Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Herve Le Tellier

Herve Le Tellier

Hervé Le Tellier, membre de l’Oulipo depuis 1992, écrivain et linguiste est l’un des « Papous » de France Culture. Chroniqueur quotidien au Monde.fr, auteur de récits, nouvelles et romans, il a notamment publié Le Voleur de nostalgie ; Joconde sur votre indulgence ; Quelques mousquetaires ; Inuks...

Voir plus

Hervé Le Tellier, membre de l’Oulipo depuis 1992, écrivain et linguiste est l’un des « Papous » de France Culture. Chroniqueur quotidien au Monde.fr, auteur de récits, nouvelles et romans, il a notamment publié Le Voleur de nostalgie ; Joconde sur votre indulgence ; Quelques mousquetaires ; Inukshuk, l’homme debout, Sonates de bar, Esthétique de l’Oulipo et Les Opossums célèbres (Le Castor Astral), ainsi que Guerre et plaies (Eden), Cités de mémoire (Berg International), La Chapelle Sextine (Estuaire) et Je m’attache très facilement (Mille et une nuits).

Son roman"Toutes les familles heureuses" parait chez Lattès en 2017.

Avis sur cet auteur (89)

  • add_box
    Couverture du livre « L'anomalie » de Herve Le Tellier aux éditions Gallimard

    Ninie sur L'anomalie de Herve Le Tellier

    Au début je me suis dit mais c’est l’histoire de la série manifest sur TF1. Puis au fur et à mesure de la lecture , finalement si le postulat de départ est le même : un avion que l on attendait pas atterrit avec ses nombreux passagers , l’histoire diffère. L’écriture est agréable et la troisième...
    Voir plus

    Au début je me suis dit mais c’est l’histoire de la série manifest sur TF1. Puis au fur et à mesure de la lecture , finalement si le postulat de départ est le même : un avion que l on attendait pas atterrit avec ses nombreux passagers , l’histoire diffère. L’écriture est agréable et la troisième partie du livre nous fait réfléchir et si ça m’arrivait ... comment réagir . Ce livre permet également de s’intéresser à la suite de Fibonacci et à d’autres thèmes qui interrogent sur notre place dans ce monde
    A lire !

  • add_box
    Couverture du livre « L'anomalie » de Herve Le Tellier aux éditions Gallimard

    Regine Zephirine sur L'anomalie de Herve Le Tellier

    Ce roman de Hervé Le Tellier est à la fois étrange et déconcertant car il influe sur notre perception du monde.
    Avec l’apparition du vol Air France Paris-New York 0006 qui, au sortir d’une violente tempête, demande l’autorisation d’atterrir alors que, trois mois plus tôt, ce même avion s’est...
    Voir plus

    Ce roman de Hervé Le Tellier est à la fois étrange et déconcertant car il influe sur notre perception du monde.
    Avec l’apparition du vol Air France Paris-New York 0006 qui, au sortir d’une violente tempête, demande l’autorisation d’atterrir alors que, trois mois plus tôt, ce même avion s’est déjà posé à JFK, il y a de quoi intriguer le lecteur. Cette anomalie impensable — il y a tout de même 243 personnes à bord qui se trouvent dupliquées — va provoquer des drames, des situations cocasses, des révélations et des arrangements hors normes. On est curieux de connaitre leurs réactions, très différentes selon leur histoire.
    C’est un roman choral ou l’auteur s’est attaché à quelques-uns de ces personnages, le commandant Markle aux commandes du Boeing, un tueur à gage froid et déterminé, une avocate ambitieuse et amoureuse, un chanteur noir de hip hop, une mère et des deux enfants. On trouve également un architecte vieillissant qui a peur de perdre l’amour de sa compagne plus jeune ou encore Victor Miesel, un écrivain qui s’interroge sur le succès de son dernier roman. La découverte de leur double à un moment crucial de leur vie va bouleverser leur destin et on est curieux d’apprendre de quel côté il va basculer. Car l’idée de se trouver confronter à son double fait froid dans le dos.
    L’US Air Force prend les choses en main et enferme tout ce beau monde dans un lieu secret en attendant d’y voir plus clair.
    Bien sûr, par le truchement des meilleurs spécialistes convoqués dans l’urgence, l’auteur propose plusieurs explications scientifiques cohérentes à ce dédoublement. Bon, on s’y perd un peu lorsque, comme moi, on est néophyte en la matière mais cela ne gêne en rien pour la compréhension de l’histoire.
    Ce qui est réjouissant dans ce roman, c’est l’humour caustique de Hervé Le Tellier qui n’y va pas avec le dos de la cuillère pour décrire notre monde contemporain. Certains passages qui abordent les relations internationales sont vraiment très drôles.
    J’ai passé un très bon moment à la lecture de ce roman. Nul besoin d’être amateur de romans d’anticipation pour apprécier l’histoire et le style de Hervé Le Tellier.

