Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Herve Le Tellier

Herve Le Tellier

Hervé Le Tellier, membre de l’Oulipo depuis 1992, écrivain et linguiste est l’un des « Papous » de France Culture. Chroniqueur quotidien au Monde.fr, auteur de récits, nouvelles et romans, il a notamment publié Le Voleur de nostalgie ; Joconde sur votre indulgence ; Quelques mousquetaires ; Inuks...

Voir plus

Hervé Le Tellier, membre de l’Oulipo depuis 1992, écrivain et linguiste est l’un des « Papous » de France Culture. Chroniqueur quotidien au Monde.fr, auteur de récits, nouvelles et romans, il a notamment publié Le Voleur de nostalgie ; Joconde sur votre indulgence ; Quelques mousquetaires ; Inukshuk, l’homme debout, Sonates de bar, Esthétique de l’Oulipo et Les Opossums célèbres (Le Castor Astral), ainsi que Guerre et plaies (Eden), Cités de mémoire (Berg International), La Chapelle Sextine (Estuaire) et Je m’attache très facilement (Mille et une nuits).

Son roman"Toutes les familles heureuses" parait chez Lattès en 2017.

Avis sur cet auteur (89)

  • add_box
    Couverture du livre « L'anomalie » de Herve Le Tellier aux éditions Gallimard

    Caloni sur L'anomalie de Herve Le Tellier

    Livre étonnant, semé de surprises. Écriture élaborée, mix de styles, humour. Envie de continuer à lire la prochaine histoire sans reprendre mon souffle. Ends in attendus.

    Livre étonnant, semé de surprises. Écriture élaborée, mix de styles, humour. Envie de continuer à lire la prochaine histoire sans reprendre mon souffle. Ends in attendus.

  • add_box
    Couverture du livre « L'anomalie » de Herve Le Tellier aux éditions Gallimard

    Tanis sur L'anomalie de Herve Le Tellier

    Goncourt décevant.
    La première partie semble prometteuse.
    La deuxième est plate, banale, dialogues ennuyeux
    Dommage pour les autres finalistes.

    Goncourt décevant.
    La première partie semble prometteuse.
    La deuxième est plate, banale, dialogues ennuyeux
    Dommage pour les autres finalistes.

  • add_box
    Couverture du livre « L'anomalie » de Herve Le Tellier aux éditions Gallimard

    Cazoocazoo sur L'anomalie de Herve Le Tellier

    Cette narration hachée qui raccroche ses morceaux, façon puzzle m'a emporté.

    Cette narration hachée qui raccroche ses morceaux, façon puzzle m'a emporté.

  • add_box
    Couverture du livre « L'anomalie » de Herve Le Tellier aux éditions Gallimard

    Brigitte Canovas sur L'anomalie de Herve Le Tellier

    J'ai apprécié la première partie où l'on découvre les principaux personnages qui ont tous un point commun : avoir pris le vol Air France 006 Paris-NewYork en mars 2021, vol tumultueux où l'avion s'est retrouvé dans un cumulonimbus, puis soumis à un orage de grêle. Il y a Blake qui mène une...
    Voir plus

    J'ai apprécié la première partie où l'on découvre les principaux personnages qui ont tous un point commun : avoir pris le vol Air France 006 Paris-NewYork en mars 2021, vol tumultueux où l'avion s'est retrouvé dans un cumulonimbus, puis soumis à un orage de grêle. Il y a Blake qui mène une double vie, Victor Miesel, un écrivain peu connu, Lucie et André, un couple en train de se séparer, Avril et sa fille Sophia, Joanna, une avocate, Slimboy, un chanteur nigérian.
    Cela fait pas mal de personnages aussi mieux vaut-il ne pas s'interrompre trop longtemps dans sa lecture. Je me suis demandée ce qu'il avait pu se passer dans cet avion, secoué comme une lessiveuse.
    Dans la seconde partie, les forces armées et les services secrets américains vont tenter de comprendre ce qu'il s'est passé au cours de ce vol 006. Des scientifiques et des représentants des différentes religions vont être interrogés et émettre des hypothèses, et à partir de là j'ai commencé à m'ennuyer, n'adhérant pas à tout ce qui est surnaturel ou science-fiction. Dans la troisième partie, la confrontation des doubles n'apporte pas grand chose.
    L'idée de départ est originale, c'est bien écrit, avec des références littéraires, des apports scientifiques, psychologiques et religieux, mais l'intrigue m'a semblé trop nébuleuse, artificielle, superficielle et surnaturelle.
    J'ai terminé le roman, en me demandant comment il avait pu obtenir le prix Goncourt. Pour moi, c'est ça l'Anomalie.
    Les critiques presse l'ont encensé, les lecteurs l'ont pour la plupart ou adoré, ou détesté. Mon avis est mitigé.
    Je l'ai fini il y a quelques heures et je serais incapable de citer les différentes hypothèses avancées, ou de reformer les couples...