ce livre porte bien son nom !!!
    L'auteur est parvenu à susciter ma curiosité au cours de la première partie, c'est à dire la description des personnages au demeurant très nombreux. Mais je me suis mortellement ennuyée en lisant la suite du récit sans...
    Voir plus

    "L'anomalie", c'est un peu facile, mais ce livre porte bien son nom !!!
    L'auteur est parvenu à susciter ma curiosité au cours de la première partie, c'est à dire la description des personnages au demeurant très nombreux. Mais je me suis mortellement ennuyée en lisant la suite du récit sans aucun intérêt. La dernière partie du livre est totalement téléguidée, avec une juxtaposition de situations d'une platitude confondante. J'ai fini par survoler la fin du livre...

  • add_box
    Couverture du livre « L'anomalie » de Herve Le Tellier aux éditions Gallimard

    Colette LORBAT sur L'anomalie de Herve Le Tellier

    Hervé Le Tellier nous présente, de façon conventionnelle, la bio succincte de plusieurs personnages. Le tueur à gages, l’écrivain et oui, qui écrit un livre intitulé l’anomalie, une grande avocate noire américaine, un couple en fin d’amour, un chanteur pop nigérien obligé de cacher son...
    Voir plus

    Hervé Le Tellier nous présente, de façon conventionnelle, la bio succincte de plusieurs personnages. Le tueur à gages, l’écrivain et oui, qui écrit un livre intitulé l’anomalie, une grande avocate noire américaine, un couple en fin d’amour, un chanteur pop nigérien obligé de cacher son homosexualité … Ce qu’ils ont en commun ? Ils prennent tous le même avion, un Boeing 787 d’Air France à destination de New-York.
    Le vol est calamiteux, l’avion se prend de plein fouet un cumulonimbus supercellulaire ainsi qu’une tornade de grêle qui cause quelques dégâts et soudain, ils retrouvent le soleil et le calme « Soudain un soleil éblouissant revient dans le cockpit, le Boeing accélère brutalement, le silence se fait de nouveau, les perturbations sont aussitôt derrière eux. »
    Nous sommes en juin, Lorsque le pilote entre en contact avec la tour de contrôle pour un atterrissage à l’aéroport Kennedy que l’anomalie débute. L’avion est dérouté vers une base militaire et pris en main par le FBI.
    Dans une pièce secrète, l’équipe créée depuis les évènements du 11 septembre, débat sur ce qu’il convient de faire. Pourquoi me direz-vous ? et bien tout simplement parce que ce même avion, ayant traversé le même déluge (par contre, sans le soleil et le calme après) s’est posé avec le même personnel, les mêmes passagers, les mêmes histoires, trois mois auparavant, en mars de la même année. Oui, tout est à l’identique, même les passeports ! Ce ne sont pas des zombies, des esprits, non, les passagers sont bien là, vivants, faits de chair et d’os, avec les mêmes problèmes, les mêmes espoirs.
    La science tente d’expliquer le phénomène avec la loi de Moore, l’hypothèse Bostrom… Je ne vais pas détailler, ça fait froid dans le dos
    Le domaine religieux n’est pas oublié et les référents discutent de Dieu « Où dénicher dans la Torah, le Nouveau Testament le Coran ou dans d’autres textes révélés la moindre phrase, sourate ambigüe ou verset ténébreux, qui prédise ou justifie que surgisse dans l’azur un avion en tout point identique à un autre, posé trois mois plus tôt ? ».
    Ce livre amène plusieurs questions sur nos vies, l’espace temps, sommes-nous singuliers ou pluriels.
    Et… Comment faire lorsque l’on se retrouve avec soi-même, non en méditation dans dans une réalité en face à face. Très troublant
    J’aurais aimé une fin un peu moins rapide, plus fouillée, car ce n’est pas une mince affaire de se retrouver et vivre avec soi-même en vis-à-vis. Il y aurait de quoi se flinguer si notre vie se tenait devant nous avec quelques trois mois d’écart, comment vivre avec ce sosie parfait ? Quelle est notre propre vie ? Peut-il y avoir « duplication » à l’infini (réponse en fin de livre pour cette dernière question)
    Belle écriture classique pour un livre inclassable (mais pourquoi vouloir classer!) qui se lit avec plaisir et beaucoup de questions restent sans réponses.
    Un prix Goncourt où Hervé Le Tellier s’amuse en mêlant les genres littéraires, joue avec la vie de ses personnages, du temps, et leur propose une seconde chance.
    Un livre étonnant, détonnant.