  • add_box
    Couverture du livre « L'anomalie » de Herve Le Tellier aux éditions Gallimard

    frconstant sur L'anomalie de Herve Le Tellier

    Goncourt 2020, ce roman le mérite bien ! Ce livre fort est un mélange subtil de saveurs complexes, d’humour, d’analyse de notre société et d’une grande question philosophique : Suis-je vraiment moi-même si un autre moi existe aussi ? Comment appréhender une chronique à son sujet. Impossible de...
    Voir plus

    Goncourt 2020, ce roman le mérite bien ! Ce livre fort est un mélange subtil de saveurs complexes, d’humour, d’analyse de notre société et d’une grande question philosophique : Suis-je vraiment moi-même si un autre moi existe aussi ? Comment appréhender une chronique à son sujet. Impossible de rentrer dans le corps du récit – sous peine de manquer totalement de tact vis-à-vis des lecteurs qui auront prochainement le plaisir de le découvrir – mais difficile aussi de se taire à propos du contenu que j’ai trouvé hallucinant et effrayant alors que nous vivons une époque en quête de sens.
    Je me borne donc à souligner la difficulté pour des passagers de longs courriers de traverser des turbulences sans s’inquiéter de leur avenir proche. Après lecture, je sais aussi que sortir d’une zone orageuse extrême ne garantit pas un retour à la quiétude béate des passagers, de l’équipe aux commandes et même de leurs familles respectives.
    La lecture commence par une galerie de portraits, atypiques, communs, hommes et femmes bien de notre temps dont on se demande ce qui les relie. Les genres sont différents, le style pour chacun d’eux aussi. Des écritures qui collent à la peau des personnages, les transcendent, les subliment. Est-on dans un roman de science-fiction ? Un thriller psychologique ? Une analyse anthropologique ? Ou tout à la fois sans pourtant provoquer la moindre confusion de genre tant chaque chapitre est maîtrisé ! Et tous ces intervenants, on se prend à les aimer, à en apprécier certains plus que d’autres, à imaginer leurs vies et à tâcher de visionner la nôtre en perspective. Mais l’impensable ne nous effleure pas l’esprit. La traversée d’un orage et le retour à un azur serein peuvent-ils justifier la bascule de toutes ces vies ? Bien des questions sur la gestion du quotidien vont surgir. Bien des doutes vont prendre racines dans le vécu chamboulé de ces hommes et femmes. Qui en sortira indemne ? Et surtout, si nous avions été dans le cas, quels auraient été nos réactions, nos choix, nos combats, nos fidélités ou nos abandons ?
    L’histoire est d’autant plus passionnante qu’on la suit en appui sur la merveilleuse plume d’un auteur qui manie les mots avec une écriture fine, complexe, subtile, riche de vocabulaire, toute en émotion et parfaitement lisible. Du grand art !
    « Et la fin ? », direz-vous. Elle justifie tous les moyens mis en place par Hervé Le Tellier pour nous divertir et nous interroger. Elle nous renvoie à notre questionnement : « Que fallait-il faire ? »

  • add_box
    Couverture du livre « L'anomalie » de Herve Le Tellier aux éditions Gallimard

    Joëlle Buch sur L'anomalie de Herve Le Tellier

    Difficile de vous raconter ce roman sans trop en dévoiler. Je vais essayer de ne pas trop « spoiler ». Je vais donc faire court !
    J’ai un peu reculé avant de me lancer dans la lecture de ce livre. C’est son côté science-fiction qui me retenait et en fait il ne m’a pas perturbée du tout.
    Je...
    Voir plus

    Difficile de vous raconter ce roman sans trop en dévoiler. Je vais essayer de ne pas trop « spoiler ». Je vais donc faire court !
    J’ai un peu reculé avant de me lancer dans la lecture de ce livre. C’est son côté science-fiction qui me retenait et en fait il ne m’a pas perturbée du tout.
    Je suis rentrée assez vite dans le roman. L’auteur brosse le portrait des différents personnages du livre. Il y a Blake un tueur professionnel aux multiples identités, Victor Miesel un écrivain, Lucie monteuse de film pour le cinéma, David pilote d’avion atteint d’un cancer, la famille Kleffmann, Joanna une avocate noire, André un architecte, Slimboy un chanteur, etc.
    Ça fourmille de détails. On fait connaissance avec tous les personnages brièvement mais je trouve qu’on a le temps de s’attacher à eux, de les garder en mémoire au fur et à mesure.
    Les protagonistes viennent de France, des Etats-Unis, du Lagos, etc. Quel est leur point commun ? Ils sont tous montés à bord du vol Air France Paris-New York du 10 mars 2021. Un vol mouvementé qui a subi de fortes turbulences. Et c’est ce même vol qui réapparaît 3 mois plus tard et demande à atterrir à New-York. Vous imaginez la pagaille, les militaires héritent de ce cas inédit et fait appel à de nombreux scientifiques et spécialistes.
    Hervé Le Tellier maintient le suspense jusqu’au bout. Vous ne pourrez plus lâcher ce livre une fois commencé et voudrez connaître le dénouement de cette incroyable et intrigante histoire.
    J’ai beaucoup aimé aussi les deux personnages scientifiques d’Adrian et Meredith, qui apportent une touche d’humour décalé, tout comme l’écrivain Victor Miesel.
    Un livre réussi donc, et je ne dis pas cela parce qu’il a eu le prix Goncourt. D’habitude je préfère le lauréat du prix Goncourt des lycéens. En tout cas, il pose l’air de rien pas mal de questions métaphysiques, religieuses, philosophiques, etc., sur notre société tout en passant un bon moment de lecture. Je découvre Hervé Le Tellier avec ce roman original. J’ai apprécié son écriture riche, dynamique et maîtrisée. J’ai ressenti qu’il s’amusait beaucoup en écrivant ce roman et je pense que c’est communicatif, puisque moi aussi j’ai trouvé cette histoire divertissante et bien rythmée.
    Le livre se termine par un petit jeu d’écriture ou OULIPO.
    Je vous laisse découvrir ce roman, avec lequel j’ai passé un bon moment.
    joellebooks.fr